Couffo: Des enseignants réclament leurs primes de rentrée

Couffo: Des enseignants réclament leurs primes de rentrée

Quelques semaines après la rentrée des classes, les enseignants omis lors du paiement des allocations de la rentrée étaient montés au créneau hier mardi pour se faire entendre.

Bénin : Les efforts de Salimane Karimou pour accroître le taux de scolarisation

A travers une marche pacifique, ces enseignants réunis au sein de leur collectif ont exigé le paiement sans délai de toutes leurs primes de rentré au même titre que leurs collègues des autres départements du pays.

Scandant des chants et slogans hostiles aux dirigeants, ces enseignants (hommes et femmes) pancartes en main et bandeaux rouges noués à la tête ont marché de l’arrondissement de Azovè jusqu’à la direction départementale de l’enseignement maternel et primaire du Couffo. Ces enseignants protestataires ont été reçus par le secrétaire général de la préfecture, à qui ils ont lu la motion de protestation.

En dehors des primes de rentrée, ces enseignants réclament l’organisation dans un délai relativement court des examens professionnels du CEAP et du CAP au profit des candidats stigmatisés 2016-2017 dans un bref délai, la dotation des écoles en manuels et cahiers d’activités pour un bon déroulement des activités pédagogiques à défaut de la suppression des programmes en vigueur. Le secrétaire général a reçu la motion des marcheurs et a promis rendre compte à qui de droit.

Commentaires

Commentaires du site 0