Remaniement au Bénin: Liste complète du nouveau gouvernement de Patrice Talon (photos)

Remaniement au Bénin: Liste complète du nouveau gouvernement de Patrice Talon (photos)

Depuis plusieurs semaines le bruit courait dans les couloirs de la Marina concernant un remaniement ministériel de l'équipe gouvernementale du Président béninois Patrice Talon. Ce qui apparaissait comme une rumeur se confirme de plus en plus.

Bénin : Comment Patrice Talon a retourné ses propres amis contre lui

En effet ce vendredi, trois motards ont fait leur entrée à l’hémicycle avec la liste du nouveau gouvernement soumise pour avis consultatif au chef du parlement béninois. Selon nos sources, on note plusieurs départs mais aussi des entrées.

Les ministres  Koupaki, Wadagni, Djogbénou, Tonato, Mathys, Dassigli, Seidou, Salimane et Bio Tchané maintenus dans le nouveau gouvernement. Il faut noter qu’un décret spécial confirme le ministre Koupaki. Le ministre Homeky renforcé avec un nouveau portefeuille, celui de la culture et du tourisme. Parlant des entrées on peut citer Modeste Kérékou, Kakpo Mahougnon, Samou Adambi, Cyr Koty, l’ancien maire d’Abomey Nouatin et le ministre Dossouhoui. On note le départ des trois ministres proposés par Sébastien Ajavon et des ministres Ange N’Koué, Lazare Sèhouéto. Liste complète du nouveau gouvernement.

Lire Remaniement au Bénin: Voici le décret qui confirme le Ministre Koupaki

Liste des membres du nouveau gouvernement de Patrice Talon

  1. Ministre d’Etat chargé du Plan et du développement : M. Abdoulaye Bio Tchané
  2. Garde des sceaux, Ministre de la justice et de la législation : M. Joseph Djogbénou
  3. Ministres des affaires étrangères et de la coopération : M. Aurélien Agbénonci
  4. Ministre de l’économie et des finances : M. Romuald Wadagni
  5. Ministre de l’intérieur et de la sécurité publique : M. Sacca Lafia
  6. Ministre du cadre de vie et du développement durable : M. José Didier Tonato
  7. Ministre de l’Agriculture de l’élevage et de la pêche : M. Gaston Dossouhoui
  8. Ministre de la décentralisation et de la gouvernance locale : M. Barnabé Z. Dassigli
  9. Ministre du Travail et de la fonction publique : Mme Adidjatou A. Marthys
  10. Ministre des affaires sociales et de la micro-finance : Mme Bintou Chabi Adam épouse TARO
  11. Ministre de la santé : M. Alassane Seidou
  12. Ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique : Mme Marie Odile Attanasso
  13. Ministre des enseignements secondaire technique et de la formation professionnelle : M. Mahougnon Kakpo
  14. Ministre des enseignements maternels et primaire : M. Karimou Salimane
  15. Ministre de l’Economie Numérique et de la Communication : Mme Aurelie Adam Soulé épouse Zoumarou
  16. Ministre des infrastructures et des transports : M. Cyr Koty
  17. Ministre de l’Industrie et du Commerce : M. Serges Ahissou
  18. Ministre de l’énergie : M. Dona Jean Claude Houssou
  19. Ministre de l’eau et des mines : M. Samou Seidou Adambi
  20. Ministre des petites et moyennes entreprises et de la promotion de l’emploi : M. Modeste Kérékou
  21. Ministre du tourisme, de la culture et des sports : M. Oswald Homeky
  22. Ministre délégué auprès du Président de la République chargé de la défense nationale : M. Fortunet Alain Nouatin.

Commentaires

Commentaires du site 36
  • Avatar commentaire
    Owoli 4 semaines

    Chers freres et soeurs beninois pourquoi autant de stagreme que ce soit zinsou ou talon c’est le meme tabac avec des allures differents !!!! Une solution plus fiable que je vous propose c’est de les embarquer ses environs 400 presonnes qui ne cessent porter atteinte a ce pays dans un avions et de me les confiers je pourrais les aidées a aller au paradis…ils sint trops avard ces gouments de politicien !!!! Et ce qui es encore plus marant dans cet afaire de politique ventrale est que tout ma jeunesse de viens politicien ahhhhh je pays est plus que pourrit ……

  • Avatar commentaire
    adinsi abdès kadès 4 semaines

    s’il vous plait Mr le Président faite quelque chose pour les jeunes. Moi je souffle si c’est pas les parents je suis déjà craquer. A 30ans on ne peut même pas femme a cause de chomage

  • Avatar commentaire
    Amaury 4 semaines

    @ALLOMAN,

    Toujours prompt à défendre la moindre action du Pata !!!
    Qu’est ce qui assure que ce gouvrenement sera plus opérationnel que le précédent avec les “come back” que nous avons ?
    Pourriez vous me dire les reformes d’envergure déjà faites depuis 19 mois au profit de la population pour lui permettre d’entreprendre ?
    Quels sont les investisseurs internationaux privés qui sont déjà venus investir au Bénin ?
    La gouvernance Pata ne rassure pas. Ne pas le reconnaitre, c’est faire preuve de cécité intellectuelle.

