Pej-Bénin : 200.000 francs Cfa non remboursable pour soutenir chaque bénéficiaire

Pej-Bénin : 200.000 francs Cfa non remboursable pour soutenir chaque bénéficiaire

8500 jeunes ont été retenus dans les 77 communes du pays pour cette phase du projet. L’étape suivante va consister à former les jeunes sélectionnés sur l’entreprenariat, et ceci sur une période de 14 jours.

Bénin – Projet emploi des jeunes : 17.000 bénéficiaires pris en compte

Selon le coordonnateur du projet Emploi des Jeunes (PEJ) Maxime Elie Sogbossi, ces bénéficiaires seront formés dans les domaines de la transformation agricole, de l’artisanat et du tourisme.

Aux dires du premier responsable de l’Agence nationale pour l’emploi, Urbain Amègbédji, une somme de 200.000 francs Cfa non remboursable a été retenue pour soutenir les bénéficiaires du projet.

Par ailleurs, les autorités ont fait savoir que les garanties sont prises pour que cette somme qui sera octroyée aux bénéficiaires, serve réellement à la création de micro entreprise.

D’un autre côté, les jeunes dont les coûts des projets vont au-delà de 200.000 francs Cfa pourront bénéficier de l’appui des banques.
Il faut rappeler que l’objectif du projet est d’apporter des réponses durables à la crise de l’emploi dans notre pays, le Gouvernement du Bénin a mis en œuvre le Projet Emploi des Jeunes (Pej) avec l’appui financier et technique de la Banque Mondiale.

Commentaires

Commentaires du site 12
  • Avatar commentaire
    sonagnon 3 mois

    Non remboursement!!! L’argent vient d’où????
    De nos impôts ou d’un prêt????

    C’est une très mauvaise idée!!! On peut faire des crédits à de très faibles taux d’intérêts; accorder des facilités de paiement, des délais de grâce et tout ce qui est possible pour permettre aux bénéficiaires de faire avancer leurs projets avant de commencer par payer les crédits.

    Mais cette forme d’assistanat est contraire à l’idée même de la mise en oeuvre d’un projet.

  • Avatar commentaire
    aziz 3 mois

    dans notre pays..le benin..il y a été entretenu..l’idée selon laquelle..un banquier,un fonctionnaire de la beceao…est synonyme..de l’argent qui pleut du ciel,comme au temps de jesus christ..avec la mane..synonyme de la rigueur en ce qui concerne la gestion des finances publiques..

    Dans ce pays..un homme d’affaire riche..peut déverser..des conteners de billets de banque…sur son peuple…et tout le monde se voit…spontanément rcihe sans efforts…

    Que des gens..sans culture,des illétrés ,des demi illétrés..croient à ce miracle…je peux comprendre..mais que des intectuels..la classe moyenne y croit…je dis c’est un combles

    J’élargie…la réflexion..c’est partout dans tous pays africains…en tout cas..que moi..je connais

    Tchité,et ses semblables…viendront nous convaincre…que l’africain…est capable de frapper monnaie…et de le gerer..

    La monnaie..ce n’est pas l’argent…et tous les parcours académiques..les grandes écoles..ne tranformeront pas..un négre…en quelqu’un de mature…puisque..le nègre que nous sommes sont plombés..mentalement,génétiquement,congénitalement par des contingences….qui tiennent à notre propre nature..

  • Avatar commentaire
    aziz 3 mois

    agadjavi..ne fais pas l’idiot…contrairement à ton qi,et ta faculté de discernement..et surtout ne suis pas..betement..tundé..qui lui est d’une autre génération..la mienne

    Un cours d’histoire politique,depuis notre indépendance..t’est indispenable..vu que tu as été..un enfant de “l’ecole nouvelle égale unité de production”

    Tu traines des tares…quant à la dialectique..des choses…mais tu viens ici..nous narguer..nous les anciens..

    Apres la conf nationale…ou kérékou..a montré à la face du monde..sa sagesse…qui a sauvé ce pays..

    Apres soglo…qui a montré son amour pour ce pays..à qui..il offert son expertise…avant d’etre pris dans un engrenage..tribaliste clanique et regionaliste…qui l’ont perdu..

    Aprés la montée en haut..de kérékou..veritable complexé…qui détestait tout ce qui était intellectuel pur…et qui a fait la promotion..de tous ses semblables..

    yayi boni..fut..un concentré,une ambition,un recours..certes programmés par le destin…et a fait ce qu’il a pu..

    Contrairement..à ceux qui ont connu..yayi à travers télé,journaux..et pr de la république…moi le sultan..je l’ai connu tres jeune..déja en classe de 5 eme…avec les alopko,les bio guené koumamayo,les boni mariam..etc..

    Aussi..dans le cadre…de toutes les actions..pour faire venir yayi au pouvoir…j’ai eu le privilège..d’etre reçu..avec les autres membres du fard alafia..à lomé chez lui..d’abord à la beoad..puis dans son domicile..ou nous avons déguster…le bon sokoura à la viande de brousse

    Il s’est fait..que lors du diner…auquel participait..le petit frere de l’actuel president du conseil économique social..charles gbian…de ceeb…j’ai demandé..à yayi…en disant…”grand frere qu’a tu fais de ta suziki verte..et tes chaussures groll et pantalons patte d’élephants..avec..qui tu as hypthonisé..tout parakou et sa jeune..

