Construction de barrages dans le septentrion: L’Assemblée nationale autorise la ratification d’un prêt

Construction de barrages dans le septentrion: L’Assemblée nationale autorise la ratification d’un prêt

L’Assemblée nationale a autorisé le gouvernement à ratifier un accord de prêt d’un montant de dix (10) milliards de FCFA auprès de de la Banque ouest-africaine de développement (Boad) pour la construction de quatre barrages à buts multiples dans le septentrion.

Renouvellement du parlement des jeunes : l’Assemblée n’a pas respecté les textes

Les peines des populations des communes de Nikki, Kandi, Ouassa-Péhounco et Kérou seront bientôt soulagées. Lesdites communes vont bénéficier dans les mois à venir de barrages à buts multiples. C’est le souhait des députés de la 7ème législature de l’Assemblée.

Cette ratification intervient après échange de courriers le 27 avril dernier entre la République du Bénin et la Banque ouest-africaine de développement (Boad). Un financement partiel qui s’inscrit dans le cadre du Projet de développement des infrastructures socio-économiques et de sécurité alimentaire dans le bassin du Niger.

Pour le premier vice-président du parlement, ce projet vise non seulement l’aménagement de 169 ha en aval des barrages mais aussi la délimitation et le reboisement de 250 ha de bande de servitude pour la protection des berges des barrages, l’aménagement de 24 km de pistes d’accès aux quatre sites et de 40 km de couloirs d’accès aux barrages pour le bétail, l’acquisition de quatre motoculteurs, de quatre décortiqueuses calibreuses, de quatre batteuses, de huit kits d’étuvage de riz et de cinquante bâches.

Par ailleurs, la construction de ces barrages va permettre de renforcer les activités agricoles et pastorales dans ces communes cibles du projet. Toutefois, les honorables Garba Yaya, Idrissou Bako et Mohamed Gibigayé, qui semblent maîtriser lesdites localités, ont relevé des insuffisances dans le dossier.

Commentaires

Commentaires du site 0