Tabaski au Bénin : Hausse des prix des bêtes sur le marché

Tabaski au Bénin : Hausse des prix des bêtes sur le marché

La fête de la Tabaski s’annonce, et le prix des moutons croit en conséquence dans nos marchés. En effet, la demande étant très forte à l’approche de la fête de  l’Aïd El Kebir, et on assiste à une hausse cumulative des prix de ces bêtes, communément appelées « léagbo ».

Fête de la Tabaski au Bénin : le message du président Talon

Une situation qui pénalise les musulmans au pouvoir d’achat moyen. Des moutons qu’on pourrait acheter à quarante-cinq mille francs cfa (45.000f), voire cinquante mille (50.000f) en temps normal, passent généralement à cent quatre-vingt mille (180.000f) et plus. Issiaka Bah Parapé, fidèle musulman, nous confie :

« à chaque fois que la fête de Tabaski approche, nous assistons à une augmentation drastique du prix des animaux. J’ai acheté le mien à cent vingt mille (120.000f), or il ne devrait pas coûter plus de 35.000f ».

Dans ces conditions, certains fidèles se trouvent dans l’incapacité d’acheter un mouton pour la fête. Et puisque le malheur des uns fait le bonheur des autres, les vendeurs en profitent pour se faire un maximum d’argent. « C’est pendant la période de la Tabaski que nous réalisons notre plus gros chiffres d’affaire de l’année. Nous gagnons parfois sur un mouton le double ou le triple du prix normal », affirme  un vendeur qui a requis l’anonymat.

Des fidèles musulmans appellent alors le gouvernement de la rupture à intervenir, pour que les prix des bêtes soient réduits afin de leur permettre de bien fêter à l’avenir.

Commentaires

Commentaires du site 7
  • Avatar commentaire
    CODJO ATAKOUN 2 mois

    Aucun contrôle sur le prix des moutons ? Les musulmans qui n’ont pas assez d’argent mangeront des rats. On peut en trouver du côté des morgues de notre cnhu. À moins que Aziz consent à leur donner quelques têtes de son troupeau.

  • Avatar commentaire
    FRANCK M MAKON 2 mois

    PETITION POUR LA RELOCALISATION , DELOCALISATION ET DEMENAGEMENT DE LA MECQUE VERS LE CANADA .
    AINSI , LES CANADIENS VONT SUBVENTIONNER LES PRIX DE MOUTONS A L’ECHELLE PLANETAIRE.
    IL AURA MOINS DE MORTS SUR LE SITE DE LA KAABA .
    C’EST URGENT DE DEMENAGER CE SITE DE LA KAABA VERS LE CANADA .
    LA VIE DES ETRES HUMAINS EST PLUS IMPORTANT ET CELUI QUI PERD UN ETRE CHER SAIT DE QUOI J’ECRIS .
    LE PRIX DES MOUTONS SERA VITE RABAISSE CAR LES CANADIENS , POLITIQUE OBLIGE VONT ASSURER L’ACHAT AUX PLUS PAUVRES .
    NB: DEMENAGEZ LE PELERINNAGE DU HADJ DE LA MECQUE VERS LE QUEBEC AU CANADA ! INCH ALLAH

  • Avatar commentaire
    Maou 2 mois

    Si coûte trop cher, ne peut on pas sacrifier les chèvres! Bon je sais que le “chercheur”, il faut ne même pas y penser bien que son prix soit nettement plus abordable. MDR
    Bonne fête à tous.

    • Avatar commentaire
      Maou 2 mois

      Lire si le mouton coûte trop cher,……

    • Avatar commentaire
      aziz 2 mois

      Tiens..tiens..voilà une bonne idée

      A tous les musulmans du benin…donner le chercheur à manger..aux koko et garder…au frais vos moutons

  • Avatar commentaire
    aziz 2 mois

    Je vous jure..que c’est encore talon..qui est derriere la vente des moutons

    Le salaud…partout ou il a l’argent il est là