Deuxième session ordinaire de l’année 2017 : Plusieurs réformes et projets de loi seront examinés

Deuxième session ordinaire de l’année 2017 : Plusieurs réformes et projets de loi seront examinés

Le président de l’Assemblée nationale Adrien Houngbédji a procédé ce jeudi 26 octobre 2017 à l’ouverture de la deuxième session ordinaire de l’année 2017. Une session au cours de laquelle le budget de l’Etat exercice 2018 sera étudié et voté.

Fondation Adrien Houngbédji pour le Numérique et la jeunesse: pour la promotion des TIC au Bénin

L’examen de plusieurs réformes et projets de loi sont également programmés. « Cette session ne sera pas une session de tout repos ni pour les députés, ni pour le personnel de l’administration parlementaire » a laissé entendre le président du parlement dans son discours d’ouverture de la dite session.

Au total 59 députés sur les 83 que compte le parlement ont répondu présents à cette cérémonie officielle d’ouverture de session. Adrien Houngbédji est revenu sur les tares du système partisan. Pour lui, le Bénin ne peut se complaire dans l’illusion qu’une véritable culture démocratique sera possible avec le système partisan actuel dont nous avons tous éprouvés les limites. Par ailleurs, le président de l’Assemblée nationale a souligné que plusieurs autres réformes vont être abordées avec le temps.

Plusieurs projets de loi à examiner

Cette deuxième session ordinaire de l’année 2017 va permettre de passer au peigne fin un nombre important de projets de loi notamment le projet de loi portant code pénal en République du Bénin, le projet de loi organique sur le conseil économique et social, le projet de loi sur la police républicaine, le projet de loi sur la traite des personnes, le projet de loi portant statut des magistrats de la cour suprême, le projet de loi relative au code de la nationalité béninoise, le projet de loi portant création, organisation et fonctionnement des offices à caractère social culturel et scientifique. Les parlementaires vont également étudier divers autres projets de loi. Cette session coïncide avec le 45 ème anniversaire du coup d’Etat de 1972.

Commentaires

Commentaires du site 1
  • Avatar commentaire

    Je viens de lire au point 17 de l’ordre du jour de la session ordinaire de l’année 2017 Projet de de loi portant modification de la constitution du 11 décembre 1990, LNT a lu la même chose?
    La révision de la constitution est encore à l’ordre du jour?