Ravip 2017 : Charlemagne Honfo, maire de Sèmè Kpodji demande plus de kits de recensement

Ravip 2017 : Charlemagne Honfo, maire de Sèmè Kpodji demande plus de kits de recensement

Le maire de Sèmè-Kpodji Charlemagne Honfo n’est pas tout à fait rassuré de la façon dont le Recensement Administratif initial à vocation d’Identification de la population RAVIP sera mené dans sa commune.

Prélèvement de 3% sur le coût des parcelles achetées à Sèmè-Kpodji : Le maire Charlemagne Honfo dément

Il l’a fait savoir le vendredi 06 octobre dernier à une délégation du (Ravip), venue entretenir le conseil municipal sur ce recensement.

A en croire le maire de Sèmè-Kpodji, le nombre de kits que les structures de mise en œuvre du Ravip ont remis à sa commune est insuffisant et ne permettra pas de recenser toute la population de Sèmè-Kpodji.

Selon Charlemagne Honfo, les 26 tablettes mises à la  disposition de sa commune pour le recensement ont été envoyées en tenant compte de la taille de sa population lors du dernier recensement général de la population. Or, ce recensement avait laissé en rade 7000 personnes sur les 400.000 habitants que compte la commune.

Afin que toute la population de Sèmè-Kpodji ait la chance d’être recensée, le maire a demandé à la délégation du Ravip d’envoyer encore 10 kits supplémentaires à la commune. La délégation a promis de transmettre sa doléance à qui de droit.

Commentaires

Commentaires du site 0