Bénin: Plus de cumul de fonctions de Conseillers pédagogiques et de directeur de collège

Bénin: Plus de cumul de fonctions de Conseillers pédagogiques et de directeur de collège

Dans une correspondance en date du 31 juillet 2017 et parvenue à notre rédaction, le ministre Lucien Kokou, demande aux conseillers pédagogiques nommés directeurs d’opérer un choix par écrit, puisque les deux fonctions sont incompatibles.

Bepc – Bénin : 224.995 candidats, 42,95% de filles et 57,01% de garçons

D’ici le lundi 14 aout 2017 au plus tard, les conseillers pédagogiques (Cp) nommés directeurs de collège il y a quelques semaines doivent se décider. A travers une correspondance n°79/Mesftp/Dc/Sgm/Daf/Dipig/Detfp/Desg/Sa adressée aux directeurs départementaux de l’enseignement secondaire, dont notre rédaction a eu copie, le ministre a accordé un délai de 15 jours aux concernés pour opérer un choix.

En effet, cette décision du ministre est intervenue à cause de l’imminence de la formation des conseillers. Une formation qui devrait normalement s’achever avant la prochaine rentrée prévue au mois de septembre.

Par ailleurs vu que la liste définitive de ces enseignants appelés à servir pour le compte de l’année académique 2017-2018 est déjà produite, la liste des conseillers pédagogiques, devra, elle aussi, être finalisée dans les meilleurs délais notamment avant la reprise des classes.

Lire la correspondance

Le Ministre

A
Tous les Directeurs départementaux des enseignements secondaire, technique et de la formation professionnelle
N°79/Mesftp/Dc/Sgm/Daf/Dipig/Detfp/Desg/Sa

Objet : Formation des Conseillers pédagogiques

Dans le cadre de la formation imminente des Conseillers pédagogiques, il nous est revenu que certains Conseillers pédagogiques sont nommés Directeurs de collèges. L’incompatibilité des deux fonctions est évidente.
Vous voudriez donc inviter tous les Directeurs concernés à opérer un choix par écrit dans les quinze jours à suivre.
Le compte rendu est attendu pour le lundi 14 août 2017 à 12h précises.
Vos diligences seront appréciées.

Cotonou, le 31 juillet 2017

Le ministre des enseignements secondaire, technique et de la formation technique
Lucien Kokou

Commentaires

Commentaires du site 0