Bénin : “Le Cpp est allé librement à Talon” selon Christelle Houndonougbo

Bénin : “Le Cpp est allé librement à Talon” selon Christelle Houndonougbo

Invitée sur l’émission ‘’sans langue de bois’’ de la station de radio Soleil fm ; la Présidente du parti Congrès du peuple pour le progrès (CPP) Christelle Houndonougbo a opiné sur les sujets brûlants de l’actualité politique.

Bénin : « Patrice Talon n’écoute pas les travailleurs » dixit Paul Essè Iko

De la nouvelle position de son parti dans l’arène politique nationale, au soutien du CPP au Pag sans oublier l’affaire Léhady Soglo et autres.

L’ancienne directrice générale du Centre des œuvres universitaires et sociales (Cous) approuve toute proportion gardée les commentaires et les insinuations de ses compatriotes sur la nouvelle orientation politique de son parti. Fidèle à son idéologie de base qui est la sociale démocratie, le Congrès du peuple pour le progrès (Cpp) a décidé de soutenir l’ambitieux programme d’actions du gouvernement (Pag); non pas parce qu’il est en conflit avec les forces cauris pour un Bénin émergent, mais parce que la base a estimé que Boni Yayi a fini sa mission. Personne n’a contraint le Cpp à rejoindre le nouveau départ. Le parti est allé librement à Talon a insisté l’invité de Soleil Fm.

D’un autre côté, la présidente du Cpp Christelle Houndonougbo s’est prononcée sur la gestion actuelle du pays avec à la clé la reprise du microcrédit aux plus pauvres baptisé “microcrédit nouvelle génération”, le retour des cantines scolaires. A ce niveau, elle a exhorté les autorités impliquées à un suivi constant et rigoureux. Aussi a-t-elle approuvé la lutte que mène le gouvernement contre la corruption.

Sur la suspension du maire de Cotonou, Léhady Soglo, vendredi dernier l’invitée de Virgile Ahouansè espère que les textes de loi sur la décentralisation ont été respectés. Christelle Houndonougbo appelle le peuple à la retenue dans ce dossier pour ne pas mettre la charrue avant les bœufs.

Commentaires

Commentaires du site 8
  • Avatar commentaire
    OLLA OUMAR 3 mois

    Librement dit-elle , celle là, Aziz on envoie agadjavi et tundé vérifier si la passe est libre et gratuite à jonquet, peut-être qu’ils y croiseront cette Christelle , et qu’ils la fassent regretter sa phrase ” librement venez “

  • Avatar commentaire
    Karl 3 mois

    Un honte celle là. Pas plus à dire.

  • Avatar commentaire
    Gombo 3 mois

    La soit disant CPP va a la rivière de la rupture aussi librement qu’une prostituee ouvre ses jambes…Pouah….

    • Avatar commentaire
      aziz 3 mois

      Gombo..avec ses posts..”gluants”..ça commence à bien faire

      Une prostitué qui ouvre…ses jambes..?..donc avec toi..il n’a meme pas de préliminaires….n’est ce pas..?

      Et si tu veux la sodomiser…comment tu fais…dis nous tout gombo..!!!

  • Avatar commentaire
    FRANCK M MAKON 3 mois

    CODJIA , JE PENSE QUE TU AS EMPRUNTE CE NOM DE LA DIGNE FAMILLE DES CODJIA .
    TRADUIRE SOGLO, ROBERT DOSSOU ET CONSORTS EN JUSTICE ?
    SI TALON EST GARCON , QU’IL TOUCHE UN SEUL CHEVEUX DE LA BONNE OU DE LA DOMESTIQUE DES SOGLO .
    SI TALON EST GARCON , QU’IL TOUCHE UN SEUL CHEVEUX DES BONNES ET DOMESTIQUES DES SOGLOS ET ON VERRA .
    POUR CHRISTELLE HOUNDONOUGBO , JE LUI APPLIQUE CE CELEBRE ADAGE [ LA CHICOTTE QUI A FRAPPE LA 1ERE FEMME SERVIRA A CHICOTTER LA NOUVELLE EPOUSE ]
    SI TALON A ETE TRAHI PAR TALON , CHRISTELLE SERA PLUS QUE TRAHI PAR TALON .
    C’EST SUR LA PLACE DU MARCHE QU’ELLE SERA PROPREMENT BAI..SEE PAR LA RUPTURE .

  • Avatar commentaire
    Paul Ahéhénou 3 mois

    De toute les façons, celle là avait sa place en prison. Peu importe si elle écrit un livre pour promouvoir son innocence. Alors qu’elle se livre pieds joints au pouvoir de la rupture n’a rien de=’étonnant. L’infidélité en politique au bénin est de notoriété. C’est plutôt la fidélité et la conviction qui sont des denrées rares, malheureusement.
    N’oubliez pas aussi que ce sont des gens qui ne sont plus capables de vivre de leur travail. Ils ne sont plus capables de travailler. Il faut bien qu’ils jouissent du pouvoir, de l’argent facile et abondant du pouvoir. C’est bien dommage. Malheureusement, le pouvoir Talon a perpétué cette pratique, sinon l’a renforcé. Où est la rupture???

  • Avatar commentaire
    Codjia 3 mois

    Je crois que Nicephore Soglo et son eponse subissent le nauffrage de la vieillesse elle est deputee et a vote la nouvelle loi sur la corruption le reste se passe de commentaire Soglo est ancien P r est sous le coup de la loi de meme que Robert Dossou avocat ancien president de la cour constitutionnelle qui a organise le K Oet valide le 2eme mandat Yayi Boni
    Olympe gbelly Quenum n’a pas l’excuse de l’âge il parle de coup d’etat
    tous ceux qui font obstacle à la loi doivent etre traduit devant la justice quelque soit leur âgele Benin merite mieux Codjia

  • Avatar commentaire
    sonagnon 3 mois

    L’infidélité en politique est contagieuse en politique!!!

    Qu’une femme montre et explique son infidélité en public est chose rare chez nous au Bénin.
    Mais avec l’ère dite de la rupture et du nouveau départ, nous aurons droit à tout!!!