88 bacheliers distingués : le Bénin veut reprendre son statut de quartier latin de l’Afrique

88 bacheliers distingués : le Bénin veut reprendre son statut de quartier latin de l’Afrique

Le nombre de mention "très bien" passe de 47 en 2016 à 88 en 2017. Une prime à l’excellence ne s’est pas produite ex nihilo selon la ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique Marie Odile Attanasso.

Bénin : Démarrage du Baccalauréat technique ce jour

L’excellence retrouve peu à peu ses marques au Bénin. A la faveur de la cérémonie de distinction des meilleurs candidats au Baccalauréat session 2017, qui a eu lieu dans l’après-midi de ce jeudi à Magic Land dans la capitale économique Cotonou, la ministre de l’enseignement supérieur a montré qu’il est nécessaire de primer les meilleurs au Baccalauréat 2017.

Dans son mot introductif, elle a fait savoir qu’ « en 2017, le nombre de mention très bien est de 88 contrairement à 2016 où nous n’en comptions que 47 ». Ce qui suppose qu’aussi bien les candidats que tous les acteurs du système éducatif ont conjugué leurs efforts pour que l’année académique 2917, soit une année de bons résultats. Par ailleurs, ces récipiendaires ont pu réunir aux épreuves du baccalauréat des moyennes comprises entre 16 et 18,50 sur 20.

L’excellence désormais célébrée au Bénin

Les autorités présentes à cette cérémonie ont exprimé leur satisfaction et ont estimé que l’excellence sera désormais célébrée dans tous les ménages du pays. A en croire la ministre, le gouvernement de la rupture et du nouveau départ fait des pieds et des mains pour que le Bénin redore son blason de quartier latin de l’Afrique. Le directeur de l’office du Baccalauréat le professeur Alphonse da Silva était également présent à cette cérémonie de distinction des meilleurs bacheliers.

Commentaires

Commentaires du site 6
  • Avatar commentaire
    Che Guevara 1 semaine

    C’est une bonne unitiative a perpetuter certes il faut autour penser a l’apres BAC piur ces talents afin qu’il puissent accepter a une formation de qualite pour servir après le pays.
    Des bourses ou mieux creer une ecole superieure des elites dans le pays d’ou sortiront des scientifiques, des managers, des informaticiens, des electroniciens etc…de tres bonne qualité comparables aux grandes universites.

  • Avatar commentaire
    Amaury 2 semaines

    Très bonne initiative. A encourager.

  • Avatar commentaire
    sonagnon 2 semaines

    Le quartier latin, ce n’est pas seulement en milieu scolaire et universitaire!!!

    C’est d’abord dans la gestion des affaires publiques que excellence doit se montrer.

    • Avatar commentaire
      Amaury 2 semaines

      @Sonagnon,

      Petit- à petit l’oiseau fait son nid. Commençons d’abord par ces milieux. La suite viendra.

      • Avatar commentaire
        sonagnon 2 semaines

        La jeunesse a besoin de modèle!!!

        Si dans la vie active, c’est seulement les ****, les fossoyeurs de l’économie et les politiques malhonnêtes qui réussissent, on aura beau promouvoir l’excellence en milieu scolaire et universitaire, le quartier latin, ne cessera pas d’être le quartier latrines!!!

        • Avatar commentaire
          Sonagnon 2 semaines

          Lire: on aura beau faire la promotion de l’excellence en milieu scolaire…