Assemblée nationale : Pas de différence entre le budget exercice 2018 et celui de 2017

Assemblée nationale : Pas de différence entre le budget exercice 2018 et celui de 2017

Comme annoncé, les parlementaires se sont réunis ce lundi 2 octobre 2017, en session extraordinaire pour étudier le projet de budget gestion 2018 de l’Assemblée nationale, le seul point inscrit à l’ordre du jour

Bénin : Les députés insatisfaits de la connexion internet du Parlement

De la présentation des grandes lignes du document par les questeurs, il ressort que le montant du budget gestion 2018 et celui de l’année en cours (2017) est presque le même.

En clair, il n’y a pas de variation. Si le projet de budget est estimé à 14 milliards, soit exactement 14.056.442.591 FCFA, ce montant n’est pas en progression à celui de 2017. De sources parlementaires, le montant est le même que celui de 2017. Pas de grande surprise puisque les députés de la septième législature vont adopter ce budget, qui s’équilibre a-t-on appris en ressources et en dépenses et respecterait la lettre de cadrage du gouvernement de la rupture et du nouveau départ.

Commentaires

Commentaires du site 1
  • Avatar commentaire
    TÔFFÔ 3 semaines

    Grosso-modo et malheureusement tous les journalistes sont sous l’éteignoirs, soit au parlement, soit à la présidence. Plus personne ne fait une analyse des comportements de nos députés dont on devrait pas être vraiment FANS.
    Entre l’arrivée de HOUNGBEDJI et en seulement deux mandatures (3 budgets) il a déjà permis de prendre 4 Milliards de nos francs en PLUS!
    A défaut de les rendre, parce que les mêmes besoins farfelus ne pourraient être reconduits en 2018, certains journaux nous parle de budget RUPTURISE, ouahou !
    Notez vous-mêmes.
    En 2011 : sous NAGO : 10.098.903.574
    En 2015 : sous NAGO : 12.854.327.307
    En 2016 : sous HOUNGBEDJI : 13.442.788.538
    En 2017 : sous HOUNGBEDJI : 14.056.442.591
    En cours, soit en 2018 : 14.056.442.591 budget siamois, dirions-nous, qui s’explique par la honte dont ils se sont couverts il n’y a pas si longtemps et qui est encore dans les cœurs dont ils auraient envie de guérir.
    Comme dirait un internaute en 2016 sur ce forum, on devrait pouvoir accéder aux rapports de la Cour Suprême sur les budgets successifs de l’Assemblée Nationale.
    J’ajouterais qu’il est temps qu’il y ait une commission AD HOC de vérification de l’usage que font nos députés de l’argent du contribuable, depuis un certain nombre de législatures. Il y a ce que la loi prévoit et il y a les transgressions qu’ils se permettent sous formes d’astuces qui ne sont que très visibles pour qui voudrait voir et comprendre.
    En somme, une forme de banalisation du million qu’ils s’octroient jour après jour !