Bénin – Port: La grève suspendue, les négociations se poursuivent

Bénin – Port: La grève suspendue, les négociations se poursuivent

Les responsables syndicaux de la plate-forme portuaire ont signé avec le Ministre des Transports (Mit), un protocole d’accord. Ceci intervient après plusieurs semaines de grève pour protester contre la désignation d’un mandataire qui devrait gérer le port.

Démission de C. Azannaï et limogeage de Hêhomey : Talon doit enfin remanier son équipe

La signature a eu lieu avant-hier 04 juillet 2017 entre les deux parties. Le lendemain, c’est-à-dire hier, les travailleurs se sont réunis en Assemblée générale pour suspendre momentanément les mouvements de débrayage.

Le Port Autonome de Cotonou va renouer avec son ambiance habituelle. Et pour cause, les travailleurs de cette plate-forme économique en grève depuis des semaines ont décidé de surseoir temporairement aux mouvements de débrayage. Ceci fait suite à la signature d’un protocole d’accord le 04 juillet 2017 entre le Ministre des Infrastructures et des Transports (Mit) et les secrétaires généraux du collectif des syndicats du Port.

Il s’agit du Synatramap, du Syntra-Ttp, du Satram-Cobénam, du Syntra-Cncb et du Syntrapac. Il est convenu entre le Mit et les syndicats, à la suite de l’avis d’appel public à candidature, la réhabilitation du cadre relevé de ses fonctions, le retour du Besc au Conseil national des chargeurs du Bénin (Cncb), la dynamisation du comité sectoriel du dialogue social (Csds), la relecture de la convention de Bénin Terminal, la prise diligente des actes administratifs, organisationnels et nominatifs, indispensables pour un meilleur fonctionnement des structures du ministère, notamment la Dgi et la Daf, etc.

Les Deux parties s’interdisent en effet de poser des actes pouvant mettre à mal le dialogue, notamment la grève, la défalcation, le licenciement et l’intimidation.

Au cas où les dispositions prévues dans ce protocole d’accord ne seront pas respectées, les travailleurs promettent de revenir à la charge et de reprendre les mouvements de débrayage

Commentaires

Commentaires du site 3
  • Avatar commentaire

    Moi je crois que le président Talon a ses ambutions contraires à celles des béninois si non comment comprendre qu’un président élu à plus de 65% des électeurs béninois décide au grand jour de recruter un mendataire exterieur pour le poumon de notre économique.Donc moi personnellement j’inplore toutes les centrales syndicales à se mettre dans la danse et je les invite à maintenir la grève jusqu’à nouvel ordre.

  • Avatar commentaire
    TOUCHO 4 mois

    le ministre dans le ventre de l’oiseau toi le tout puissant qui limoge les directeurs, toi qui dis qu’il n’y a pas grève te tout va bien au port, pourquoi tu as signé ce protocole d’accord? le mensonge prend la voiture mais la vérité le rattrape même à pieds. le PR talon doit se séparer des gens de peu de foi, des menteurs, des va-t-en guerre comme toi et aussi race de ton genre de son gouvernement. des menteurs crasseux dont la république n’a pas besoin, en tout cas tu es surveillé comme le lait sur le feu. tu dois beaucoup au challenge de ayadji et autres

  • Avatar commentaire
    OLLA OUMAR 4 mois

    Encore de l’enfumage , les syndicats auraient dû poursuivre la grève jusqu’à ce que le gouvernement plie l’échine