  • Avatar commentaire
    Jojolabanane 4 semaines

    Et la parité ( hommes-femmes) ???

    Je note que séhouéto a quitté le gouvernement !

    No comment sur la nouvelle formation,
    Ce que j’attends, ce sont les résultats.

  • Avatar commentaire
    Gilles Roland DAGAN MEDEBAHO 4 semaines

    La politique béninoise est en danger.

  • Avatar commentaire
    Mihogbé 4 semaines

    bon vent aux nouveaux ministres!

  • Avatar commentaire
    olyver 4 semaines

    Un seul ministre sort du lot ABT tout le reste c’est sans commentaire…

    • Avatar commentaire
      aziz 4 semaines

      Malheureusement…c’est le plus idiot de tout ce beau monde..

      L’aigreur,la jalousie,l’envie,la méchanceté…lui tiennent lieu..de programme politique

      Yayi fut président..du benin…pourquoi pas lui

      C’est tout …tout abt que je vous résume..ainsi

      Et pourtant en soi disant musulman..il doit savoir..que dieu..lui seul.est celui.qui donne le pouvoir…et qui élève…qui il veut…et rabaisse…qui il veut..

      La preuve..combien…de personne…né bien avant nous..moins nanti en diplome…moins intelliegent…que nous..qui sont élus députés,nommés ministres…et meme plus riche que nous

      Il faut prendre la vie telle qu’elle…est…

      Et cette manque de sagesse…qui fait que je déteste ce monsieur

      • Avatar commentaire
        aziz 4 semaines

        Nos sages..griots détenteurs de la sagesse..au nord benin…nous disent

        Je cite..il faut fuir..l’envieux,l’aigri,le jaloux..puisque c’est un jeteur de mauvais sort,un envouteur et un sorcier…meme si un tres proche parent à toi

    • Avatar commentaire
      Sonagnon 4 semaines

      En politique,le tout ne suffit pas d’être compétent.

      Il faut avoir de la crédibilité !!!

      ABT, Pik Wadagni et certainement d’autres, sont tous compétents.
      Mais le problème réside au service de quoi ces compétences sont mises!!!

  • Avatar commentaire
    Cathie 4 semaines

    Qu’ils nous fichent la paix ces es-crocs. Ils n’ont qu’à dévaliser le pays, mais, ils iront tous en prison quand Lionel Zinsou serait au pouvoir. Ils seront surpris en 2018 avec la rentrée politique de Boni Yayi, Ajavon, Soglo, Azanaï et autres pour les élections législatives et communales en 2019. Wait and see!!!!

    • Avatar commentaire
      olyver 4 semaines

      Entièrement d’accord avec vous sauf qu’il faut exempter ABT dont on ignore ce qu’il est allé faire dans cette galère…..

    • Avatar commentaire
      Sourou 4 semaines

      Un Lionel ZINSOU au pouvoir. Il vaut mieux annexer le Bénin à la France. C’est encore mieux.

    • Avatar commentaire
      paulin 3 semaines

      jamaias Lionnel ZINSOU au pouvoir ce sera une autre forme de recolonisation ma Grande-Soeur ne le voyez-vous pas ainsi?

      En tout cas que la volonté de Dieu le père soit faite.

  • Avatar commentaire
    alias 4 semaines

    Au fait je suis entrain de répondre à ALLOMANN

  • Avatar commentaire
    alias 4 semaines

    on ne peut pas comparer un état du Nigéria au Bénin car l’état d’une Fédération bénéficie de plusieurs avantages absolu par rapport à un pays qui doit lutter pour chercher les investisseurs

  • Avatar commentaire
    Sonagnon 4 semaines

    Le problème du Bénin d’aujourd’hui ce n’est pas un changement de gouvernement, mais la convocation des assises nationales pour une nouvelle République et de nouvelles élections présidentielles.

    Un pays ne se construit pas avec tant de contradictions!!!

    Nous avons besoin de faire le point car 27 ans après la conférence nationale le pays tourne toujours en rond.
    Ne pas voir le problème de cette façon, ce n’est plus le pays qu’on cherche à servir. Mais c’est la pays qu’on prend en otage pour se servir.

  • Avatar commentaire
    Napoléon1 4 semaines

    Talon peut remanier tout ce qu’il veut. N’empêche le peuple le chassera de là bientôt.

  • Avatar commentaire
    aziz 4 semaines

    La composition..d’un gouvernement est un acte politique…et c’est connu..

