“Biens mal acquis” : La proposition de Transparency international qui va profiter aux africains

“Biens mal acquis” :  La proposition de Transparency international qui va profiter aux africains

Pendant que la série de procès denommé "biens mal aqcuis" est au centre des attentions avec le premier jugement rendu hier, l'ONG Transparency Internaitonal voit déjà comment les biens confisqués pourraient être retournés en Afrique.

Ces français descendants d’africains qui votent Le Pen (vidéos)

Le premier épisode de la série de procès “Biens mal acquis” a livré son épilogue hier. La justice française a condamné le vice-président équato guinéen Teodorin Obiang a versé une amende de 30 millions d’euros et une peine de 03 ans de prison avec sursis.

A en croire Transparency International, ce sont les caisses du Trésor français qui seraient renflouées si les principaux dirigeants africains sont condamnés. Constituée partie civile dans ces procès, l’organisation propose une autre destination à ces fonds qui pourraient résoudre les problèmes des populations “spoliées“. En effet, Transparency International milite pour que les fonds qui seront récoltés après les confiscations des biens (immeubles, voitures, bateaux, œuvres d’art, etc) soient rétrocédés aux populations qui devraient bénéficier de ces ressources.

Le nœud du problème est “comment garantir que les avoirs issus de la grande corruption soient restitués aux populations victimes?” Pour cela, TI propose de toucher à la législation en cours afin que les populations civiles puissent profiter de ces ressources à travers des projets et programmes qui seront conduits par une agence gouvernementale.

Commentaires

Commentaires du site 8
  • Avatar commentaire
    sisco 3 semaines

    je me demande qui a porte plainte contre le vice – president equato guineen ? informer moi svp.

    • Avatar commentaire
      GbetoMagnon 3 semaines

      “sisco” tu ne suis pas. C’est l’ONG Transparency international et une association d’opposants équato-guinéens.

      • Avatar commentaire
        sisco 3 semaines

        Merci gbetomagnon ! une ong qui essaie de mettre en perile la relation de deux etats ! cela sent de la destablisation. il faut chasser cette Ong de ce pays.sana doute les multinationales sont a la maneuvre. L,opposition se fait sur le terrain et non depuis l,exterieur.

  • Avatar commentaire
    Tchite' 3 semaines

    https://fr.news.yahoo.com/pape-françois-déplore-stérilité-dramatique-au-sein-lue-164300858.html

  • Avatar commentaire
    Tchite' 3 semaines

    S’il ne paie pas, il vont liquider ses biens presents sur le sol français, pour s’en mettre l’argent plein leurs poches. La justice Française est aussi corrompue que ces bêtes dirigeants Africains qui vont “jetter l’argent volé du peuple Africain par la fenêtre en France “

  • Avatar commentaire
    GBONON 3 semaines

    C’est du pipo

  • Avatar commentaire
    GbetoMagnon 3 semaines

    “La justice…a condamné… Teodorin Obiang a versé une amende de 30 millions d’euros…” Hélas, même l’amende est avec sursis..

    ça va être une autre paire de manches de faire rendre cet argent. Quant à le faire atterrir dans des caisses profitables aux populations, c’est pratiquement réinjecter l’argent dans la création de nouveaux circuits de corruption.

    • Avatar commentaire
      aziz 3 semaines

      Gbeto….!!!

      Hélas..nous sommes encore des naifs…

      En effet…les africains verront à peine 10% de ce magot

      Les frais divers..vont engloutir..presque tout le blé

      De plus..comment feront ils pour que l’argent profite aux populations…

      Par les organismes..de l’onu…peut etre…mais difficile de le crore avec les gouvernants aux commandes

      Le mieux…c’est qu’on remette tout ce blé…aux sultan aziz….afin que beneficiez…de mes prières….

      Qu’en pensez vous