Nigéria : le gouvernement appelé à agir après la diffusion d’une chanson incitant au meurtre des Igbos

Nigéria : le gouvernement appelé à agir après la diffusion d’une chanson incitant au meurtre des Igbos

Au Nigéria, le sentiment anti-Igbo devient de plus en plus populaire dans certaines zones du pays, notamment au nord. Face à l'ampleur des tensions, et vu la récente diffusion d'une chanson incitant au meurtre des Igbos, la Foundation for Peace Professionals, une organisation non gouvernementale a lancé un appel au gouvernement.

Nigéria : affirmations et contre affirmations sur la santé de Buhari

Pour elle, il n’ya pas de doute: le gouvernement nigérian doit réagir au plus vite et ce pour endiguer ce qui peut se transformer à tout moment en un génocide.

Prenant l’exemple du Rwanda, l’organisation appelle les autorités nigérianes à ne surtout pas prendre à la légère ce genre de dérapage:

Nous demandons instamment au gouvernement fédéral de prendre des mesures immédiates pour éviter l’expérience du génocide rwandais qui pourrait provenir de la chanson destructive. La chanson, chantée par une artiste inconnue en langue haussa, a été soigneusement rédigée, dans le but d’inciter délibérément les Nigérians du Nord à la haine de ceux de l’ethnie Igbo. C’est une question sérieuse qui doit être abordée avec la vitesse de la lumière si nous voulons préserver la paix actuelle ” avertit l’organisme.

Selon la Foundation for Peace Professional, la fragilité de certains états dont certains sont soumis à la violence terroriste devrait pousser les responsables nigérians, Yemi Osinbajo, président par intérim, en tête à prendre des mesures pour retirer cette chanson des réseaux sociaux, mais aussi des mesures sécuritaires pour éviter le pire.

Pour finir elle rappelle aux auteurs de ladite chanson et sa diffusion que “le feu qu’ils s’apprêtent à allumer, ne les épargnera probablement pas” et appelle les nigérians à tout faire pour préserver la paix dans le pays.

Commentaires

Commentaires du site 4
  • Avatar commentaire
    Yapson 2 semaines

    Vivions dans le respect de nos différences éthiques et religieuses plutôt que de semer la haine et la violence. Les auteurs de telles manœuvres doivent être arrêter et jeter dans les prisons ,ils sont pires que le bokoaram…

    • Avatar commentaire
      aziz 2 semaines

      Les ibo..sont pathologiquement..et génétiquement…des etres négatifs…et ils le prouvent partout ou ils mettent pieds..

      C’est évident..et le dire…ne me choque pas du tout..

      Nulle part…on les verra faire des choses réglementaires…

      Tout ce qu’ils savent faire..c’est faux ,usage du faux,tous les trafiques…meme le sexe

      Moi…je n’aime ces gens..là

      • Avatar commentaire

        Aziz en plus d’etre regionnaliste incurable, anti arabe, anti americain, anti fon, anti senegalais ( exceptionnfaite des peuhls peut etre) est maintenant anti ibo…
        Y a t il de la place pour des non peuhls dans le monde d’aziz…
        Ces propos meme deguises sous forme de plaisaterie sont execrables…
        Faut il applaudir Alpha conde et les sousous quand ils font la guerre aux peuhls ?
        C’est avec des sentiments de superiorite similaires des eleveurs tutsi que l’on alimente les ressentiments aboutissant au genocide…
        Arretez donc ces prononcements irresponsables!

  • Avatar commentaire
    CODJO ATAKOUN 2 semaines

    Qui veut remettre sur le tapis cette guerre tristement célèbre qui avait fait des milliers de victimes parmi les ibos ? Réglons les problèmes liés à la pauvreté et à la faim au lieu de faire le bonheur des vendeurs d’armes Français et Américains