Six différentes questions d’actualité et orales ont été adressées par les députés au gouvernement du nouveau départ. Ces différents dossiers devraient faire hier l’objet d’examen en plénière. Malheureusement les membres du gouvernement, en l’occurrence les ministres de l’agriculture, de l’énergie, de la fonction publique et celui chargé des relations avec les institutions, ont choisi de faire faux bonds aux honorables députés.

Paradoxalement, aucun de ces ministres n’a daigné venir au palais des gouverneurs ou se faire représenter. Face à ce constat amer, les députés ont donc pris acte de cette absence du gouvernement. Le président de séance, Me Adrien Houngbédji, a été obligé de renvoyer la séance consacrée à l’examen de ces interpellations à une date ultérieure.

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom