Bénin : Me Adrien Houngbédji promeut l’excellence dans les Tic

Bénin : Me Adrien Houngbédji promeut l’excellence dans les Tic

La Fondation Adrien Houngbédji pour le Numérique et la Jeunesse (Fahnj), a organisé la semaine écoulée un atelier de formation en programmation informatique, suivi d’un concours à l’endroit de plusieurs enfants, ainsi qu’un concours de proposition d’applications éducatives à l’endroit des jeunes.

Bénin : Les députés insatisfaits de la connexion internet du Parlement

Les meilleurs à ces concours seront primés lors d’une cérémonie, qui sera présidée par le Président de la fondation, Me Adrien Houngbédji, lui-même. Quelques jours après son lancement, la Fondation Adrien Houngbédji pour le Numérique et la Jeunesse (Fahnj), fait œuvre utile.

La Fahnj qui s’est donnée pour mission de promouvoir les initiatives et les innovations numériques pouvant servir à l’éducation des jeunes générations, a organisé à l’endroit de ces dernières des formations et des concours, dès sa mise en activité. Les meilleurs projets retenus à l’issue des divers concours, seront primés lors d’une cérémonie de remise de prix, dont la présidence sera assurée par Me Adrien Houngbédji, le Président de la fondation.

Dénommé ‘’concours de codage des enfants de 8 à 14 ans’’, le premier concours a été destiné aux enfants qui ont préalablement suivi un atelier d’apprentissage de programmation en informatique. La formation s’est déroulée à Porto-Novo et à Abomey-Calavi, avec l’appui technique de Community Manage Blolab, un laboratoire de fabrication numérique. Elle s’est refermée par un concours, le samedi 26 août 2017, à l’institut universitaire Math Fin Eco d’Abomey-Calavi. Pendant quatre (04) jours, les enfants ont été formés à la maîtrise de la programmation du logiciel scratch. Grâce à cela, ils pourront désormais concevoir, eux-mêmes, des jeux et des bandes dessinées.

Le second concours est celui organisé à l’intention des jeunes de 15 à 35 ans. Son nom : concours d’innovation en applications éducatives. Il consiste en la proposition d’applications éducatives, et a connu son épilogue le dimanche 27 août dernier. Au total, 48 jeunes répartis en 22 groupes y ont pris part. Le jury de 5 membres présidé par Eugène Ezin, directeur de l’Ifri-Uacen, a sélectionné 10 meilleurs projets.

La Fondation Adrien Houngbédji pour le numérique et la jeunesse (Fahnj), a été lancée le 10 août 2017. La vision de son Président, Me Adrien Houngbédji, est d’accompagner les jeunes afin qu’ils soient au diapason de l’essor du numérique. La distinction des meilleurs participants à l’atelier d’apprentissage de programmation en informatique, et des meilleures propositions d’applications éducatives, constituent une concrétisation de cette vision

Commentaires

Commentaires du site 8
  • Avatar commentaire
    Che Guevara 3 mois

    Est ce que les services de la mairie de Porto novo sont en reseaux informatiques avec un domaine email etc..?
    Non pourtant c’est le PRD avec a sa tete ce Mr. qui a en main depuis des decennies la destinee de cette ville.

    Il aurait pu montrer ses aspirations TIC la bas et sa volonté de numeriser les services de la mairie avant de venir faire la promotion dea TIC chez les jeunes.
    Ces politiciens sont toujours en quete de sensation pour se faire peau neuve.

    • Avatar commentaire
      Dine 3 mois

      Les services de la mairie de PN sont bien en cours de numérisation. Allez vous renseigner d’abord avant de dire ce que vous ne maîtrisez pas SVP. Il vaut mieux encourager plutôt que de faire de la critique systématique

      • Avatar commentaire

        @Dine vous dites bien en cours de numérisation et NON déjà numérisée. Nuance! Donc j’approuve la critique du Che. Pourquoi AH se précipite t’il pour parler de choses qu’il ne maîtrise nullement hein? Porto Novo est toujours en ruine et AH ne voit pas ça.

  • Avatar commentaire
    Paul Ahéhénou 3 mois

    Il n’a pas réussi l’excellence en politique qui est son domaine de prédilection et c’est dans les TIC dont il ne connait rien qui’il va réussir l’excellence!!! Quelle fuite en avant! Encore une nouvelle preuve de la médiocrité de cet homme, qui aura échoué sur toute la ligne

    • Avatar commentaire
      feel energic 3 mois

      Béninois il a échoué sut toute la ligne et il est là ou il se trouve . Vous qui avez réussi sur toute la ligne vous êtes où déjà?

    • Avatar commentaire
      Toundé Alawodé 3 mois

      Houngbédji n’a pas échoué en politique contrairement à ce que vous dites. C’est peut-être la CENA et la Cour constitutionnelle qui ont échoué à dire les vrais résultats sortis des urnes en 2011 et dans une certaine mesure en 2006 (premier tour)?

      Utilisez votre cerveau un peu plus que vos émotions haineuses.

  • Avatar commentaire
    OLLA OUMAR 3 mois

    Peut-être Avec houngbedji , on aura un Silicon-vallee au benin ; grand bluffeur celui-là

    • Avatar commentaire

      AH a déjà sa silicone vallée est entre les jambes de sa petite secrétaire partie-c.ul-iere….