Menace de Trump contre le Venezuela: La Cstb soutient le pays selon Paul Essè Iko

Menace de Trump contre le Venezuela: La Cstb soutient le pays selon Paul Essè Iko

Convié par la représentation diplomatique du Venezuela près le Bénin pour opiner sur le sujet, le Sg de la Confédération syndicale des travailleurs du Bénin (Cstb), Paul Essè Iko s’est insurgé contre l’annonce du président américain Donald Trump, qui dit qu’il va bombarder le Venezuela.

Fête du 1er mai 2017: La Cstb marche sous la pluie

L’acteur syndical ne voit pas d’un bon œil cette annonce car il n’est pas possible d’attaquer un pays souverain. Faisant recours à l’histoire, l’homme a fait savoir que le Venezuela a été attaqué par l’impérialisme Yankee, ce qui signifie qu’il est dans le bon droit.

A en croire ses propos, la confédération syndicale  des travailleurs du Bénin et tous les peuples opprimés d’Afrique comme du monde doivent développer l’internationalisme prolétarien en soutenant le Venezuela. D’un autre côté, il assure qu’au sein de l’Organisation internationale du travail (Oit) à Genève, la Cstb en tant que membre de la fédération syndicale mondiale s’associe pour défendre les pays comme le Cuba, et le Venezuela qui sont toujours amenés au banc des accusés. Il a souhaité que Donald Trump arrête avec ces pratiques qui relèvent d’une autre époque.

Pour rappel l’homme fort des Etats-Unis a menacé le Venezuela en brandissant une intervention militaire. Le président Nicolas Maduro, avait promis de répondre «les armes à la main» à une agression américaine. La réaction de Washington est survenue au lendemain de l’élection controversée de l’Assemblée constituante voulue par le président socialiste, un scrutin marqué par des violences qui ont fait dix morts.

Commentaires

Commentaires du site 4
  • Avatar commentaire
    OLLA OUMAR 2 mois

    Encore une intervention du genre et mon ami Franck redevient ” duc.on ”
    De quel droit les américains vont-ils attaquer le Venezuela ? C’est révolu l’époque de l’Argentine de ALLENDE , que ces américains se rappellent de la déculottée que les vietnamiens, les cubains leurs ont infligées , et même leur fuite de la Somalie .
    Essé icko a bien raison de soutenir le peuple vénézuélien et son leader MADURO qui lutte pour lui , le bas peuple en majorité

  • Avatar commentaire
    Tchite' 2 mois

    Makon, donc, selon toi, il est incapable de devenir president s’il a toutes les capacite’s et potentialite’s requises, parce qu’il a ete chauffeur de taxi bus. C’est comme dire d’un zem Beninois qui a toutes les competences requises, qu’il ne peut pas diriger le Benin, parce qu’a’ un moment de sa vie il a ete conducteur de zemidjan.

    Quelle raisonnment ca?

    A te suivre, il faut donc deja’ commencer par faire des reproches a’ Talon, car, il n’a que le BAC. Il y a des Zem qui ont des Licences et Masteurs, voir memes des Doctorats au Benin.

  • Avatar commentaire
    FRANCK M MAKON 2 mois

    Menace de Trump contre le Venezuela: La Cstb soutient le pays selon Paul Essè Iko
    PAUL ESSE IKO EST UN ;
    RIGOLO
    RIGOLARD
    REVEUR
    ATTARDE ET
    PLEURNICHARD.
    C’EST A RIRE DE MORT.
    TRUMP A 1000 FOIS RAISON DE MENACER LE VENEZUELA.
    LE PRESIDENT VENEZUELIEN NICOLAS MADURO UN CHAUFFEUR DE TAXI BUS PARVENU AU POUVOIR PAR ACCIDENT ELECTORAL A MIS LE PAYS SENS DESSUS -DESSOUS .
    SI MEME TRUMP BOMBARDE LE VENEZUELA , QUE PEUT FAIRE PAUL ESSE IKO ?
    LE MONDE EST GERE PAR LA LOI DU PLUS FORT .
    PAUL ESSE , TU N’AS PAS FINI DE TE BATTRE AU BENIN ET TU VEUX AFFRONTER TRUMP.
    QUI PEUT LUI RAPPELER LA FABLE DE LA GRENOUILLE QUI VEUT SE FAIRE AUSSI GROSSE QUE LA VACHE ?