Bénin : « Le souci que nous avons, c’est la renaissance de l’Afrique » dixit Nicéphore Soglo

Bénin : « Le souci que nous avons, c’est la renaissance de l’Afrique » dixit Nicéphore Soglo

L’ancien président béninois Nicéphore Dieudonné Soglo faisait partie des personnalités politiques ayant rehaussé de leur présence la messe solennelle marquant les obsèques de Monseigneur Nestor Assogba.

Crise à la RB : Pour Rosine Soglo, il s’agit de représailles après le rejet du projet de constitution

Ce prélat endormi dans la paix du seigneur le 22 août dernier n’aurait pas vécu inutilement. Plusieurs acteurs politiques béninois ont rendu un hommage à la hauteur de son parcours exceptionnel. Mais le meilleur hommage que ses compatriotes éplorés, surtout les acteurs politiques peuvent lui rendre, c’est de maintenir la flamme de la paix.

L’ancien président de la République Nicéphore Soglo rendant hommage à l’illustre disparu, après cette messe solennelle a mis les acteurs politiques devant leurs responsabilités. Son axe de stratégie : s’attaquer aux maux qui minent le Bénin et par-delà tout le continent africain.

« Je pense que ça arrive à un moment symbolique de notre vie nationale. Il faudra que nous regardions vers l’avenir, et que nous puissions travailler parce que le seul souci que nous avons, c’est la renaissance de l’Afrique » a-t-il insisté, avant de revenir sur le phénomène de la migration clandestine, où de jeunes africains finissent leurs courses dans le désert ou la méditerranée, qui devenue leur tombeau.

Un drame qui appelle à une synergie d’actions de tous les dirigeants du monde et en particulier celui du continent mère. Si ce décès du prélat peut servir à réconcilier les acteurs politiques au sommet de l’Etat, ce serait un point de marqué par Monseigneur Assogba, qui, désormais est au ciel.

Commentaires

Commentaires du site 11
  • Avatar commentaire
    Machievel 3 mois

    Je vous prie de laisser soglo en paix c est quand même un homme d un certain âge et d un âge certains…une personne ressource je vous en prie….

    • Avatar commentaire
      OLLA OUMAR 3 mois

      Machiavel , de soglo , tu dis : ” personne ressource ” ? Peut-être , mais beaucoup dimunié , car il manque de hauteur ,et dans l’esprit , le comportement , sa propension à couver les siens , et à rester dans l’arène politique à son âge .
      Qu’il souffre qu’on le traite comme un vulgaire type

  • Avatar commentaire
    Maou 3 mois

    Ce Monsieur ne manque jamais l’occasion de se taire. Quel bilan fait-il de son mandat présidentiel? En plus de faire des beninois la risée des autres africains, lorsqu’il devient maire, après avoir été PR, son fils qu’il n’a pas encouragé à aller prouver son innocence devant la justice, de quelle renaissance africaine parle t-il alors qu’il a été incapable de faire la renaissance du fief de son parti la RB. Le ridicule ne tue pas.

  • Avatar commentaire
    Adjai 3 mois

    Il est facile d’aligner les mots qui ne veulent rien dire dans nos propres pratiques, quand l’on est nourrit, logé vertu par l’argent du contribuable même quand on est plus en fonction. Cachez vous un peu pépé. On vous a assez vu. N’importe quoi

    • Avatar commentaire
      aziz 3 mois

      J’ai eu à le dire..ici abondamment au sujet des soglo..

      La conf nat de 90…a été une aubaine pour eux…

      La perte du pouvoir de soglo..père a été un drame pour eux…

      Mais ils n’ont pas voulu lacher..le morceau,le jackpot..à tel point…la mairie,les postes ministériels…ont été pour eux…des occasions de s’accrocher aux dorures et privilèges de la république

      Ce sont des situationnites,profiteurs notoires

      • Avatar commentaire
        CODJO ATAKOUN 3 mois

        Juste une certaine frustration, ou mieux, une frustration certaine due à des occasions manquées… Et puis, pour ne rien arranger, ce fils qui n’avait pas su prendre ses précautions et qui a tout perdu à cause d’une arrongance que rien ne pouvait justifier. Je me demande pourquoi Soglo père pour s’occuper ne créerait pas un cabinet-conseil pour apporter cette lumière qu’il croit détenir à tous ceux qui sont dans le marigot politique de notre pays et qui en manquent. Après Soglo père, ce sera “le renard de djregbé” j’ai nommé Tevoedjre qui montera au créneau pour nous distiller quelques conseils mille fois répétés et dont il a le secret. On s’amuse, on s’amuse. Pourvu que le cirque dure au grand bonheur des naïfs qui se laissent embobiner par des boniments.

  • Avatar commentaire
    CODJO ATAKOUN 3 mois

    Dans les années 2000, un groupe de réflexion porté par José DO- NASCIMENTO avait théorisé “La renaissance africaine comme alternative au développement”. Il s’agissait de l’avènement de la modernité en Afrique selon un processus de renaissance historique qui tienne compte des réalités africaines contemporaines. Des recherches avaient été faites pour rendre compte des liens historiques entre l’Afrique noire et l’Egypte des pharaons. Selon ces chercheurs l’Afrique confrontée à certains traumatismes historiques est entrée en régression depuis plusieurs siècles et il faut trouver les voies et moyens pour la guerir de cette régression et libérer les énormes potentiels qu’elle recèle.

    • Avatar commentaire
      La Foudre 3 mois

      A la place de ce commentaire, le doyen peut nous fredonner la chanson : “…..paroles,paroles, paroles….encore et toujours des paroles. ..”

      • Avatar commentaire
        CODJO ATAKOUN 3 mois

        Cher ami vous lisez dans mes pensées ! En effet, comment peut on imaginer qu’il suffirait d’appeler au secours l’ancienne Égyptiens des pharaons pour guerir l’Afrique de ces maux ? On s’occupe comme on peut pour ne pas mourir d’ennui. À chacun ses recettes, n’est-ce pas ?

      • Avatar commentaire
        aziz 3 mois

        De la renaissance du benin…qui l’a échappé…le voilà…en renaissance de l’afrique

        Je vous ai dit..que soglo…souffre depuis toujours..d’un complexe..

        C’est quelqu’un souffre énormément…d’un déficit intellectuel….évident

        La peur de soglo…c’était houngbedji et tévos…qui sont sur le plan intellectuel…le dépassent de tres loin

        Les citations,les postures,les comparaisons…pour faire genre…c’était pour masquer..son infirmité intellectuel..

        Le clanisme,le tribalisme..ont été..son refuge..

        J’aurais souhaité..qu’il meut un jour..et que le pays..l’honnore…dignement…mais hélas…!!

        Je crois…que son gout du pouvoir,son desir ardent…de mettre à l’abris ses fils….qui..au passage..n’ont pas plus de merites que des milliers de zem…à cotonou…font de soglo…le plus sangsues…attaché comme une pieuvre au dorures de la république

        C’est dommage

        • Avatar commentaire
          CODJO ATAKOUN 3 mois

          “Les grandes douleurs sont muettes”. Seule Mme Rosine Soglo dont les paroles sont rares ces temps-ci aura compris cela. Sa moitié à plus de quatre-vingts ans veut continuer à jouer les coqs de basse-cour mais il est trop tard pour cela. Un forumiste lui a demandé d’aller se cacher. C’est mal connaître l’homme qui est capable des pires intrigues pourvu que cela rapporte. Ainsi tantôt il court à gauche tantôt il court à droite rejoindre ceux qui montent.Patrice Talon qui a encore quelques années aux manettes du commandement pourrait être par lui sollicité un de ces jours.