Réunion des ministres africains du commerce : Le Bénin sera présent

Réunion des ministres africains du commerce : Le Bénin sera présent

La capitale du Niger, Niamey abrite du 12 au 14 juin prochain, la troisième réunion des ministres africains du commerce.

Savalou – Bénin : Fernand Gbaguidi mobilise les opérateurs économiques autour du Pag

Plusieurs hauts fonctionnaires béninois, avec à leur tête, le ministre de l’Industrie, du Commerce et de l’Artisanat, Lazare Maurice Sèhouéto, y seront.

L’instauration de la ZLEC (Zone de Libre Echange Continentale) est l’objectif principal de cette réunion des ministres africains du commerce.

Créer un marché continental unique

Inscrite en priorité dans l’agenda 2063 de l’Union africaine, la ZLEC vise la création d’un marché continental unique de biens et de services. Elle permettra également « d’établir la libre circulation des gens d’affaires et d’ouvrir la voie à l’accélération de la mise en place de l’union douanière en 2022, et une communauté économique africaine d’ici 2028. », a expliqué Chakirou Tidjani, le conseiller technique au commerce du ministre béninois de l’Industrie, du commerce et de l’artisanat (d’après l’agence de presse Xinhua).

Mettre des produits du Bénin sur le marché

Le Bénin veut ainsi marquer sa présence lors de cette 3ème réunion de Niamey, à travers diverses prestations.

« Des produits béninois seront mis sur orbite pour que désormais les producteurs locaux aient plus d’opportunités sur le marché africain. ».

Pour Chakirou Tidjani, les produits d’exportation, tels que la noix d’anacarde, l’ananas, l’huile de palme… seront bientôt portés sur d’autres marchés.

Des réunions préparatoires

En amont de la 3ème réunion des ministres africains du commerce, les hauts fonctionnaires béninois en charge du commerce, vont également participer, à partir de demain lundi 05 juin, à des assises préparatoires. Ces réunions qui prendront fin  le 12 juin prochain, serviront de base aux conférences interministérielles.

Fusionner les communautés économiques régionales

Pour parvenir à l’instauration de ce marché unique continental, il est impérieux de renforcer l’intégration sur le plan régional. Notamment, il faut créer et consolider les communautés économiques régionales, afin de déboucher sur une Communauté économique africaine.

Commentaires

Commentaires du site 0