Il existe désormais entre la Chambre de commerce et d’industrie du Bénin (Ccib) et celle de la Lettonie, une convention signée mardi dernier à Cotonou par le président de l’institution béninois et le chef de fil d’une délégation lettone qui séjourne au Bénin depuis ce mardi.La Chambre de commerce et d’industrie du Bénin (Ccib) et son homologue de la Lettonie s’accordent pour des échanges commerciaux entre les deux pays. Elles ont officialisé leur partenariat à travers la signature d’une convention mardi 10 octobre 2017 à la Ccib à Cotonou.

Loading...

C’était entre le président de la Ccib, Jean-Baptiste Satchivi, et le chef de la délégation lettonne, Girts Celajs, au Bénin depuis mardi. A l’occasion, le président de la Ccib a rassuré tous les membres de la délégation de ce qu’ils découvriront avec plaisir le Bénin avec ses potentialités, et qu’il y aura de bonnes relations d’affaires entre les deux pays.

Cela permettra spécifiquement au Bénin de renforcer ses relations avec l’Union européenne indique-t-il. Pour Girts Celajs, c’est un événement historique, car dit-il c’est l’avenir commercial entre les deux pays qui se construis ainsi, à travers la présente signature de convention. Il espère avoir de fructueuses relations avec non seulement le Bénin mais aussi d’autres pays de la région dont le Nigéria et le Burkina Faso.

A noter que cette signature de convention n’est qu’une action parmi tant d’autres que cette délégation de la Lettonie entant mener au cours de son séjour en terre béninoise.

Voir les commentaires

6 Commentaires

  1. La Lettonie, ca nous rapportera quoi? Jai envie de rire!!! Ces Prési de nos institutions veulent juste remplir leurs agendas.
    Parlez-moi du partenariat de notre CCIB avec le Nigéria, l’afrique du sud, le Qatar, etc. et je m’en réjouirais.

    • Le qatar…dis tu…?

      Pourquoi. pas..les zones tribales…de l’afganistan,de la tchechénie…tant qu’on y est

      Tu veux nous apporter…maintenant…le terrorisme…au benin..?

      S’ils viennent….gardes les chez toi à porto novo…nous on en veut pas

  2. Le “dynamique…jean batiste satchivi” suffira largement à la délégation lettone. D’ici à ce que tout ça produise des effets on a le temps.

    En attendant, Pour les béninois – dont beaucoup ne savent pas où placer la Lettonie sur une carte – qui mangent du pain tous les jours.; autant que la farine dont est fait le pain qu’ils consomment, ne soit pas toxique.

    Question d’urgence et de priorités

  3. Et dans cette démarche for interessante et efficace du dynamique president de la CCIB jean batiste satchivi , nous ne voyons point l’accompagnement du ministre sehoueto qui lui se préoccupe des boulangeries , alors même que son gouvernement de ruptu.c.ons a un soit disant PAG à proposer et vendre

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom