Parakou/Tabaski: La mairie sensibilise les populations sur les symptômes des animaux malades

Parakou/Tabaski: La mairie sensibilise les populations sur les symptômes des animaux malades

La mairie de Parakou veut éviter la consommation des viandes des animaux malades à l’occasion des festivités de la Tabaski qui s’annoncent. Pour atteindre son objectif, la mairie va déployer des agents dans les marchés à moutons de la ville pour qu'ils s'assurent de la santé des bêtes mises en vente.

Bénin : Parakou et Djougou adhèrent à la vulgarisation du Pag

Ces agents seront déployés par la direction communale de contrôle des produits d’origine animale. Un des agents de la direction, en l’occurrence Léopold Obiné a au micro de Soleil fm, averti les populations sur les symptômes qui permettent de reconnaître un animal malade.

La fête de la Tabaski est pour bientôt. A Parakou, la municipalité prend des mesures pour assurer aux populations une consommation de viandes saines et sans maladies. La direction communale de contrôle des produits d’origine animale fera des descentes dans les marchés de vente de moutons de la ville,  pour vérifier l’état de santé de ces animaux.

En attendant, elle demande aux populations d’observer des symptômes sur les bêtes à acheter afin d’éviter de se procurer des animaux malades. Selon Léopold Obiné, un agent communal de contrôle des produits d’origine animale, les animaux dont les poils sont hérissés ne sont pas à acheter parce que c’est un signe de fièvre généralement chez ces sujets.

Les autres causes de maladies chez les animaux à en croire Léopold Obiné, sont entre autres les écoulements au niveau des narines de la bête et la diarrhée qui s’observe chez l’animal qui ne rumine pas. Il a aussi demandé aux populations d’éviter l’achat des bêtes à qui le vendeur administre des produits.

Commentaires

Commentaires du site 10
  • Avatar commentaire
    Le Boss 1 mois

    aziz je valide, comme disent les fons “Salami” n’a rien avoir dans le partage de la viande du porc.

    • Avatar commentaire
      aziz 1 mois

      le boss..

      As tu remarqué…que le mouton pour illustrer l’article…ressemble étrangement…à franck..tundé,joe,agadjavi,toffa,seigni et yaya boni.jelejure…????

  • Avatar commentaire
    OLLA OUMAR 1 mois

    Ce toko pense que les musulmans sont moutons pour consommer des moutons malades comme lui , et c’est de son jour à la marie de parakou qu’il a usurpée que la tabaski se célèbre ?

    • Avatar commentaire
      aziz 1 mois

      Ollah..

      Notre fameux seigni…en fait ,il s’appelle serges seigni…est en fuite

      Il faut le capturer..au plus vite…

  • Avatar commentaire
    Le Boss 1 mois

    charles toko est ne ou ? la rupture les rend malade. une toute premiere l’on parle de moutons malades, talon et ses alies sont agites pour rien.

  • Avatar commentaire
    turc jean-jacques 1 mois

    Dans le cadre du PAG ou est le décret d’application du PPP
    une question pour tout partenaire avec l’état

  • Avatar commentaire
    FRANCK M MAKON 1 mois

    AZIZ, TU VAS TE MEFIER .
    JE N’AI PAS D’AMIS MUSULMAN CAR JE FUIS LES VERSETS SATA.NIQUES .
    LE MAIRE DE PKOU CHARLES TOKO EST UN AGITE .
    DEPUIS QUAND L’ON FETE LA TABASKI AVEC MOUTON MALADE ?
    QUE LE MOUTON SOIT MALADE OU NON , L’ESSENTIEL EST DE BIEN CUIRE CE DERNIER POUR UNE BONNE FETE ET BIEN LA FRIRE .
    POUR CEUX QUI DOUTENT ET DONT CHARLES TOKO A MIS LA CONFUSION DANS L’ESPRIT , ILS PEUVENT CELEBRER LA TABASKI CHEZ AZIZ AVEC DU PORC COMME A SON HABITUDE .

  • Avatar commentaire
    aziz 1 mois

    seigni et boni yaya…auront droit à des moutons rupturiens malades de charbon

  • Avatar commentaire
    Gouvènon 1 mois

    Décidément AZIZ et ses moutons enragés…embêtent le Maire TOKO, son meilleur ami (suivez mon regard)

    • Avatar commentaire
      aziz 1 mois

      Il s’appelle charles…qu’est ce qu’il a avoir la tabaski..

      Je vois bien tundé agadjavi jelejure franck et tous les koko…se chercher..un ami musulman pour les besoins de la cause

      Donc…il faut leur servir la viande des moutons..malades

      Je m’en charge personnellement