Mutations des policiers officiant à Hillacondji : les explications de Sacca Lafia

Mutations des policiers officiant à Hillacondji : les explications de Sacca Lafia

La sanction a été collective. Et pour cause, depuis son avènement, le gouvernement dit de la rupture a donné une autre orientation dans le processus de contrôle routier sur toute l’étendue du territoire national.

Frontière Bénin-Togo : L’équipe du commissariat d’Hillacondji mutée pour corruption

Il y a peu, au poste de contrôle de la Frontière Bénin-Togo à Hillacondji, tout le personnel de l’unité de police a été muté.  Sur Frisson Radio, le ministre de l’intérieur Sacca Lafia parle de récidive dans les actes de rançonnement.

Selon le ministre de l’intérieur, en fonction des besoins, les moyens d’ordres matériel et financier sont régulièrement mis à la disposition des unités de gendarmerie et de police.

Pourtant, le rançonnement persiste, notamment dans le rang des agents de police de Hillacondji.

« C’est inacceptable, c’est intolérable, c’est impardonnable quand vous avez quitté chez vous, vous avez 5000 Francs en poche. Arrivé au carrefour, quelqu’un qui est censé vous protéger, vous soutire 2000 Francs sans raison. », dénonce Sacca Lafia.

Surtout, il affirme que le gouvernement a pris six mois pour sensibiliser la police, la gendarmerie et la douane sur certaines pratiques.

L’exception Hillacondji

Le ministre de l’intérieur confirme que partout, la situation s’est améliorée sauf au poste d’Hillacondji. « Les policiers chargés de la migration, pour rien continuent de rançonner les citoyens béninois comme étrangers. ». Ce qui a obligé les autorités à appliquer la sanction de l’affectation de tous les agents pour d’autres postes à l’intérieur du pays. Car, il s’agit de la deuxième décision du genre dirigée contre le même poste de contrôle frontalier. Donc, « pour faire l’exemple, on les a tous vidés, du commissaire responsable au dernier agent. ». La prochaine fois, le ministre menace de radier les agents indélicats.

Désormais, c’est 4 milliards de Budget affecté à la sécurité par an

L’objectif du gouvernement béninois est de mettre un terme au rançonnement des citoyens. Pour y arriver, sur demande du président de la République, les besoins en termes de moyens matériels et financiers ont été exprimés. « Les besoins exprimés, on a dédié une somme de 04 milliards à raison de 1 milliard par trimestre. ». De plus, pour motiver les agents de police, une prime de 2000 Francs est octroyée au quotidien pour les missions effectuées.

Les agents se plaignent

Mais, il n’en demeure pas moins que les agents continuent de se plaindre du retard et de l’irrégularité de ces fonds de fonctionnement. A cela s’ajoute, l’insuffisance des moyens roulants, les véhicules surtout, dans le transport des détenus vers le tribunal.

Une version ancienne, selon le ministre

Le ministre Sacca Lafia nie toutes ces allégations. C’est une version ancienne, dit-il.  « Il n’y a plus pratiquement de brigade de gendarmerie ou de commissariat qui n’ait pas reçu de véhicule. ». Cependant, il reconnait l’état de vétusté de certains véhicules. Il explique que la priorité est donnée aux unités qui n’en avaient pas. Le premier flic rassure que de nouvelles commandes sont en cours.

Pour l’instant, plusieurs mesures sont prises. Notamment, les ressources sont mises à la disposition des brigades de gendarmerie et des commissariats pour l’entretien des moyens roulants, les fournitures de bureau et le carburant ; 25 litres par jour, a précisé Sacca Lafia.

Commentaires

Commentaires du site 7
  • Avatar commentaire
    Abdoulaye 2 mois

    Puisse DIEU aide le président Faure a secouer le cocotier mieux encore le baobab,l’intégration africaine, la libre circulation des biens et des personnes désormais avec Faure j’ai confiance.

  • Avatar commentaire
    Paul 2 mois

    Pour un agent de l’état, ce genre de comportement nécessite des sanctions plus lourdes. Où est le code de déontologie ? Seulement, ce n’est pas uniquement au niveau de la police ou de la gendarmerie. Il faudra aller voir ailleurs dans les administrations où il faut TOUJOURS donner de l’argent pour se faire délivrer un document. Cela se passe à tous les niveaux. je suis désolé de le dire. Tout le monde sait que c’est ainsi.

    • Avatar commentaire
      Alo 2 mois

      Personnellement, je n’ai jamais eu à donner de l’argent pour obtenir des papiers administratifs.
      Lorsqu’on est en règle il ne faut se laisser rançonner.

  • Avatar commentaire
    Alo 2 mois

    Le rançonnement est-il un délit au Bénin?
    Si oui, la sanction administrative (mutation de ces policiers) n’est pas suffisante. Il faudrait les licencier et les poursuivre.
    Seule la rigueur pourra débarrasser le Bénin de la corruption endémique qui y sévit.

  • Avatar commentaire
    BOF 2 mois

    Bonne nouvelle .. Bandes de corrompus .

  • Avatar commentaire
    aziz 2 mois

    Tirer à vue,critiquer,vilipender,souhaiter l’échec…ne sont pas des actes patriotiques…

    Reconnaitre..à un adversaire ses mérites,ses succés…nous grandit…puisque..dès lors..que c’est l’avenir..du bien etre commun..de la nation,et du pays…qui nous gouvernent…eh bien…force est de reconnaitre..que tout n’est pas mauvais dans la rupture..

    1…la désignation..des chefs lieux des départements…

    2..la tolubalisation..de cotonou..

    3..l’acte posé..par lafia..pour le cas…du commissariat de hilacondji…

    4…les reformes structurelles..et la création des zones agricoles spécifiques…

    dis je…et quelques…mesures…sont pertinents…à mon sens,à ma vision..pour l’avenir de ce bout de territoire…le benin

    Le pag (que personnellement j’ai pas lu)…mais..que beaucoup..estiment..une révolution…moi je souhaite.qu’il se réalise…car…l’enjeu ici..c’est pas ma personne qui compte…mais celui d’un pays…le mien..le benin

    Il y a longtemps…que je me soumets..à la dictature des réalités…et c’est pourquoi..j’ai eu des doutes…sur la faisabilité..du pag..

    Quand on voit..ce que c’est le peuple beninois…dans toutes ses formes..son identité…je me suis dit..qu’il..a une distorsion…entre le niveau de culture..intellectuel,mental,comportemental…et le pag…dans sa philosophie,son essence…et sa finalité

    Je ne suis pas un économiste,ni un sociologue…mais je présume…que le pag…c’est coudre des vestes,des pantalons,des tenues de soirées…à des bono bono…

    ça casse…des briques..et tout le monde est “enjaillé”…moi pas…

    Je me dis…qu’il y a une supercherie..dedans…et que les vrais bénéficiaires..ne seront pas en tout cas…les beninois que nous sommes

  • Avatar commentaire
    GbetoMagnon 2 mois

    “”quelqu’un qui est censé vous protéger, vous soutire xxx Francs sans raison…pour faire l’exemple, on les a tous vidés”

    Moi ça me plait. Je propose qu’on élargisse la mesure au plan politique, au plus haut niveau…