Bénin : «L’assurance maladie gratuite pour les pauvres extrêmes » dixit Adidjatou Mathys

Bénin : «L’assurance maladie gratuite pour les pauvres extrêmes » dixit Adidjatou Mathys

Adidjatou Mathys, la ministre du travail de la fonction publique et des affaires sociales, a parlé des avantages de l’assurance maladie.

3 ans pour enrayer le fléau du mariage précoce au Bénin

A la faveur de la vulgarisation du programme d’actions du gouvernement (Pag) 2016-2021 ce weekend au Stade Charles de Gaulle de Porto-Novo, Adidjatou Mathys, la ministre du travail de la fonction publique et des affaires sociales, a parlé des avantages de l’assurance maladie.
Dans son intervention, elle s’est appesantie sur la philosophie du programme d’actions du gouvernement, notamment le volet assurance maladie à l’ère du nouveau départ et de la rupture.

« La philosophie du Pag, c’est de ne laisser personne de côté… Pour ceux-là que nous qualifions de pauvres extrêmes, le gouvernement, l’Etat va payer leurs primes d’assurance, donc ceux-là n’auront rien à payer. Mais quand ils sont malades, ils peuvent aller aux consultations, recevoir des soins et des médicaments sans rien payer » a soutenu la ministre de la fonction publique.

Par ailleurs, il faut préciser qu’ils sont six ministres à aller présenter dans la capitale politique Porto-Novo, les avantages de l’ambitieux programme du gouvernement aux populations du département de l’Ouémé. Venues nombreuses à cette cérémonie, les populations ont massivement adhéré au Pag.

Commentaires

Commentaires du site 5
  • Avatar commentaire
    OLLA OUMAR 2 mois

    Comme l’es.croc de talon est lui riche extrême là , il a filé se faire soigner en France avec l’argent de pauvres extrêmes beninois ; si ce n’est pas foulage de gueule de la gourgandine de adidjath Mathys !

  • Avatar commentaire

    Pauvres extrême ??? Que Dieu nous épargne.
    Nous sommes un pays envoi de développement et on se permet de qualifier certains de pauvres extrême.je pense que c’est une erreur.
    Mme la ministre nous avons tous besoins de soins de qualité.
    J’aurais suggérer vous mettez en place un fond de solidarité pour ceux que vous indexez de pauvreté extrême.

  • Avatar commentaire
    Emile 2 mois

    Même dans les pays surdéveloppés je n’ai jamais entendu parler de cette assurance maladie pour les plus démunis et quand ils sont consultés et vont prendre les produits avec quoi l’eau ou nourriture une vraie utopie

  • Avatar commentaire
    Joeleplombier 2 mois

    Est-ce que le Benin a les moyens de cette politique??? Encore une annonce qui restera sans lendemain.
    Facile à dire mais difficile à concrétiser.
    On raconte des balivernes dans ce pays pour plaire.
    Nos compatriotes n’ont pas besoin de gratuité de soins mais; de travail. C’est tout.

    • Avatar commentaire
      CODJO ATAKOUN 2 mois

      “Adoucir les peines des travailleurs …” De quels travailleurs s’agit-il ? Le chômage est partout présent dans le pays et les gens arrivent à peine à se nourrir. En fait, on se moque des gens, on se moque des pauvres et de leurs maladies. Ne nous parlez pas non plus des partis politiques car ils n’ont pas d’échine et ne sait même pas ce qu’ils entendent faire à part remplir leurs poches !