Bénin : Pascal Essou lâche les Fcbe

Bénin : Pascal Essou lâche les Fcbe

Pascal Essou le député de la 11ème circonscription électorale a tourné dos aux forces cauris pour un Bénin émergent (Fcbe) et a rejoint le parti la nouvelle dynamique qui porte les idéaux du pouvoir Talon.

Affaire Ofmas au Bénin : Eugène Azatassou critique sévèrement le gouvernement

L’alliance de partis politiques forces cauris pour un Bénin émergent perd des plumes. Le week-end écoulé un des ténors du parti a claqué la porte. Pascal Essou, puisque c’est de lui qu’il s’agit a dit toute sa désolation et les mauvais traitements que ses partisans et lui ont connu au sein de ladite alliance.

« Le député Fcbe que j’étais, était constamment combattu sur le terrain, discriminé dans les avantages qu’on n’était en droit de prendre, et contrecarrer dans mes actions pour le mieux-être de mes militants » s’est désolé l’honorable, avant de cracher sur l’organisation interne des Fcbe.

Mieux, il soutient que les grandes options du parti étaient prises de façon unilatérale sans se référer aux présidents de partis membre de l’alliance. Au regard de ces dysfonctionnements et irrégularités notoires, Pascal Essou et ses militants ont mis fin à la collaboration avec leur ancienne famille politique. Ils portent désormais la casquette de la nouvelle dynamique, une formation politique qui reste fidèle aux actions et au programme d’action du gouvernement (Pag).

Il faut rappeler que les députés Dakpé Sossou et Lucien Houngnibo ont accueilli Pascal Essou dans les rangs de la nouvelle dynamique.

Commentaires

Commentaires du site 4
  • Avatar commentaire
    Le wassangari 3 mois

    Un vrai ingrat celui-là.
    Qu’ils n’espèrent pas être bien positionnés par le chef de l’Etat pour les legislatives.

    « Le député Fcbe que j’étais, était constamment combattu sur le terrain, discriminé dans les avantages qu’on n’était en droit de prendre, et contrecarrer dans mes actions pour le mieux-être de mes militants »

    Pourquoi n’avez vous pas démissionné en son temps mr le député? Vous avez préféré profiter des avantages de la fonction au calme comme vous savez le faire.Aujourd’hui vous foncez à la rupture que vous abandonnerez un nouveau président élu.
    Commencez par laisser vote poste de député puisque vous n’etes plus FCBE et pourtant avez été élu avec cette formation.

    Ayez aussi un peu de décence dans la façon de procéder et trouvez un autre justificatif.

  • Avatar commentaire
    Le Boss 3 mois

    le beninois fait honte. tous veulent manger manger et manger.

  • Avatar commentaire
    OLLA OUMAR 3 mois

    Nouvelle dynamique pour la mangecratie , honte à eux , et pauvres de leurs partisans

  • Avatar commentaire
    Sonagnon 3 mois

    On appelle ça de la transhumance!!! De la “ventrocratie” et tout simplement l’expression d’un manque de conviction politique.

    Ces aînés et pères ne nous donnent pas du tout d’exemple de militantisme.

    Normalement Mr ESSOU doit remettre en jeu son siège de député,il faut une loi dans ce sens, je parie que la transhumance politique va ralentir.