Un soldat français condamné pour des attouchements sexuels sur des fillettes au Burkina

Un soldat français condamné pour des attouchements sexuels sur des fillettes au Burkina

En France, plus précisément à Paris, un soldat français vient d'être condamné par la justice dans une affaire d'attouchements sexuels contre des fillettes.

Bénin : Un policier et un militaire accusés de braquage par l’acteur Oncle bazar

L’homme présenté sous l’identité de Sébastien L. a reconnu les faits d’après la presse française. Il a été condamné à deux ans de prison dont un an de sursis avec mise à l’épreuve. Il a été accusé d’attouchements sexuels sur deux fillettes en 2015, lors d’une mission française au Burkina Faso

Les fillettes étaient âgées de 3 et 5 ans. La scène avait été filmée par l’individu. En plus de la peine prononcée, l’homme devra ne pas exercer un métier en lien avec des mineurs pendant une durée de 5 ans en plus de payer des réparations de 16000 euros en tout aux familles des fillettes.

Une peine aménageable malgré les attouchements sexuels

L’homme au départ avait nié les faits. Et ce avant de les reconnaître après la découverte de ses enregistrements. Toutefois les autorités judiciaires ont déclaré que sa peine était aménageable. Il ne devrait donc pas aller en prison sauf si il ne respectait pas ses obligations ci-dessus citées.

Commentaires

Commentaires du site 10
  • Avatar commentaire
    CODJO ATAKOUN 4 mois

    Que vont chercher ces fillettes dans les casernes des militaires français ? Si seulement les parents pouvaient tenir leurs enfants, on n’en serait pas là.

    • Avatar commentaire
      GbetoMagnon 4 mois

      L’ancien, les enfants ne sont pas responsables des abus dont ils sont victimes et les parents sont souvent abusés dans ce genre d’affaire (manque de vigilance, abus de confiance).

      Ce sont là des viols aggravés comme il y en a partout où des individus adultes, se trouvent investis d’une parcelle d’autorité et de latitude pour laisser libre cours à leurs déviance.

      • Avatar commentaire
        CODJO ATAKOUN 4 mois

        Ici encore il y a le choc des cultures et l’incompréhension. En Afrique, un enfant est inca parle de se défendre face à des comportements bizarres d’un adulte. Le “yovo” continue de fasciner en Afrique: on l’imagine systématiquement riche et omniscient. On connaît beaucoup de cas de prostitution à peine déguisé. L’argent fait prendre beaucoup de risques à certains. Et si ce n’est pas l’argent c’est la promesse d’un avenir meilleur en France. “Que tes parents ne s’inquiètent pas, tu viendras avec moi en France et je paierai pour tes études”. La misère et le manque de discernement font commettre beaucoup d’erreurs aux nôtres. Que voulez-vous y faire ? Avec un peu d’argent, à peine 500.000 CFA donnés pour consoler les parents, toutes ses affaires agitées comme menaces feront pschitt comme dirait ce cher Jacques Chirac.

  • Avatar commentaire
    Che Guevara 4 mois

    Qu’en est il de tous les crimes sexuels que ces soldats francais ont commis en Centrafrique?

    Ces malades mentaux sont envoyés en afrique pour creer des traumatismes a vie sur nos enfants en les forcant a avoir des rapports sexuels avec des animaux.

    Voila la moralite de ces gens qu’on appele soldats en mission de paix.

    Il a deja des cas non revelés au Mali que la population a religion musulmane se trouve obligee de taire afin de proteger leurs enfants.

    • Avatar commentaire
      OLLA OUMAR 4 mois

      Les brebis galeuses , il y en a partout hein !

      • Avatar commentaire
        CODJO ATAKOUN 4 mois

        Et on aime les brebis galeuses qui croit-on, ont beaucoup de sous dans les poches !

    • Avatar commentaire
      GbetoMagnon 4 mois

      Merci “OLLA”. D’autant que “Guevara” oublie de mettre en face les viols répétés et massifs (“mariages d’agrément” ou forcés)des djihadistes contre les femmes et toutes jeunes filles des lieux qu’ils occupent avec violences à la clé.

      Quant aux actes de viols de prisonniers et prisonnières (chrétiennes, yézidi) par des chiens sous les yeux de leurs familles, il n’en a sûrement jamais entendu parler.

    • Avatar commentaire
      CODJO ATAKOUN 4 mois

      Che Guevara, “en les forçant à avoir des rapports sexuels avec des animaux ! De quoi parlez vous ? En Occident on paie des protitués pour avoir des rapports sexuels avec des chiens et cela n’est secret pour personne. En Afrique les gens ne sont pas aussi proches des animaux domestiques et en ont très peur. Même avec de l’argent ils ne sauteront pas le pas !

  • Avatar commentaire
    Tchite' 4 mois

    Quand eux, ils commettent des crimes en Afrique, on les renvoie chez eux, ou’ ils ont une justice qui leur est clemente. Mais lorsque des Africains soit chez eux en Afrique ou ailleurs commettent des crimes, les sanctions sont severes et on les fait payer doublement.

    C’est de notre faute quand meme, a’ voir le lassisme de nos dirigeants et de nos institutions qui dorment les yeux ouverts.

    • Avatar commentaire
      CODJO ATAKOUN 4 mois

      Que les parents de ces fillettes fassent leurs devoirs en les maintenant à domicile car on ne peut pas émanciper une fillette qui n’a que 15 ou 16 ans.