Bénin : Attention à la mal gouvernance, Dieudonné Lokossou est de retour

Bénin : Attention à la mal gouvernance, Dieudonné Lokossou est de retour

On le croyait mis à la touche après une longue carrière syndicale, mais l’ancien secrétaire générale de la Csa-Bénin, est comme ressuscité à travers une nouvelle organisation : Les Nouveaux Droits de l’Homme.

Bénin: Dieudonné Lokossou dénonce des actes attentatoires à la liberté sous Talon (vidéo)

Un retour sur scène synonyme de renforcement de l’action de veille citoyenne de la part de l’ensemble de la société civile. Une alerte à l’endroit des dirigeants qui enregistrent ainsi un détracteur acharné contre la mal gouvernance.

Dieudonné Lokossou est de retour et de façon inattendue. Puisque l’ancien Secrétaire général de la Confédération syndicale autonome, Csa du Bénin, avait officiellement annoncé son départ du mouvement syndical en organisant en fin 2016, un congrès qui a placé à la tête de la Csa, un nouveau Secrétaire général. Ce départ de Dieudonné Lokossou avait été souhaité et même entretenu. Certains médias avaient été mis à contribution pour vilipender «Papy», dire qu’il est trop âgé et qu’il devrait passer le témoin aux plus jeunes. Cette campagne de diabolisation qui visait à le rendre impopulaire et à créer un conflit de génération a été inutile, parce que le «vieux singe » à qui l’on n’apprend pas à faire la des grimace, avait déjà lui-même planifié son retrait de l’activité syndicale. La suite tout le monde la connait.

Le retour d’un mastodonte

Ce qu’on ne savait pas cependant, c’est ce qu’il ferait après son départ du monde syndical. Certains médias lui avaient prêté des intentions d’activité politique. Toutes choses qu’il avait niées, en expliquant à l’époque que la politique ne fait pas partie de ses projets. On ignorait alors que même parti du monde syndical, milieu par excellence de la dénonciation, de la défense des droits des travailleurs et partant des citoyens en général, Dieudonné Lokossou conservait encore un grand attachement pour la défense des opprimés. Le voici donc de retour sur scène, sous un nouveau manteau. Celui de président de l’association des Nouveaux Droits de L’Homme, Ndh. Une représentation locale de l’Ong « les Nouveaux Droits de l’Homme », créée en France en 1989, présente au Togo, au Cameroun, et depuis la semaine dernière au Bénin.

Il faudra donc s’attendre à l’avenir aux sorties médiatiques, aux marches et autres actions de revendication organisées par cette association, dont les actions s’étendent au-delà de l’activité syndicale. Comme le faisait remarquer Me Amégan Atsyon, président de Ndh Togo : «les syndicats défendent des droits spécifiques, ceux des travailleurs, alors que l’association des Droits de l’Hommes défend tous les droits dans l’ensemble ». C’est dire combien la tâche du président de Ndh Bénin sera ardue. Ces nouveaux droits portent sur : le droit à la paix, le droit à l’environnement sain, le droit à la laïcité, le droit à la solidarité et à la participation, et le droit à l’intégrité physique, psychique et physiologique de la personne humaine. C’est bientôt l’insomnie pour plus d’une personne

Commentaires

Commentaires du site 11
  • Avatar commentaire
    aziz 2 mois

    Dans notre illustre forum ltn..nous seront obligés, malgré nous..de nous habituer à accpeter..des nouveaux mots…”segniaiserie,la yawaserie”..

    Tout comme la “tunderie et le agadjaviserie” devenus familliers

    naturellement…ils font partie de ceux…qui seront tondus..mis à poils et exposés aux soleil…..à la merci des crachats,des moqueries des petits enfants…

    Et ceci dans un avenir tres proche

  • Avatar commentaire
    OLLA OUMAR 2 mois

    Qui va croire encore à ce fourbe , tordu de , lokossou , lui qui a fait venir les monstres qui sont en ce moment aux affaires pour le grand malheur des beninois ;
    Que lui et ses monstres dégagent , c’est simplement ce qu’on leur demande , mais avant , il ne serait pas étonnant que le monstre qu’il a enfanté ne le bouffe lui lokossou , en lui collant une affaire lorsqu’il était à la sonacop

    • Avatar commentaire
      Pacha 2 mois

      Vous voulez tromper qui ? Tout le monde a vu Dieudonné LOKOSSOU dans l’équipe de campagne de Ajavon !
      Le Togolais l’a bien averti, de ne pas confondre lutte citoyenne et la politique.
      Espérons qu’il saura rester dans son rôle !

      • Avatar commentaire
        OLLA OUMAR 2 mois

        Pacha est un peu obtus, ” lokossou dans équipe de campagne de adjavon , cette équipe de adjavon qui porte ses voix sur l’autre ” croc.es ” de talon , qui va la récompenser ensuite en monnaie de singe , ou si vous voulez en cocaïne, liquidation de ses sociétés , puis en redressement fiscal de 165 milliards etc etc
        Alors cher ami pacha ( bouffeur ruptu.c.on ) , lutte syndicale , citoyenne , politique etc , c’est même sauce

      • Avatar commentaire
        SEGNI 2 mois

        Merci Pacha, il veut simplement défendre les causes de son bienfaiteur!

        • Avatar commentaire
          OLLA OUMAR 2 mois

          Oui seigni , bienfaiteur des beninoises et beninois qui est Yayi boni , et qu’ils cherchent avec torche et lampions pour les sortir des griffes du monstre ruptu.c.on

    • Avatar commentaire
      SEGNI 2 mois

      Il n’a pas fait venir le président Talon, ni lui ni les autres! Seul le PCB et la CSTB de Paul Essè Iko ont joué franc jeu, les autres ont soutenu ASG. De toi à moi Olla que peut faire Lokossou contre le nouveau départ?

      • Avatar commentaire
        OLLA OUMAR 2 mois

        L’em.merder , comme le font les soglo , azanaï, azatasou , djenotin , élégbe , adjavon , adjovi , bientôt tevoedjre , et tous les beninois .
        Voilà segni , tu es servi , toi qui ne veut plus qu’on réponde au sacré OLLA OUMAR l’afghan

  • Avatar commentaire
    ADISSA 2 mois

    Est-il un chantre de la bonne gouvernance?