Bavure policière à Sègbéya : 5 policiers mis aux arrêts de rigueur

Bavure policière à Sègbéya : 5 policiers mis aux arrêts de rigueur

Les cinq policiers membres de l’équipe d’intervention impliquée dans la fusillade de Sègbéya ont été mis aux arrêts de rigueur par le Directeur de la Police Nationale.

Sécurité au Bénin : le gouvernement équipe les forces de l’ordre de nouveaux véhicules

L’un des policiers avait en effet tiré à balles réelles sur un jeune homme le vendredi 29 septembre 2017 au quartier Sègbéya, dans le troisième arrondissement de Cotonou. A l’origine de l’incident, une affaire de faux billets. Le jeune homme en question aurait voulu transférer par mobile money, une somme dans laquelle se trouvait un faux billet de 10 000 fcfa.

Ayant remarqué la présence du billet illégitime, les responsables de la structure de transfert d’argent ont alerté la police qui a mis la main sur le jeune homme. Ce dernier aurait résisté à son interpellation. Ce qui a amené le policier à ouvrir le feu sur lui.

Aujourd’hui, les jours du jeune homme ne sont pas en danger. Il est actuellement hospitalisé au Cnhu de Cotonou. Le directeur de la police nationale lui aurait rendu visite ce matin pour s’enquérir de son état de santé selon la radio Océan fm.

Commentaires

Commentaires du site 0