En dépit des tapages médiatiques que mène le gouvernement pour endormir non seulement les travailleurs mais aussi les populations, la situation socio-économique ne cesse de se dégrader de jour en jour. C’est d’ailleurs ce qu’a compris la Confédération des syndicats autonomes du Bénin (Csa-Bénin), en appelant ses militants à une marche pacifique de protestation le vendredi 20 octobre 2017.

Loading...

C’est à travers une correspondance du jeudi 12 octobre 2017, adressée à tous les secrétaires généraux des syndicats affiliés à la Csa-Bénin, que ladite confédération par l’entremise de son secrétaire général, a lancé cet appel. Selon la Csa-Bénin, cette marche vise à dénoncer les atteintes aux libertés syndicales, démocratiques, et les licenciements abusifs qui sont devenus le leitmotiv du gouvernement de la rupture. Mieux, c’est pour alerter l’opinion nationale et internationale sur les dérives du gouvernement dit du ‘’Nouveau départ’’, qui sont de natures à attiser la tension sociale.

Les autres centrales et confédérations syndicales seront aussi de la partie pour dénoncer les abus du régime Talon. Pour donner un cachet spécial à ladite marche, le bureau exécutif de la Csa-Bénin invite tous les travailleurs de tous les secteurs d’activités à prendre part en masse à cette gigantesque marche pacifique de protestation. La marche du vendredi prochain marquera les esprits des béninois et béninoises au regard des mobilisations qui sont faites pour sa réussite.

 

 

Voir les commentaires

4 Commentaires

  1. Talon avait traités les Béninois de désert de compétences, ça se dessine que c’est lui et son gouvernement qui sont des désert de compétences.

  2. On se souvient que sous yayi la mouvance aussi avait marché contre l’opposition qui dénonçait le pouvoir yinexistence de yayi.
    On pourrait en faire autant et débarquer les patriotes du nord dans Cotonou pour rééditer la manifestation de décembre 2014.
    Qu’en pensez-vous ? Le Bénin nous appartient tous. Alors c’est quand vous voulez !

  3. Les gars, on enfile nos basquettes et rangers pour la marche gigantesque, cela va reveiller ces endormeurs de la population. Vive la démocratie. A bas le pouvoir clanique et la politique de ruse et de rage

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom