« Biens mal acquis »: 03 ans de prison avec sursis pour Teodorin Obiang

« Biens mal acquis »: 03 ans de prison avec sursis pour Teodorin Obiang

C'est une première. Le premier épisode de la série des procès dénommé « Biens mal acquis » a livré son verdict. Et les nouvelles ne sont pas bonnes pour le vice-Président équato-guinéen Téodorin Obiang.

Football – France : fortune diverse pour les Ecureuils

Trois ans de prison avec sursis plus 30 millions d’euros d’amende. C’est le verdict rendu par la 32e chambre du tribunal correctionnel de Paris ce vendredi matin qui a reconnu le vice-Président équato-guinéen Téodorin Obiang, Fils du président Teodoro Obiang Nguema, coupable de blanchiment d’abus de biens sociaux, détournement de fonds publics, abus de confiance et corruption.

De plus, l’ensemble des biens saisis seront confisqués sur ordre du tribunal. Il faut noter que cette sentence est inférieur à la peine proposée par le parquet national financier. La sentence rendu ce vendredi matin annonce le début d’une série de procédures judiciaires en France contre les familles de plusieurs dirigeants africains. En effet, ces dernières années, des enquêtes ont été lancées pour faire la lumière sur les conditions dans lesquels le patrimoine des familles des dirigeants de certains dirigeants africains ont été bâtis en France. C’est le cas des familles Sassou Nguesso (Congo), Bongo (Gabon). 

Il faut noter que ce n’est pas seulement en France que le vice président équato-guinéen est visé par des procédures judiciaires. Il est également visé dans une procédure en Suisse. En Novembre dernier, des véhicules de luxe dont il serait le propriétaire ont été saisis à Genève. Onze véhicules de luxe au total.

Commentaires

Commentaires du site 10
  • Avatar commentaire
    Napoléon1 3 semaines

    La propriété privée es tun droit sacro-saint en occident. Seulement quand il s’agit des propriétés et des biens des africains le blanc trouve une formule nouvellement inventée : „Biens mal acquis“ pour les déposséder.

    Comme s’il y avait une procédure particulière pour les africains par laquelle ils peuvent acquérir leurs biens.

    Giscard d’Estaing, l’ancien président de la République francaise posséde toute une vaste réserve de faune au Centre-Afrique. Où il va régulièrement chasser. Cette vaste réserve est sa propriété exclusive, où l’Etat centrafricain n’a aucun contrôle. Aucun ONG ne s’est jamais intéressé à comment Giscard a pu s’acquérir une telle réserve.

    Aussi , les propriétés et immenses possessions des arabes du golfe en occident n’ont jamais été objets de procédures en matière de „Biens mal acquis“.

    De même qu’il ne peut pas y avoir de l’argent sale, il ne peut pas y avoir de „biens mal acquis“, sauf s’il s’agit des biens volés ou arrachés aux propriétaire par la force.

    L’occident invente à chaque fois des formules pour empêcher les africains de la jouissance de leur droit. C’est inadmissible. Cette jalousie sauvage qui n’admet pas qu’il puisse y avoir des noirs qui possèdent plus qu’un blanc ne saurait être appuyée par des tribunaux.

    Je conseille aux mis en cause de défendre leurs droits jusqu’à la dernière instance. Et si possible, mettre à découvert, si les états doivent accepter, que leurs ressortissants soient dépossédés de leurs biens à l’étranger aussi facilement.

    Quand aux africains, c’est une raison de plus de s’engager à construire l’Afrique. Investissez dans vos pays. La postérité vous en sera reconnaissante.

    • Avatar commentaire
      aziz 3 semaines

      Ce petit..fils à papa mégalomane…a fait quel travail..dans sa vie..pour accumuler..tous cette fortune…napo

      Sois objectifs,conséquent…et ne défends pas ceux là…qui nous affament,qui nous volent…qui..comme des sangsues…sucent l’afrique par avidité,et méchanceté

      Depuis l’indépendance…le gabon,sa richesse..étaient gérés..comme un bien privé..alors que ce peuple..qui ne compte..que 800 ames croule dans la misère

      Quelle juridiction…en afrique…peut juger ses gens là

      Tout le pétrole du tchad…est partie en fumée..sans la vie..des tchadiens..soit améliorée..

