Brillante participation au First Global Challenge : L’ambassade des Etats-Unis félicite Bénin Bot

Brillante participation au First Global Challenge : L’ambassade des Etats-Unis félicite Bénin Bot

L’équipe béninoise de robotique ‘’Bénin Bot’’ ayant pris part au concours mondial de robotique le mois dernier à Washington, a procédé hier mardi 8 juillet 2017 à une démonstration à l’ambassade des Etats-Unis au Bénin.

Concours mondial de robotique: Le gouvernement félicite l’équipe béninoise

A cette occasion, les membres de l’équipe ont été félicités pour être sortis 7e au plan mondial et 1er d’Afrique. Du 14 au 16 juillet dernier, l’équipe béninoise ‘’Bénin Bot’’ a participé à une compétition mondiale de robotique dénommée First Global Challenge.

A l’issue de ce concours qui mettait en compétition 163 équipes, ‘’Bénin Bot’’ est arrivée 1er au plan africain et 7è au plan mondial. Cette prouesse a sidéré l’ambassade des Etats-Unis au Bénin qui a invité ‘’Bénin Bot’’ ce mardi 8 juillet à une démonstration des fonctionnalités de leur appareil. L’équipe uniquement composée d’élèves, sous le mentoring de Rachael Oroumor, a eu à démontrer au personnel de l’ambassade les fonctions du robot, de même que son assemblage. Le montage des composantes mécaniques et électroniques de l’appareil ont fait l’objet d’une explication par les élèves eux-mêmes.

Une manière de montrer que le robot est le fruit de leurs efforts, mais sous la supervision de leurs coaches et du mentor. Le robot a été ensuite mis à l’œuvre pour démontrer sa capacité à ramasser, trier, soulever et déposer des balles et autres objets, de façon totalement autonome. Selon Simon Afangnon, l’un des membres de ‘’Bénin Bot’’, le robot sert à séparer les bonnes particules d’eau des mauvaises. Lors du First Global Challenge, dit-il, il s’est agi de construire et de piloter des robots pouvant accomplir des tâches d’ingénierie, afin d’aider les sociétés dans lesquelles ils seront déployés à résoudre les crises d’eau potable, et filtrer de l’eau contaminée.

Suite à cette démonstration, Lucy Tamlyn l’ambassadeur des Etats-Unis au Bénin s’est dite très fière et sidérée par cet exploit de cette équipe, qui est le reflet d’une jeunesse béninoise talentueuse. « Avec très peu de temps et des matériaux qui sont assez simples, ils ont pu gagner. J’en suis très fière », s’est réjouie l’ambassadeur. Cet exploit, selon Lucy Tamlyn, mérite un accompagnement et un investissement. Parce que, dit-elle, il faut une jeunesse qui sache manipuler les programmes avancés et qui sache inventer.

Un si long chemin…

Cette séance de démonstration a été pour le mentor de l’équipe, une occasion pour revenir sur l’expérience du First Global Challenge qui venait de les hisser sur le toit de l’Afrique. « Malgré les nombreuses difficultés que nous avons eues pour monter le robot, nous y sommes arrivés », a commencé par dire Rachael Oroumor. Selon ses dires, le robot qui leur a permis d’accéder à la 7è place mondiale a été monté trois semaines avant la compétition, alors que les autres équipes ont eu leurs appareils, pour la plupart, quatre mois à l’avance. « « Mais avec beaucoup de persévérance nous avons réussi », s’est-elle félicitée. Aux Etats-Unis, raconte Rachael Oroumor, l’équipe a été confrontée à une difficulté. Le robot du ‘’Bénin Bot’’ avait une taille supérieure à celle prévue pour la compétition. « On a dû démonter quelques aspects puis remonter. Nous avons fait tout cela sous le stress et la pression », a expliqué le mentor. Parlant de la composition de l’équipe, Rachael Oroumor a expliqué qu’il s’agit de jeunes élèves recrutés à travers les réseaux sociaux et autres canaux, pour prendre part à des cours en robotique. « Ceux qui sont venus régulièrement ont été maintenus » a-t-elle dit, ajoutant que toutes les notions de robotique acquises par les enfants leur ont été transmises par le First Global. Aussi, promet-elle que les enfants continueront à travailler.

« Nous voulons mettre en place une formation de coding après école, où nous allons former tous les enfants des écoles secondaires », a annoncé Rachael Oroumor

Commentaires

Commentaires du site 2
  • Avatar commentaire
    GbetoMagnon 4 mois

    “une jeunesse qui sache…inventer” Tout est dit.

    Remerciement au mentor M. Rachael Oroumor et félicitations aux membres de l’équipe.

    Franchement 7ème place mondiale, c’est excellent.

  • Avatar commentaire
    Gombo 4 mois

    Felicitations aux jeunes beninois qui gagnent dans un environnement difficile !!!