    Il a tellement rigolé…et nous a répondu…” tout ça j’ai donné à un cousin ou neveu..et le reste je n’en sais rien”

    Ceci étant dit yayi a toujours été un homme du peuple..fils de paysan…donc proche..de plus des 90% des beninois que nous sommes

    Mauvais stratège…je l’accepte..puisque..pour moi…il devait utiliser…tous les outils de gouvernance…pour faire la peau à talon…ou qu’il se trouve

    Tous les pays du monde..ont leurs barbouzes..qui font des choses..en dehors du cadre légal..pou lequel..ils sont payés

    Yayi a commis une erreur..et nous en payons le prix

    • Avatar commentaire
      Agadjavidjidji 3 mois

      Fnpeej, Anpe, Anpme sont certes autant d’initiatives d’aide à l’emploi des jeunes à mettre à l’actif de Yayi. Mais pour quels résultats? De véritables gouffres à milliards devenus des vecteurs de massification des incultes applaudisseurs des Fcbe avec le temps. Au bout du rouleau, un paquet d’impayés chiffré à plusieurs milliards. C’est de cela qu’il s’agit. Yayi était certes proche du peuple mais c’était pour asseoir sur lui sa soif de pouvoir et sa mégalomanie exacerbée.
      Pour le reste, oui je suis un produit de l’école nouvelle mais je ne souffre d’aucun complexe vis-à-vis de qui que ce soit. D’ailleurs, si j’ai pu m’en sortir dans d’autres modèles éducatifs supposés plus évolués, c’est qu’à la base, le moule dans lequel nous avons été façonné n’est pas aussi mauvais qu’on le pense.

      • Avatar commentaire
        aziz 3 mois

        Mégalomanie,culte de la personnalité,l’ivresse du pouvoir,populisme,des beninois conditionnés pour etre des marcheurs,des prieures..et que sais je encore..sont hélas..des choses pas bien du tout…que nous avons connu..dans ce pays…sous yayi..

        Sous la révolution nous avons connu des phrasiologies…vides de contenus..marxisisant,idiots…mais tout celà…était inscrit dans une idiologie totalisatire.

        Quant à la gestion..au quotidien de l’état , et des ses inst…des ses biens,de ses finances…eh bien…là aussi…on a jamais vu de pire..

        Cependant..un homme,ses actions c’est un bilan…c’est à dire le ratio..entre le passif et l’action..

        Peut on dire…que yayi n’a pas qualitativement transformé ce pays..?et que son bilan est purement négatif…?…je crois que non..

        Je ne suis pas un yayiste béat….et tout le monde le sait…que j’ai été celui..qui a tiré le plus sur yayi..dans ce forum..

        Aujourdhui…nous sommes dans une situation..beaucoup pire…ou la voracité d’un homme ,d’un clan..n’a plus de limite

        C’est du jamais vu….

  • Avatar commentaire
    Agadjavidjidji 3 mois

    Certes, 200.000 de crédit non remboursables peut paraître une invite à la flemme. Mais il revient aux bénéficiaires de saisir la perche à eux tendue en se prenant au sérieux. La concurrence est rude et nous avons trop de bouches à nourrir. C’est dire qu’il n’y aura pas de seconde chance. Celui qui ne peut pas gérer et faire fructifier 100 Francs n’a aucune chance de s’en sortir avec le million. La pin-up qui se la coule douce à Lomé après avoir distribué des dizaines de millions du contribuable à sa bande de petits copains pourra en témoigner.

    • Avatar commentaire
      aziz 3 mois

      “à sa bande à copains”..dis tu..?

      Mais des beninois authentiques…couvrant toutes les regions du benin

      Il faut aussi le surligner..si on veut etre objectif

      La yayaphobie est une maladie incurable..n’est ce pas

      Et que dire…de celui..qui ,par des passes passes…dont il est expert..a pris tout le benin,ses biens…comme sa propriété privée

      yayi a certes mal géré le pays…mais pas au point…de s’accaparer de tous nos biens..

      Seuls les aveugles ne veulent pas voir ça

  • Avatar commentaire
    Agadjavidjidji 3 mois

    La haine rend aveugle et chez toi ça tourne au ridicule. Tu chiales ici à longueur de journée sous prétexte que le social est absent de l’action du régime en place. Pour peu qu’il s’y mette, tu ne trouves pas mieux que d’ouvrir encore ta gueule puante et dégoulinant de bave infecte, tel un varan de comodo.
    C’est vrai qu’on ne saurait attendre mieux d’un jeune papy de 12 ans d’âge mental.

    • Avatar commentaire
      Agadjavidjidji 3 mois

      Ceci est bien entendu un bouquet dominical pour Olla-le-charlot

  • Avatar commentaire
    OLLA OUMAR 3 mois

    Rafistolage permanent avec ces ruptu.c.ons , pas de projets structurants avec eux , ” 200 milles non remboursables ” ceci est une invite à la paresse , à être fainéant .

  • Avatar commentaire
    Tundé 3 mois

    Nous espérons une gestion rigoureuse des ces investissements. J’espère que le Non remboursable ne va être un blanc seing et une caution à toutes sortes de dérapage. Il faut un encadrement strict pour éviter que des milliards soient brûlés dans les maquis.

    • Avatar commentaire
      aziz 3 mois

      Si c’est bruler…dans les maquis…ça c’est rien…

      Mais une bonne partie ira aux putes…ça c’est certain…!!!