Remaniement ministériel au Bénin : Koupaki esseulé et humilié

Remaniement ministériel au Bénin : Koupaki esseulé et humilié

Il croyait et rêvait d’être le numéro deux du gouvernement. Mais au dernier remaniement ministériel, Pascal Irénée Koupaki a été retiré habilement du gouvernement.

Vulgarisation du PAG à Allada : Koupaki pris à partie

Il doit se contenter d’un modeste poste de secrétaire général de la présidence de la république, certes avec rang de ministre d’Etat. De quoi créer la confusion et entretenir l’illusion de cet ex-premier ministre de Boni Yayi.

Après dix huit mois de collaboration, Patrice Talon se libère progressivement de Koupaki, son ministre d’Etat de luxe isolé à la présidence de la république depuis avril 2016. Il ne fait plus partie du gouvernement après le remaniement ministériel du vendredi 27 octobre 2017. Au-delà de la confusion entretenue et des commentaires çà et là, deux éléments permettent de dire que Pascal Irénée Koupaki a bel et bien été écarté du gouvernement.

Le premier élément matériel, c’est l’absence de son nom de la liste du gouvernement. Cette omission n’est pas anodine, elle est la première preuve que Koupaki n’est plus dans le gouvernement. Pour faire simple, on ne peut faire partie d’un gouvernement sans que son nom ne figure sur la liste publiée à cet effet.

Le deuxième élément concerne l’itinéraire du décret N° 2017-507 du 27 octobre, portant sur sa nomination, qui selon des sources concordantes n’aurait jamais été avisé par le bureau de l’Assemblée nationale. Cette étape exigée par la constitution, est pourtant obligatoire dans toute procédure de remaniement. Sur ce décret, il est écrit noir sur blanc « Décret portant nomination du secrétaire général de la présidence de la république ». Son article 1 instaure une petite confusion, car on y lit que Pascal Irénée Koupaki est nommé ministre d’état, secrétaire général de la présidence de la république. Mais cette confusion n’enlève rien à la substance de cette nomination disjointe de celle du gouvernement entrant, et portant clairement sur la nomination d’un secrétaire général de la présidence de la république.

Koupaki passe ainsi du titre ronflant de ministre d’Etat à celui de secrétaire général, certes avec rang de ministre. Ceci lui offre tous les avantages matériels qu’il avait, mais il est clair qu’il sera désormais un secrétaire général de la présidence de la république. Pour camoufler ce désaveu, le Chef de l’Etat l’a entouré « d’enjoliveurs » comme le titre de « ministre d’Etat » introduit dans le décret, et le fait de le publier au même moment que la liste du gouvernement.

D’ailleurs, sur l’album photo publié par la télévision nationale dans son journal de 23h et largement diffusé sur les réseaux  sociaux, la photo du « très spécial » ministre d’Etat était ostensiblement absente. Au-delà des mots appuyés par les images, Talon a réussi un sacré coup. Celui d’avoir réussi à humilier à nouveau Koupaki, déjà confiné dans le rôle de ministre de la lecture dans le précédent gouvernement. Un rôle qu’il n’a abandonné que ces trois ou quatre derniers mois

Commentaires

Commentaires du site 37
  • Avatar commentaire
    FRANCK M MAKON 4 semaines

    Remaniement ministériel au Bénin : Koupaki esseulé et humilié
    Marcel ZoumènouLecteurs: 14153 30 octobre 2017 33
    PASCO KOUPAKI NE PEUT QUE S’EN PRENDRE A LUI-MEME .
    IL EST PARMI LES INTELLECTUELS TA.RES DE KEREKOU.
    IL MERITE SON SORT .
    IL A SEME LA TRAHISON.
    VOULEZ-VOUS QU’IL RECOLTE DU PAIN BENI ?

  • Avatar commentaire
    Bossouko 4 semaines

    je vous prie d’oublier Lionel ZINSOU, il ne sera jamais president dans ce Benin. Je dis bien Jamais . C’est déjà écrit . Allez chercher un autre .Lionel ZINSOU sera humilie comme Hagbe !!!!!

    • Avatar commentaire
      Sonagnon 4 semaines

      Lionel ZINSOU était en tête du premier tour des dernières élections présidentielles, n’eût été une large coalition contre lui, et un refus obstiné du peuple à accepter le montage grossier de YAYI BONI, cet homme pouvait remporter les élections sans difficulté.

      TALON est président, et nous avons vu de quoi il est capable!!!

      Il n’est pas venu aux affaires pour servir le peuple, il est venu pour se servir. On n’a pas besoin de schéma pour le prouver, il l’a d’ailleurs dit très clairement à son premier interview en tant que Président.

      En 2021, va t on laisser cette humiliation se poursuivre????

      Qu’est ce qu’on reprochait à Lionel ZINSOU????
      Qu’il va brader tous les secteurs économiques du pays aux entreprises étrangères. Que constatons nous sous TALON???
      Il fait pire que ce que ferait Lionel ZINSOU.