    C’est une équation…qui rassemble plusieurs parametres…la compétence,la technicité, la recherche de l’équilibre régional..et autres

    Ceci étant dit…je ne vois pas la pertinence de certaines nomination…”alibi”…comme celle du fils à papa…kérékou..comme ce fut le cas du fils à papa ganiou soglo

    Au nom de quoi…ils vont étre ministre…de la république…par deux fois

    Et pourtant…ils ne sont pas les seuls…dans ce pays

    Parmis les zem…n’a t il pas..des compétences…ministrables…?

    • Avatar commentaire
      aziz 4 semaines

      Et dire que ma chystelle (meme si on est en instance de divorce)…n’a pas été promue

      Quelle injustice…

  • Avatar commentaire
    team 4 semaines

    Ils vont faire leur temps et partir mais le benin restera

  • Avatar commentaire
    Sonagnon 4 semaines

    KOUPAKI est vraiment dans le gouvernement????
    Éclairez moi ma lanterne s’il vous plaît!!!

    • Avatar commentaire
      Agbako 4 semaines

      On le pousse à la démission; peut-être sera-t-il assez sage et fin pour le comprendre, s’il n’est pas obnubilé par l’argent.

  • Avatar commentaire
    team 4 semaines

    Moi je vois rien de particulier en ce soit disant gov. RAS.

  • Avatar commentaire
    aziz 4 semaines

    Les salauds..!!

    Et pourtant on m’avait promis un poste ministériel…

    Je me suis précipité sur cette liste…et mon nom n’y est pas..!!!

    Qu’ils s’appretent…à une opposition..tres dure de ma part

    Si je ne suis pas invité à la table…eh bien je la renverse…je vais tout mélanger..tout gnangami

  • Avatar commentaire

    Vive le Bénin!

  • Avatar commentaire
    Abdoulaye Atchadé. 4 semaines

    Remaniement à but électorale. Rien ne nous surprend. On s’y attendait. Le chef de l’État ne pose plus aucun acte dans le pays qui ne favorise pas ses affaires ou les trois élections législatives, communale,et présidentielle qui se dérouleront respectivement en 2019; 2020 et 2021. Talon a ainsi fini avec les citoyens. Tout ce qu’il a de mieux à faire maintenant, c’est de préparer ces élections avec tous les moyens possibles. Sans doute aucune, éternel malhonnête qu’il soit, Patrice Talon, sera encore candidat en 2021 malgré sa promesse de venir faire juste un seul quinquennat. C’est regrettable. C’est le destin du peuple. Que chaque citoyen béninois cherche de pagne pour bien attacher son ventre afin de mieux résister à la famine. Ce qui peut tuer, c’est d’espérer encore un changement mieux que celui-ci.

  • Avatar commentaire
    ALLOMANN 4 semaines

    Vivement une nouvelle équipe plus opérationnelle, à même d’accélérer la cadence des réformes. A cet égard, les béninois doivent se convaincre de la nécessité profonde des réformes et des sacrifices qu’elles entraînent. Talon ne viendra pas vous donner 1 000 chaque matin pour votre repas, mais va mettre en place les conditions pour que vous puissiez exercer une activité vous permettant d’avoir des revenus pérennes. Le temps presse et les observateurs des pays voisins se désolent de la situation anachronique de notre pays……A titre d’exemple, le jugement sans complaisance de OBASANJO sur la situation économique du Bénin…..Sidérant….

    “Question JA : Vous vivez à Abeokuta, dans le sud-ouest du Nigeria, près de la frontière avec le Bénin. Connaissez-vous bien ce pays ?

    Réponse OBASANJO : Ce que je sais, c’est qu’il n’a pas d’usines, qu’il ne produit rien, que son PIB n’arrive même pas à la hauteur de celui de l’État d’Ogun [l’un des trente-six États de la fédération, dont Abeokuta est la capitale]. Mais il fait entrer sur notre territoire des marchandises importées, contrefaites, sans payer de droits de douane.

    Question JA : Vous n’appréciez pas la façon dont les autorités béninoises gèrent la frontière ?

    Réponse OBASANJO :En effet, il faudrait qu’elles contrôlent mieux ce qui rentre au Nigeria. Le Bénin ne doit pas servir de porte d’entrée à des produits de contrebande revendus ensuite chez nous. Je m’y étais déjà opposé quand j’étais président. Cela n’aide ni son économie ni la nôtre. Le Nigeria serait tout à fait capable d’absorber ce que pourrait produire le Bénin à travers des relations commerciales normales.
    Question JA : Le président Patrice Talon n’agit pas assez selon vous ?
    Réponse OBASANJO : Je ne sais pas. Mais, si j’étais aux affaires, je le forcerais à faire mieux, car il a fait du Bénin et du Nigeria de véritables dépotoirs ”

    Et puis, Nouatin était un ancien Préfet d’Abomey et non ancien Maire !!!!!!