Attaques contre des gendarmeries : le gouvernement ivoirien accuse des proches de Gbagbo

Attaques contre des gendarmeries : le gouvernement ivoirien accuse des proches de Gbagbo

En Côte d'Ivoire, le gouvernement ivoirien semble avoir trouvé les auteurs des récentes attaques contre des postes de polices et des gendarmeries dans le pays. Une fois encore le camp Gbagbo est pointé du doigt.

Côte d’Ivoire : le pouvoir Ouattara durcit le ton face aux mutins

Dans un récent article, LNT revenait sur les dernières attaques perpétrées en Côte d’Ivoire. Le gouvernement ivoirien semble avoir avancé sur ce dossier si l’on en croit la présentation faite par les autorités après le Conseil national de sécurité extraordinaire organisé au palais présidentiel d’Abidjan.

Selon Sidiki Diakité, ministre de l’intérieur et de la sécurité, plusieurs proches de l’ancien président Laurent Gbagbo tentent de déstabiliser. Au nombre de ceux-ci, son gendre Stéphane Kipré. Pour l’heure, une trentaine de personnes ont été arrêtées. Les enquêtes seraient en cours pour mettre hors d’état de nuire les fauteurs de trouble. Pas de réaction officielle du camp Gbagbo pour l’instant.

Commentaires

Commentaires du site 3
  • Avatar commentaire
    OLLA OUMAR 3 semaines

    Ces gesticulations des minables comme damana pickas, kipré , ne doivent pas inquiéter le gouvernement ouatarra .
    Le faire , c’est leur faire de la publicité gratuite .

    • Avatar commentaire
      Tchité 3 semaines

      Ils vont continuer a’ mettre tout et rien sur le dos de Gbagbo, dans l’espoir qu’il ne reviennent jamais.

      En tout cas, c’est leur plan.

  • Avatar commentaire
    Tchite' 3 semaines

    Secret de polichinelle.

    Le monde entier sait que c’est Gbagbo son ennemi “number One”.