      Ou bien, va t on laisser ABT ou un autre de ses complices lui succéder??? Ce serait la pire humiliation pour un peuple!!!!

      ZINSOU pourra faire une alternance, afin de permettre une réinvention de la nation béninoise.
      Ce serait un combat politique bien sûr, tout le monde ne sera pas du même avis, mais on ne recherche que la majorité nécessaire pour remercier TALON et le contraindre à s’expliquer devant la justice sur tous les dossiers qui l’attendent.

      • Avatar commentaire
        Sonagnon 4 semaines

        lire: à sa première interview….

      • Avatar commentaire
        Agadjavidjidji 3 semaines

        Déjà en campagne pour Zinsou dans l’optique de 2021 après l’avoir littéralement descendu en 2016….Pourquoi es-tu si pressé et si déboussolé?

  • Avatar commentaire
    Napoléon1 4 semaines

    Tout ceci ramène au dénomminateur commun du caractéristique de l’intellectuel béninois:

    Il n’a pas de volonté particulière. Il n’a pas de vision . Il est orienté par l’opportunité du gain du présent.

    Cela ne peut pas être autrement dans une République où les enfants ne sont toujours pas scolarisés dans leur langue maternellel, dans un pays où les enseignants du primaire jusqu’au supérieur ne sont que des répétiteurs des pensées venues d’ailleurs, dans un pays où le droit est dit au nom du peuple mais dans une langue qui n’est pas la sienne, donc inconnue et compréhensible .

    Dans un pays où les soi-disant représentants du peuple s’expriment dans une langue qui n’est pas seule du peuple, émettent des lois dans lesquelles le peuple ne se retrouve pas, dans un pays où tout le monde a des prénoms étrangers insignifiants ne rapportant plus de son histoire et de l’expérience vécue par son peuple.

    L’aliénation culturelle, politique et économique étant de mire, l’intellectuel béninois se complait dans une colonisation mentale qui semble jamais ne pas être remise en cause.

    Les effets nocifs d’un tel état d’être sont graves avec des conséquences incalculées et incalculables.

    • Avatar commentaire
      Sonagnon 4 semaines

      Certes, si on pouvait parlait nos langues ce serait mieux, mais c’est à cause de la langue que nos intellectuels refusent de servir le pays, et servent plutôt le crapule qui s’est installé à la Marina???

      Je ne pense pas. La classe politique béninoise, et les intellectuels en général sont d’une cupidité et d’un manque de patriotisme déroutant.

      Aimé CESAIRE, n’a pas eu besoin du créole pour combattre la civilisation décadente de l’occident.
      Il a plutôt utilisé la langue de Molière pour combattre.
      Si les nôtres en sont là c’est tout simplement des traîtres et des voyous.

  • Avatar commentaire
    Helian 4 semaines

    Il a trahit et il a été payé en monnaie de singe. L’ambition, l’envie et la traitrise sont toujours payé en monnaie de singe. S’i j’étais lui, je démissionerai. Non il ne demissionera pas et aucun d’eu ne demissionera..

  • Avatar commentaire
    aziz 4 semaines

    Quand lz…se représentera…aux présidentielles…il faudra que talon…prépare déjà…au moins…trois bonnes bouillotes…un bon pyjama et un bonnet en laine (genre luis de funés)..car les prisons de haute sécurité vers ségbana…la bas…sont pas chaudes du tout

  • Avatar commentaire
    aziz 4 semaines

    Et je peux meme dire que….le ravip…a un objectif..celui de tricher aux élections face…à lz

    talon..qui n’est pas bete..et qui comme un joueur d’échecs..a toujours plusieurs coups d’avance…sait que la lépi..ne leui permettra pas d’arriver à ses fins

    Il prépare déjà la bataille….contre lz…

    Et c’est que…les ignares et idiots..dits politiciens..et la sociét dites civiles…ne perçoivent pas..

    Comme les articles mafieux introduits..dans le projet de const…talon prépare..ses armes..puisqu’il sait que lz..ne lui fera pas de cadeau

    • Avatar commentaire
      Sonagnon 4 semaines

      Pour substituer le RAVIP à la Lépi dans le cadre des élections à venir, il va falloir que Patrice TALON se prépare à écourter son mandat.

      Les décisions successives de la cour constitutionnelle dans ce cadre sont sans appel!!!

      J’attends de voir les hommes de main qu’il va envoyer à la CC pour cette basse besogne.
      Dans tous les cas, il n’aura pas un second mandat, ou ce pays sera à feu et à sang!!!

  • Avatar commentaire
    Sonagnon 4 semaines

    C’est bien une humiliation!!!
    Un décret qui n’a pas eu l’avis consultatif du bureau de l’assemblé, va t il siégé en conseil des ministres???

    Il ne doit donc pas avoir le traitement d’un ministre, puisque son décret n’est pas régulier!!!

