Génocide rwandais : La France avait ordonné le réarmement des hutus selon des journalistes français

Génocide rwandais : La France avait ordonné le réarmement des hutus selon des journalistes françaisHubert Védrine (Photo: Sipa Press)

Une enquête sera publiée demain 28 juin par la revue XXI, sur l’implication de la France dans le génocide rwandais. Juste au lendemain des massacres de 1994, l’Elysée avait donné un ordre officiel de réarmer les génocidaires.

France : la nouvelle bourde de l’administration Macron

Cette révélation est accablante pour Paris, annonce le journal Le Monde. Alors que l’embargo sur les armes décrété par l’Organisation des Nations unies (ONU) au Rwanda, était en vigueur, la France a distribué des armes aux auteurs des crimes.

Selon Le Monde, un haut fonctionnaire français a découvert que la France a prêté main forte aux hutus, lorsqu’en 2015, l’Elysée a autorisé l’ouverture des archives sur le génocide rwandais.

Les déclarations d’un ancien officier français, Guillaume Ancel, viennent confirmer les accusations  portées contre la France. En effet, l’ancien officier de l’armée de terre dit être témoin oculaire de « la réalisation d’une de ces livraisons (d’armes) dans la deuxième quinzaine de juillet. ».

Armements des Hutus

Une dizaine de camions, tous chargés de containers d’armes, sont passés ce jour-là. Et c’est ainsi que l’officier fut informé de ce que la France livrait des armes, afin qu’elle ne subisse pas la colère et les représailles des génocidaires qu’elle avait pourtant désarmés en partie.

« J’étais effaré que nous fassions cela, alors que nous les avions en partie désarmés et que nous savions qu’ils avaient du sang jusqu’au cou. », a souligné Guillaume Ancel.

L’ancien officier a rappelé que cet ordre de réarmement a suscité de vives discussions au sein des officiers français. Mais, il s’est avéré que l’ordre venait de l’Elysée dont le secrétaire général d’alors, Hubert Védrine, était le signataire.

Bien que prévu, l’ouverture des archives sur le Rwanda, n’a finalement pas été réalisée pour ne pas ternir l’image de la France.

Commentaires

Commentaires du site 6
  • Avatar commentaire
    olyver 5 mois

    c’est toujours la même histoire et nous ne sommes qu’au début……les africains sont des folklores irresponsables et fous j’entend les chef d’état……kagamé un malade, il savait pertinemment qu’en abattant l’avion du président hutu ces partisans vont de facto exterminer les tutsis mais il l’a fait quand mêm on connait la suite, comment l’expliquer si ce n’est que l’africain est débile…….

    • Avatar commentaire
      Che Guevara 5 mois

      Quelle preuve as tu que c’est Kagame qui a abattu l’avion?

  • Avatar commentaire
    olyver 5 mois

    c’est toujours la même histoire et nous ne sommes qu’au début……les africains sont des folklores irresponsables et fous j’entend les chef d’état……kagamé un malade, il savait pertinemment qu’en abattant l’avion du président hutu ces partisans vont de facto exterminer les tutsis mais il l’a fait quand même,on connait, comment l’expliquer si ce n’est que l’africain est débile…….

  • Avatar commentaire
    Che Guevara 5 mois

    La france tout comme la Grande-Bretagne, les USA ont toujours été a la base de beaucoup de sales coups a travers le monde:Yougoslavie, guerre du liban, coups d’etat en afrique, assassinats de leaders politiques, Boko Haram, ISIS, Alqaïda etc.

    Il existe pleins de documentaires et revelations en la matiere.

    http://www.editionsladecouverte.fr/catalogue/index-Histoire_politique_des_services_secrets_fran__ais-9782707167415.html

    Ce n’est rien de nouveau.

    La diplomatie officielle est toujours differentes actions reelles sur le terrain.

  • Avatar commentaire
    Docteur Faure Annie 5 mois

    Hubert Védrine jouit auprès de nombreux médias d’un aura de géo politicien insupportable pour les connaisseurs de son rôle dans la complicité de la France au génocide des Tutsi. J espère que cette révélation des archives de l’ Elysée va calmer les journalistes sur leur admiration envers cet homme Mitterrandolatre et dont l’aura de penseur géostratégique ne dépasse pas les frontières de la France…

  • Avatar commentaire
    Tonagnon 5 mois

    Kagame avait donc raison.