Bepc : « C’est normal que certains parlent de maquillage » selon Noël Chadaré

Bepc : « C’est normal que certains parlent de maquillage » selon Noël Chadaré

Il y a quelques jours, Kakpo Mahugnon réfutait toute main politique derrière les résultats obtenus au BEPC.

Bepc 2017 à Abomey-Calavi: Les épreuves démarrent à l’heure malgré une forte pluie

Noël Chadaré le secrétaire général de la confédération des organisations syndicales indépendantes (Cosi-Bénin), trouve que « c’est normal que certains béninois pensent que ce sont surement des résultats politiques.

D’autres soupçonnent des résultats maquillés ».

A s’en tenir au fait et sans nier les nombreux efforts qui ont été consentis par le gouvernement, le conseiller pédagogique apporte toute de même une nuance.

Il avance que l’année dernière on a obtenu un taux d’admissibilité de 16% contre 50,56% cette année. Au vu de ce grand écart, Noël Chadaré estime qu’il faut comprendre ceux qui trouvent que quelque part il y a quelque chose qui s’est passé. Mais en réalité ce n’est pas cela.

Travailler à ce que la délibération et la proclamation aient lieu le même jour…

Acteur syndical expérimenté, Noël Chadaré propose qu’à l’avenir la délibération et la proclamation du Bepc puissent se tenir le même jour. Ce qui pourrait éviter les supputations. Il va falloir réformer les choses selon le conseiller pédagogique.

« Le Bepc a été délibéré un vendredi et c’est le lundi que les résultats ont été proclamés… est ce que quelque chose ne s’est pas passé pendant ce temps », les béninois sont septiques et ils peuvent penser à la fraude.

Il dit être foncièrement contre la décision selon laquelle quand vous n’avez pas le Bepc, vous n’irez pas en seconde. C’est une violation de la loi sur l’orientation de l’éducation nationale a ajouté le conseiller pédagogique.

Commentaires

Commentaires du site 2
  • Avatar commentaire
    dos 4 mois

    la décision a été prise il y a longtemps. Pourquoi c’est maintenant que le syndicaliste se réveille? Nous le dénoncions depuis mais personne ne nous a écouté. Vivement les rupturiens reviennent à la raison.

    • Avatar commentaire
      Wilfried 4 mois

      Merci dos. C’est une décision arbitraire. J’ai connu des gens qui ont fréquenté ensemble. Certains ont eu le bepc mais pas le bac et dans ce même lot certains n’ont pas eu le bepc et pourtant ont eu le bac au 1er coup. Je pense que c’est plus un problème d’orientation dans les différentes séries A, B, C, D, G etc…que d’obtention ou non du bepc