Bénin : Ange N’koué salue la mémoire de Marcelline Aboh

Bénin : Ange N’koué salue la mémoire de Marcelline Aboh

Le ministre de la culture Ange N’koué est allé présenter les condoléances de la nation aux parents de l’artiste comédienne Marcelline Aboh, l’une des grandes figures de la troupe théâtrale « Les échos de la capitale, décédée le 20 août 2017.

Bénin: La mésentente freine les activités au ministère de la culture

Le défilé des acteurs culturels au domicile de la regrettée Marcelline Aboh continue. Après la fédération des artistes du Bénin, c’est le tour du ministre en charge de la culture de présenter les condoléances de la nation aux proches de l’artiste.

Accompagné pour la circonstance de certains membres de  son cabinet, l’autorité ministérielle assure qu’après la disparition de la comédienne, il faut soutenir moralement la famille éplorée.

« Au nom du président de la République, je vous présente les condoléances du gouvernement et de toute la nation et vous demande d’être sereins et fortes surtout pour les filles, et que la comédie et le théâtre continuent de vivre par-delà notre mère qui est parti » a confié Ange N’koué, qui a signifié que l’exécutif va se prononcer  sur les obsèques de l’illustre disparu après ses congés.

Décédée des suites d’un accident vasculaire cérébral, Marcelline Aboh reste un repère dans le monde de la comédie et du théâtre au Bénin.

Commentaires

Commentaires du site 0