Protection des enfants au Bénin : Bientôt une réponse technologique pour des actions efficaces

Protection des enfants au Bénin : Bientôt une réponse technologique pour des actions efficaces

L’Etat béninois par le biais du ministère du travail, de la fonction publique et des affaires sociales, s’est associé à des experts américains pour initier des actions efficaces dans le domaine de la protection des enfants.

Actes administratifs de carrière : Adidjatou Mathys amorce la dématérialisation par 02 plateformes

La direction de la famille, de l’enfance et de l’adolescence du ministère du travail, de la fonction publique et des affaires sociales et des experts américains en technologie, ont donné une conférence de presse hier 26 septembre 2017 à l’infosec de Cotonou.

Il s’agit d’une rencontre avec les hommes des médias pour informer ces derniers sur une opportunité que le Bénin a trouvée et qui va lui permettre de mettre en place dans peu de temps une base de données technologiques sur la protection des enfants.

En effet et selon les explications de Bruno Gbèhinto, directeur de cette structure sous-tutelle du ministère des affaires sociales, l’un des défis majeurs du Bénin est de pouvoir donner la situation réelle des enfants au niveau des différentes thématiques de protection sociale. C’est ainsi que sa direction est entrée en contact avec une fondation américaine dénommée ‘’Both Ends Burning’’, spécialisée dans le domaine  de la protection, qui à un moment donné de ses activités s’est posée la question de savoir comment comprendre et aider un enfant en situation difficile si on n’a pas toutes les informations sur lui. Ce questionnement l’a amenée à demander à certains chercheurs de l’université de Harvard aux Etats-Unis, de l’aider à trouver une bonne solution à cette situation.

C’est ainsi qu’à partir des réponses trouvées, ‘’Both Ends Burning’’ s’est associée à une grande firme technologique appelée ‘’Tyler Technologies’’ aux Etats-Unis, spécialisée dans la création de bases de données. C’est d’ailleurs cette entreprise qui gère toute la base de données du système judiciaire des Etats-Unis, et une partie de la question des états civils dans une bonne partie de ce pays. Les deux ont décidé de trouver une réponse technologique à la protection de l’enfant. A leur deuxième symposium en 2016, le Bénin a été invité à discuter du sujet avec plusieurs experts. A partir de ses contributions, le Bénin a été identifié dans le 2e groupe qui va bénéficier d’une implémentation de la base dénommée ‘’Children First’’, les enfants d’abord.

C’est dans ce cadre qu’une équipe de techniciens de Tyler technologies et de Both ends Burning, est actuellement en visite au Bénin. Elle a déjà rassemblé des techniciens pour leur présenter la proposition de base de données. Les réponses techniques typiquement adaptées aux réalités et aux besoins du Bénin seront trouvées au cours de ces rencontres et elles seront présentées à Washington dans deux mois. Cela va permettre à la République du Bénin de bénéficier des appuis technologiques de la firme américaine pour la suite de son développement

Commentaires

Commentaires du site 0