Supposé faux en écriture publique par Luc Atrokpo : L’affaire classée sans suite

Supposé faux en écriture publique par Luc Atrokpo : L’affaire classée sans suite

Le maire de la commune de Bohicon, Luc Atrokpo, était ce lundi 14 août devant le procureur de la République près le tribunal de première instance d’Abomey, pour se défendre dans l’affaire de faux en écritures publiques dont il a fait l’objet. A l’issue de l’audience, le dossier a été classé sans suite.

Renaissance du Bénin : Léhady Soglo assigne Georges Bada et consorts

Ce lundi 14 août 2017 avait été annoncé « chaud » pour le maire de la commune de Bohicon. Mais il n’en a rien été. En effet, Luc Atrokpo s’était présenté devant le parquet d’Abomey ainsi que trois conseillers de la ville de Bohicon.

Ils ont été écoutés dans l’affaire de faux en écritures publiques dont est accusé le maire de Bohicon. A l’issue du procès, le dossier a été classé sans suite. Le maire a donc été blanchi par le tribunal qui offre cependant une autre voie aux trois conseillers. Sylvestre Adognibo, Elisabeth Agbossaga et Norbert Guédézounmè, ont été appelés à porter plainte, au besoin devant le juge d’instruction, avec constitution de partie civile.

Pour rappel, Luc Atrokpo avait été accusé de faux et de manipulation du budget exercice 2016 de la commune de Bohicon. Aux dernières nouvelles, le maire s’apprêterait à porter plainte contre lesdits conseillers pour diffamation.

Commentaires

Commentaires du site 4
  • Avatar commentaire
    olyver 4 mois

    vivre la séparation du pouvoir entre la justice et l’exécutif……soit vous rentrez dans les rangs et ensemble nous allons piller le pays soit vous vous rebellez dans la légalité et vous verrez ce que vous allez voir…
    c’est le magna du coton au bénin vous montrera le chemin à suivre…nous ne sommes qu’au début…

  • Avatar commentaire
    OLLA OUMAR 4 mois

    Et oui , avec les ruptu.c.ons c’est : ” tu es contre moi , je te pourris la vie , tu es avec moi , je t’arrange ” et ceci au mépris des lois ; ” on est où là ” ?

  • Avatar commentaire
    Hippo 4 mois

    L´affaire Lehady n´est pas encore a la justice contrairement a celles de Kassa et Atrokpo

  • Avatar commentaire
    Alléluia 4 mois

    C’est triste et ça devient ganlan ganlan. Kassa est de la mouvance, l’affaire PPEA 2 est classée non lieu. Luc Attrokpo est de la mouvance, l’affaire l’embarquant est classée sans suite. Léhady s’est très tôt déclaré opposant, voilà une procédure accélérée qui le déchoit. C’est dommage. Si c’est cela la rupture, alors …..