Bénin : « il y a un fossé entre les actuels dirigeants et les citoyens… » Selon Dieudonné Lokossou

Bénin : « il y a un fossé entre les actuels dirigeants et les citoyens… » Selon Dieudonné Lokossou

Dans une récente déclaration à la presse locale, l’ancien secrétaire générale de la Csa-Bénin et actuel président du comité d’organisation du front pour le sursaut patriotique (Fsp), Dieudonné Lokossou s’est insurgé contre la gouvernance Talon.

Bénin : Dieudonné Lokossou dénonce des atteintes graves sous le nouveau départ

Il a dénoncé à la faveur de la dernière sortie médiatique de ce mouvement crée pour ramener la paix sociale au Bénin, les pratiques anti-démocratiques du gouvernement.

Dans un style dont lui seul a le secret, il assure que les actes arbitraires du pouvoir, notamment l’interdiction des marchés gré-à-gré, la relance du Pvi, l’interdiction des marches pacifiques, le tracé de ligne rouge à ne pas franchir, la fermeture de certains organes de presse et le licenciement abusif des travailleurs prouvent à suffisance « qu’il y a un fossé entre les actuels dirigeants de notre pays et nous les citoyens ordinaires non revêtus du manteau de la rupture ».

Dieudonné Lokossou assure qu’il y a un retour en force de l’autocratie et de la dictature sous la rupture. Et tout le pays deviendra, si on n’y prend garde un empire, où une minorité fait main basse sur les secteurs vitaux de notre économie.

Commentaires

Commentaires du site 9
  • Avatar commentaire
    Tundé 3 mois

    Ses lèvres lipues ne peuvent sortir rien de bon.

    Il y a toujours eu un fossé entre les dirigeants de tout temps et de tout lieu d’une part , et les citoyens d’autre part. Lokossou raconte des salades

    • Avatar commentaire
      GbetoMagnon 3 mois

      “Ses lèvres lipues ne peuvent sortir rien de bon” “Tundé” tu es méchant. “laisse la beauté” de ce monsieur de côté. 🙂

      Quand même, l’admin du site devrait recycler les photos qu’il utilise. Franchement de nouveau, on a l’impression qu’ils sortent tous d’un apéro, où ils auraient forcé la dose..

  • Avatar commentaire
    OLLA OUMAR 3 mois

    N’est-ce pas ce lokossou , et ses acolytes de todjinou , tevoedjre etc qui nous ont amené ces monstres pilleurs de ruptu.c.ons qui sont entrain de conduire les beninoises et beninois dans le fossé de la misère ? Qu’ils viennent les chercher

    • Avatar commentaire
      Karl 3 mois

      Bien dit. Ils sont tous responsables d’abord. Qu’ils le reconnaissent et présentent leurs excuses publiques avant de parler. Nous savions cela depuis et l’avion crié haut et fort. Hélas, leur haine et myopie les ont amené à faire ce choix.

      • Avatar commentaire
        OLLA OUMAR 3 mois

        👍 mon ami

      • Avatar commentaire
        aziz 3 mois

        C’est parce que dans notre pays..nous avons pas des journalistes courageux

        En effet..des bandes d’enregistrements..de la campagne présidentielle..sont encore disponibles…et il suffit de les passer en boucle..en prime time..afin de confondre les uns et les autres

        Le peuple doit savoir..ceux qui les ont poussé dans le..”wahala”

        C’est facile…par changement de posture,de contorsions sémantiques…venir se présenter..en vierge…et fuire ses responsabilités morales,passives et actives..

  • Avatar commentaire
    Helian 3 mois

    Jean, Jean! Lui il parle avec conviction.

    • Avatar commentaire
      Jean 3 mois

      Quelle conviction?
      Avec quel outil as-tu déterminé sa conviction?
      On les connaît mieux que toi peut-être, durant une bonne période ils ont émargé au budget de l’homme des poulets.
      Ou bien en 2016 tu avais pris quelques poulets aussi?
      Bref, j’ai l’impression que tu ne résides pas au Bénin.

  • Avatar commentaire
    Jean 3 mois

    Le robinet CFA de Ajavon Sébastien lui est fermé, il a raison.