Bénin : Golou lance la modernisation du Psd

Bénin : Golou lance la modernisation du Psd

Mettant en application la principale décision du congrès de 2015, le Bureau exécutif national du Psd a procédé hier mercredi 14 juin à l’installation de la fédération du parti pour le département du Couffo.

Attentat au Burkina: Message de compassion du Comité Afrique de l’International Socialiste

Cette installation marque la détermination du président du Psd à donner un visage plus rayonnant à son parti. Guère ébranlé par la fronde de certains faucons du parti, Emmanuel Golou se montre préoccupé par un autre défi, celui de la modernisation du parti.

Ainsi, le mercredi 14 juin 2017, les militants du Parti Social Démocrate (PSD) du département du Couffo, ont procédé au renouvellement des membres du Bureau de la Fédération qui regroupe les six communes du département. La cérémonie d’installation s’est déroulée à la maison des jeunes de la commune de Lalo, en présence des membres du Bureau Exécutif National, notamment Casimir SOSSOU (Secrétaire Général par intérim du parti et Maire de la commune d’Aplahoué), Stanislas HOUNGBEDJI (Secrétaire National aux relations Internes), TOGBEVI HONFIN Gabriel (Maire de la commune de Klouékanmey), GOUVENI Nicolas (Président de la Fédération du Zou), des cadres et notables du parti.

Pour les sections PSD du Couffo réunies en Conférence Fédérale, le renouvellement du bureau est le seul point inscrit à l’ordre du jour. Sous la supervision de la délégation du Bureau Exécutif National, il a été procédé à la vérification des délégués des sections qui composent la Fédération. Après cette étape préalable, la conférence a adopté le consensus comme mode d’élection du bureau, après une lecture publique des statuts et du règlement intérieur. Restant dans la même logique que la réunion de concertation tenue à Djakotomè le dimanche 11 juin 2017, les onze membres du bureau fédéral sont élus par acclamation de toute la conférence fédérale.

Il faut rappeler que la décision principale du congrès de 2015 est le renouvellement des structures de base du parti. Conformément à cette décision, après les Collines, l’Ouémé, le Littoral, le Zou et le Mono, c’est le tour de la Fédération du Couffo, le fief traditionnel et historique du parti. En perspective, il s’agit de dynamiser et de remobiliser les militants pour les combats à venir. Pour le Président Emmanuel GOLOU, il faut moderniser le PSD pour le rendre plus conquérant et plus convaincant sur le plan national.

Enfin, c’est Monsieur DANDJESSO Joseph qui aura l’honneur et la lourde mission de présider le Bureau Fédéral du Couffo. Il aura pour Vice-Président Fédéral M. TOHOUNDO Grégoire,  pour Secrétaire Général M. N’SOUGAN Maurice, et pour Trésorier Général M. TCHIWANOU Mahouna. Le bureau aura un mandat de 02 ans, renouvelable. Le comité de supervision a pris acte de la décision de la conférence fédérale, et a par la même occasion exhorté le bureau élu au travail pour le rayonnement du PSD dans le Couffo. C’est par un discours mobilisateur en langue locale, que Emmanuel GOLOU dans la peau d’un tribun, a remercié les militants pour leur courage et engagement, afin que le PSD reste debout

Commentaires

Commentaires du site 0