Tournoi zone 2 et 3 de handball : Le Bénin prêt pour abriter la compétition

Tournoi zone 2 et 3 de handball : Le Bénin prêt pour abriter la compétition

A la faveur d’une conférence de presse tenue ce jeudi 21 septembre 2017, le président de la Fédération béninoise de handball Antoine Bonou et quelques membres de son bureau, ont présenté le tournoi des zones 2 et 3 de la Confédération africaine de handball.

Tournoi international des zones 2 et 3 de handball : La compétition a démarré hier lundi

Le Bénin accueille l’événement du 24 au 30 septembre 2017. Dans le souci de permettre aux hommes des médias de cerner tous les contours du tournoi des zone 2 et 3 de handball qu’organise la fédération du 24 au 27 septembre 2017, le président Antoine Bonou a fait une sortie ce jeudi.

Il a d’abord fait la genèse du tournoi des zones 2 et 3. C’est une compétition assistée par la Confédération africaine de handball (Cahb), avec l’appui technique et financier de la Fédération française de handball. L’objectif est d’assurer le développement de la discipline sur le contient africain. C’est donc une compétition qui vise à offrir aux équipes cadettes des nations en développement, un tournoi de haut niveau en dehors des tournois classiques de la Cahb. Et en dehors des matchs, une formation est donnée aux arbitres et entraîneurs des pays participants. Pendant la même période, il y a un séminaire des Directeurs techniques nationaux. La Fédération française envoie à chaque édition deux experts. C’est en 2013 que le tournoi a été initié, et le Bénin a terminé premier avec son équipe masculine. A Yamoussokro en 2015, le Bénin a fini deuxième avec son équipe féminine.

Le tournoi est destiné aux pays francophones d’Afrique occidentale, et centrale par alternance. Les pays anglophones qui en font la demande sont acceptés. Ainsi, pour l’édition 2017, le Bénin, le Ghana, le Togo, le Burkina-Faso, le Mali et le Niger seront présents.

Au regard des points faits par le comité d’organisation, le président Antoine Bonou a assuré que le Bénin est prêt pour abriter la compétition. Mieux, toutes les dispositions idoines sont prises pour que la compétition de Cotonou soit une réussite. Les questions administratives sont réglées et l’équipe cadette du Bénin est mise dans de bonnes conditions. Selon le directeur technique national (Dtn) Basile Nouatin, deux regroupements ont été effectués. L’équipe en est à son troisième regroupement avec les 14 joueuses retenues pour la compétition. Il a précisé que toutes les dispositions sont prises pour que l’équipe soit prête physiquement, techniquement et mentalement. L’ambition pour cette équipe est de remporter le trophée

Commentaires

Commentaires du site 0