Bénin: « Toboula s’est retrouvé dans un panier à crabes » selon C. Mègbédji

Bénin: « Toboula s’est retrouvé dans un panier à crabes » selon C. Mègbédji

Le Préfet du Couffo, Christophe Mègbédji était l'invité de la Béninoise Tv.

Bénin – Mairie de Toviklin: La destitution du maire Rigobert Tozo enclenchée

Invité à se prononcer sur la chaîne de télévision la Béninoise Tv sur l’état des lieux de la décentralisation dans le département du Couffo où il est le préfet, Christophe Mègbédji a également opiné sur les conséquences de l’opération de libération des espaces publics initiée par le gouvernement. Opération dans laquelle son collègue du département du littoral Modeste Toboula est critiqué Cotonou et au même delà.

Les seules personnes habilitées à apprécier la gestion des préfets, sont d’abord le Chef de l’Etat et après le ministre en charge de la décentralisation, clarifie à l’entame le préfet qui dit n’avoir pas les outils nécessaires pour apprécier la manière dont le déguerpissement a été mené dans la commune de Cotonou.

« Le pauvre, il a la malchance d’être à Cotonou. Vous savez le département de Littoral est un département où se retrouve les gratins politiques, l’économie nationale », a laissé entendre le préfet du Couffo avec un large sourire au coin.

Toboula dans un milieu glissant, selon le Préfet Mègbédji

Il a assuré que son collègue Modeste Toboula s’est retrouvé dans un milieu glissant, « un véritable panier à crabes ». Par ailleurs, il faut souligner que certaines populations de la ville de Cotonou continuent de s’insurger contre ce qui semble être la devise du préfet Toboula : maintenir la ville propre même au péril de leurs pitances

Commentaires

Commentaires du site 6
  • Avatar commentaire
    GbetoMagnon 1 mois

    “Les seules personnes habilitées à apprécier la gestion des préfets…le Chef de l’Etat et…ministre en charge de la décentralisation” Et les citoyens ?

    ” la devise…Toboula : maintenir la ville propre même au péril de leurs pitances” Je rêve. Pour lui la ville est propre là ?

  • Avatar commentaire
    Amaury 3 mois

    Quand on se retrouve dans un panier à crabes, il faut savoir poser les pieds.

  • Avatar commentaire
    dos 3 mois

    que ces corrompus se taisent dans la république. Ils ne valent plus rien. Mais ce qui me réjouit, c’est qu’ils paieront pour le tort commis à ce peuple.

  • Avatar commentaire
    macontribution 3 mois

    Mr Franck M. Makon vous êtes hors sujet. vous mélangez tout comme d’habitude. Comment peut on construire un pays avec des gens comme vous.

  • Avatar commentaire
    FRANCK M MAKON 3 mois

    Bénin: « Toboula s’est retrouvé dans un panier à crabes » selon C. Mègbédji
    QUE LA NOUVELLE TRIBUNE NOUS EPARGNE DES PHOTOS DE CES NOUVEAUX SOU..LARDS.
    CE PREFET ET LE 1ER SOULA..RD NATIONAL , JE VEUX NOMMER GEORGES BADA QUI SE MAS..RURBE A L’IDEE DE DIRIGER LA RB ONT UN POINT COMMUN : VISAGE DE SOU..LARD .
    ON S’EN FOUT DE CET INTERVIEW QUI N’APPORTE RIEN AU PANIER DE LA MENAGERE .