Energies renouvelables au Bénin : Le MEEM invite à opter pour les matériels aux normes

Energies renouvelables au Bénin : Le MEEM invite à opter pour les matériels aux normes

En collaboration avec l’Association interprofessionnelle des énergies renouvelables, le groupe Vitron Energy a organisé à Cotonou une session de formation au profit des professionnels du domaine. Le ministre en charge des énergies y a fait une visite surprise.

Autorité du Bassin de la Volta (ABV): Dona Jean-Claude Houssou installe la nouvelle Direction exécutive

Le ministre de l’Energie, de l’Eau et des Mines (MEEM) était, ce vendredi 23 juin 2017, dans un hôtel de Cotonou pour une visite surprise aux participants de la session de formation au profit des membres de l’Association interprofessionnelle des énergies renouvelables.

Juste à son arrivée, il a été accueilli par Yoann Le Fol, responsable de la formation. Ce dernier, après avoir souhaité la bienvenue à l’illustre visiteur, a brièvement expliqué le contenu et le bien-fondé d’une telle activité. Car, le domaine des énergies renouvelables est complexe à tel point qu’il faut se remettre en cause constamment.

Prenant la balle au bond, le ministre en charge de l’Energie a tout de suite exprimé sa joie, et surtout la détermination du gouvernement du président Patrice Talon à soutenir ce genre d’initiative. Car, il fait du secteur de l’énergie sa priorité.

Un grand séminaire en vue

Ce qui explique la présence des quatre projets phares dans le Programme d’Actions du Gouvernement (PAG 2016-2021). Notamment l’augmentation de la capacité de production thermique, le développement des énergies renouvelables, rénovation et restauration de la Sbee et la maitrise de l’énergie. Et pour ce 2e projet qui concerne les énergies renouvelables, 760 milliards F.CFA lui sont réservés. Sans oublier les 405 millions de dollars US prévus du PAG), a informé Dona Jean-Claude Houssou.

Pour lui, le secteur privé doit jouer sa partition en aidant à transformer le domaine, et ce de façon responsable. Il a surtout insisté sur la gestion de la sécurité électrique. Car, il y a beaucoup de risque et chacun doit faire en sorte que le Bénin ne devienne pas une poubelle pour les produits électriques rejetés ailleurs.

« Le gouvernement béninois est avec vous. Ensemble, nous devons mener la bataille de la qualité afin que d’ici à l’horizon 2021, tout le Bénin dispose de l’énergie propre en permanence, en quantité suffisante et à coût abordable pour tous », a laissé entendre Dona Jean-Claude Houssou.

Il n’a pas manqué de faire la promesse aux participants à la formation d’organiser sous peu un grand séminaire dans le domaine des énergies renouvelables pour leur présenter tout ce que le Gouvernement de la Rupture peut apporter pour les aider.

Rappelons que Vitron Energy est spécialisé dans la fabrication d’équipements solaires pour les systèmes avec stockage kit mini réseau solaire.

Commentaires

Commentaires du site 1
  • Avatar commentaire
    @Donald 2 mois

    Victron Energy je suppose, au lieu de Vitron Energy 🙂