Odem : les cas de Alliance Fm, Matin libre et l’Audace info examinés

Odem : les cas de Alliance Fm, Matin libre et l’Audace info examinés

L’Observatoire de la déontologie et de l’éthique dans les médias (Odem) a condamné certains organes de presse exerçant sur le territoire national. Dans sa mission de faire observer les règles de déontologie et d’éthique dans les médias, elle a rendu trois différentes décisions.

Nouveau plan de développement du secteur éducatif: Les médias s’approprient son contenu

Selon le rapporteur par intérim de l’Odem, Jean Paul Ibikounlè, qui a procédé au cas par cas, la radio Alliance Fm est disculpée du chef d’accusation de refus de droit de réponse.

Aux dires du rapporteur, le sieur Léonard Houémavo a saisi l’Odem à l’effet d’obtenir un droit de réponse sur les antennes de la dite radio. Les preuves apportées par la Radio ne permettent pas de faire droit à la jouissance du droit de réponse selon le rapporteur.

Quant au quotidien Matin Libre, l’Observatoire de la déontologie et de l’éthique dans les médias l’a sanctionné. Ceci après l’examen d’une plainte à lui adressée par Maître Marie Elise Gbèdo avocat à la Cour, pour diffamation et complicité de diffamation. Il en résulte que le journal a violé les articles 2, 6, 11, 13 et 20 du code de déontologie de la presse béninoise.

Enfin, le journal l’Audace info est condamné pour publication d’article injurieux dont la véracité n’est pas établie.

Commentaires

Commentaires du site 0