Washington à Kim Jong-Un : «Nous ne sommes pas à la recherche d’un changement de régime»

Washington à Kim Jong-Un : «Nous ne sommes pas à la recherche d’un changement de régime»

Face à la tension qui règne entre les USA et ses alliés d'une part, et la Corée du Nord d'autre part, les Etats-Unis ont décidé de faire un pas pour rassurer sur ses intentions. Pour y parvenir, c'est le secrétaire d'État américain Rex Tillerson qui a livré le message en personnes.

La Corée du Nord menace de “rayer” les Etats-Unis de la carte

«Nous ne recherchons pas une excuse pour envoyer notre armée au nord (…)Nous ne sommes pas à la recherche d’un changement de régime, nous ne sommes pas à la recherche d’un effondrement du régime…» a lâché Rex Tillerson.

Comme pour rassurer le régime nord-coréen. Outre ce message qui est un premier signe de volonté d’apaisement, M. Rex Tillerson a également laissé la porte ouverte au dialogue entre les deux pays, mais à une condition: que le pays arrête de vouloir perfectionner son arsenal nucléaire.

Peu de chances que Pyongyang accepte

Ce nouveau discours tenu par le secrétaire d’état marque un tournant dans la politique américaine dans la région. En effet, les Etats-Unis avaient uniquement habitué ses adversaires à des menaces dans ce genre de dossier. Cette fois-ci, selon certains observateurs, acculés par les efforts constants de Pyongyang et l’amélioration de son arsenal, mais surtout sa détermination, les USA ont modifié un tant soit peu leur discours. Histoire de rassurer le régime de Pyongyang

Toutefois, il y a peu de chances que le leader nord-coréen accepte ce “deal”. Très proche du but, et sachant les USA hésitants quant à une éventuelle attaque, rien ne devrait éloigner Kim Jong-Un de son objectif, sauf surprise de dernière minute.

Commentaires

Commentaires du site 0