      Tu trouves..celà normal

      Moi je m’en fou..des arabes…à eux..de se révolter

  • Avatar commentaire
    olyver 3 semaines

    le problème du maudit nègre est le nègre lui même je serai moi à la place de la France je prendrai tout et pas une miette ne restera……………
    comment ils vident les caisses de leurs états et se pavanent en France en Italie en A Angleterre aux USA j’en pas et après on s’étonne……
    les aubiang sont maudits comme tous ces chef d’état africains qui n’aspirent qu’à une chose prendre le pouvoir et s’enrichir…….aucun chef d’état africain n’est un modèle pour son peuple en zone francophone….

  • Avatar commentaire
    Patrice Elanga 3 semaines

    Que la justice Française aille se faire foutre avec son verdict cela n’ébranlera pas le peuple Africain au contraire cela renforce notre détermination à soutenir nos dirigeant sans faille.

    • Avatar commentaire
      aziz 3 semaines

      Soutenir sans failles…!!?…pourquoi pas..!

      Mais est il normal…qu’en 2017..en afrique..des gens puissent s’amuser..avec autant de cruauté…de l’argent public

      Combien..de projets sociaux..cet argent (ces voitures de luxes,objets d’art…et autres)..pouvait réaliser..dans ce petit pays..

      Une république..ou le père est président et le fils..président….n’est ce pas une insulte…?

      Tu me diras..que c’est pareil..dans les monarchies de golfe…mais moi je m’en fou..completement…c’est l’afrique qui m’intersse..

      Idem…pour le cas du togo….

      Comment faure peut il justifier…son entetement à vouloir…coute que coute..faire du togo…la chose des éyadéma

  • Avatar commentaire
    Che Guevara 3 semaines

    Du theatre!

    Est ce uniquement les africians qui ont acquis des biens en france? Quel sort est reserve a ces russes, chinois etc qui par detournement ou des jeux mafieux, achetent des propriete dans la cote d’azur et un peu partout en France?
    On s’attaque Toujours aux faibles africains.

    La france va t elle vendre ces biens dits “mal acquis ” et transferer les revenus a la Guinee equatoriale?
    Hypocrisie notoire.

  • Avatar commentaire
    GbetoMagnon 3 semaines

    Saluons l’acharnement des ONG qui ont (presque) réussi à obtenir condamnation sur une qualification qui n’existait pas : biens mal acquis.

    Pour le reste ces gens là, leurs enfants, qu’on parle d’hier ou d’aujourd’hui; ont été les serviteurs zélés pendant des décades, de ceux que les élections françaises viennent de mettre sur la touche.
    Ils restent influents.
    Je pense que c’est pour ça que tous les médias parlent de “sursis remarqués”, la Justice en France a certainement dû se faire tordre le bras.

  • Avatar commentaire
    Helian 3 semaines

    A quand le tour des rupturiens?

  • Avatar commentaire
    aziz 3 semaines

    Dans la forme..la france va braquer..les peuples africains contre elle…et à juste raison

    C’est manifestement de la condescendance,du mepris,du deux poids de mesures et de la justices..de plus forts…

    Les princes du golfe..qui viennent investir et achéter tout en france…n’ont ils pas droit aux meme traitement…de sévèrité de la justice française..

    Et qui nous dit que leurs argents sont propres…et ce n’est pas du bien mal acquis..

    La justice française..peut elle juger ces gens là..

    Réciproquement…est ce un pays afrcain..peut juger un ressortissant français..escrocs en afrique

    On a vu…avec le tchad et l’histoire de zoé…comment sarkozy est venu reprendre ses délinquants français..

    Dans le fond….je ne peux que m’en féliciter…de ce jugement…sinon..quelle juridiction africaine..jugera les rois et princes africains..qui nous narguent,nous humilient…et s’amusent avec l’argent des peuples..

    Une monnaie africaine…dans ce conteste…c’est se jeter ..dans l’enfer

    Ces pays africains..qui sont en faite des royaumes…ne méritent pas de frapper monnaie…au risque de voir…les effots économiques partis en fumée..par la faute des irresponsables