Indépendances en Europe : après le coup d’éclat catalan, celui de la Corse et de l’Écosse ?

Indépendances en Europe : après le coup d’éclat catalan, celui de la Corse et de l’Écosse ?Photo : Yui Mok/PA

C'est un fait tout à fait nouveau pour l'Europe moderne. Habituée à intervenir dans d'autres régions pour gérer les problèmes liés aux volontés d'indépendance notamment au Kosovo et au Soudan, la voilà confrontée à la même situation sur son sol.

Espagne – Catalogne : le bras de fer va empirer

Quelle va être la position européenne notamment celle de la France et de la Grande Bretagne dans le conflit ouvert entre la Catalogne et l’état central d’Espagne. Si elle est déjà annoncée (soutien à l’état central) nul ne sait les tournures que peut prendre la tension dans le pays.

D’habitude favorable aux velléités d’indépendance, l’Europe semble avoir complètement changé d’avis sur la question quand il s’agit du morcellement d’un pays européen. Comme quoi l’indépendance est une bonne chose quand elle divise d’autres pays, mais pas en Europe.

La Corse et l’Ecosse, prochains dangers pour la France et la Grande Bretagne?

Mais le véritable problème n’est pas d’arriver ou non à l’indépendance de la Catalogne. Bien au-delà de cette question, le symbolisme de l’acte posé par les Catalans risque d’être un problème à moyen terme.

Et pour cause les Écossais en grande Bretagne et les Corses en France ont déjà émis dans le passé la volonté de s’affranchir de l’autorité centrale. Une volonté qui pourrait renaître de ses cendres à la faveur des derniers événements en Espagne.

Pour l’heure ces deux régions autonomes ont déjà apporté leur soutien aux Catalans et appelé l’Union européenne à respecter le droit à l’autodétermination des peuples. Cet appel sera-t-il écouté ? Si non quelle crédibilité accorder à la parole des Européens sur les prochains dossiers similaires dans le monde? Telle est la question que se posent de nombreux observateurs en Afrique!

Commentaires

Commentaires du site 3
  • Avatar commentaire
    Sourou 3 semaines

    Comme quoi, il ne sait à rien d’aller créer de la misère dans d’autres pays notamment en Afrique, dans le moyen orient et se croire à l’abri du danger sur son propre territoire. Que les européens et américains cessent de jouer les gendarmes du monde.

    • Avatar commentaire
      GbetoMagnon 3 semaines

      Patience “sourou”, patience. 🙂

      L’emballement ne doit pas faire oublier la Chine (Mer de Chine, Vietnam, Tibet, appui au Soudan contre les noirs du sud); la Russie (beaucoup moins en ce moment).

  • Avatar commentaire
    GbetoMagnon 3 semaines

    Catalans, lombards (Italie), écossais, flamands (Belgique)… Avec le terrorisme, les séparatismes.
    L’Europe entre elle aussi, dans une phase de turbulences ? ça arrangerait bien ceux qui ne la souhaite pas forte et unie.