Bénin : Le Médiateur de la République prône la culture de la paix

Bénin : Le Médiateur de la République prône la culture de la paix

A l’occasion de la célébration de la Journée Internationale de la Paix, Joseph Gnonlonfoun le Médiateur de la République a délivré un message à la communauté nationale et internationale, en vue de promouvoir la paix dans un contexte actuel où elle est plus que jamais menacée.

Bénin : 316 plaintes traitées par le Médiateur de la République

C’était hier au siège du Médiateur de la République à Porto-Novo. Le 21 septembre de chaque année, la communauté nationale et internationale célèbre la Journée Internationale de la Paix.

Le thème fédérateur et positif proposé cette année par le Secrétariat Général de l’ONU, nous convoque à la réflexion et à l’action dans l’urgence : « Ensemble pour la Paix-respect-sécurité et dignité ».

« La paix n’a jamais été, dans notre monde, aussi gravement et durablement menacée par des guerres persistantes, par le terrorisme qui se répand, véritable cancer des temps modernes, créant désolation, exils et disparitions », a martelé Joseph Gnonlonfoun.

Pour lui, il est urgent de se donner la main avec le respect dû à chaque être humain, pour assurer dignement et en toute sécurité les missions qui sont les nôtres dans la société. « Il est pourtant nécessaire que nous donnions la primauté à la culture de la paix, une paix que nous devons chercher, rechercher, semer à pleines mains, avec beaucoup de soins, de générosité et de cœur. Cette Paix solidaire, nous la voulons, nous l’exigeons », a-t-il ajouté.

Se référant aux dispositions de l’article 36 de notre Constitution, le Médiateur de la République dira qu’elles nous assignent une mission cardinale, une mission patriotique, à « chaque Béninois de respecter et de considérer son semblable sans discrimination aucune, et d’entretenir avec les autres des relations qui permettent de sauvegarder, de renforcer et de promouvoir le respect, la tolérance, le dialogue et la réciprocité, en vue de la paix et de la cohésion nationale ».

Commentaires

Commentaires du site 0