    Cet homme a plus que déçu, se laisser humilier par un homme comme TALON, donc TALON le tient par des secrets et il est obligé d’avaler des couleuvres!!!

    Pour un homme que moi je considérais comme un modèle, c’est vraiment un choc personnel pour moi.

    • Avatar commentaire
      OLLA OUMAR 4 semaines

      Sonagnon, la corde pour te pendre est toute prête

      • Avatar commentaire
        Sonagnon 4 semaines

        Rassure toi OLLA OUMAR, je ne vais pas me pendre!!!

        C’est des épisodes d’enseignements précieux pour des hommes de conviction comme moi.

        Malgré tout, je ne vais pas renier l’estime que j’ai pour lui, même si je reconnais que c’est un malhonnête.

  • Avatar commentaire
    aziz 4 semaines

    Ajavon..a servi de marche pied..pour le pouvoir..et tout de suite..avec rage et ruse…son cas a été vite réglé..et donc tous ceux qui réflechissent devaient savoir.. qu’elle est la nature de talon..

    Mathys et pik sont des complices actifs du pvi…en trahissant par des manouevres..yayi boni..

    Pik..doit comprendre que sa carrière politique est terminée

    Le prochain remaniement…scellera le sort…du sémèroua dounpkago..naif et idiot…qui ne reve…que d’etre président..

    Or donc…ce monsieur..a démontré…à ceux qui savent lire..qu’il ne vaut rien…depuis l’affaire saka salez..et que tous les jeunes du nord..qui voyaient en lui..un leader..se sont trompés..

    Le rageux ruseur..fera du mal

    • Avatar commentaire
      Sonagnon 4 semaines

      PIK n’a plus l’aura qui attire, il est vraiment mort politiquement, et c’est la stratégie de TALON.

      Il cherche à réduire à néant tous les hommes du sud pouvant le concurrencer en 2021.
      Car, il pense que le pouvoir va encore rester au sud pour 5 ans encore, c’est pourquoi ABT ne représente pas encore une menace pour lui.

      Mais en 2021, que ce soit lui ou ABT, ils partiront!!!

      Je crois profondément, que seul Lionel ZINSOU pourra nous libérer de ce piège. Lui avec son age ne fera pas plus de 5 ans, il ne pourra pas vendre le pays aux multinationaux en 5 ANS.
      Mais tout au moins permettre au pays de revoir les fondamentaux de la République et de mettre sous verrous TALON et tous ses collaborateurs de malheur.

      • Avatar commentaire
        Agadjavidjidji 4 semaines

        Sonagnon englué dans ses contradictions comme toujours….Meme le dernier neophyte te dira que ce gouvernment n’est pas un gouvernement qui s’inscrit dans la perspective de 2019 et donc ne s’inscrit dans une strategie de conservation du pouvoir.

        Après avoir demonté LZ en 2016, revoilà Sonagnon qui revient nous le presenter comme le potentiel messie en vue de 2021.

        • Avatar commentaire
          Sonagnon 4 semaines

          Il semble que AGADJAVIDJIDJI sous estime Patrice TALON, ou bien pour les besoins de la cause, il refuse d’être objectif.

          Pourquoi l’appelons nous prédateur né???
          Patrice TALON est un homme d’une grande finesse, et d’une cruauté hors paire!!!
          Il a l’art de détruire tout potentiel concurrent, et un flair digne des grands félins.

          Mais ce qu’il ignore, le plus redoutable des félins finit par se prendre au piège de l’homme.

          C’est en cela que je pense que l’antidote de Patrice TALON aujourd’hui, c’est Lionel ZINSOU.

          Oui, j’ai lutté contre Lionel ZINSOU par choix politique, mais face à la déchéance qui s’installe au pays, il faut faire preuve de réalisme.

          Il faut absolument se débarrasser de Patrice TALON en 2021!!!
          Il a réussit l’exploit de domestiquer des hommes en qui je croyais pour leur professionnalisme.
          Il a fait d’eux des garçons de courses, alors que le pays a plutôt besoin de leur professionnalisme et de leur rigueur.

          Même s’il faut ramper pour susciter la candidature de Lionel ZINSOU, je n’hésiterai pas, car pour l’amour de son pays, aucun sacrifice n’est de trop.

          • Avatar commentaire
            aziz 4 semaines

            Ceux..opérateurs économiques..qui évoluaient ensemble avec talon..dans les secteurs d’intrants pour le coton…connaissent mieux talon…que n’importe qui…

            Ce n’est pas parce qu’il est devenu président…que sa nature..changera quoi que ce soit

            Ici…je suis le premier à dire…ici..dans ce forum…que la seule personne..qui fait peur à talon c’est lz…

            Tout indique…qu’un regroupement se fera autour de lz….dans les jours à venir

            C’est lui seul…qui peut détricotter…toutes les turpitudes..de ces ruseurs rageux

      • Avatar commentaire
        aziz 4 semaines

        J’ai eu à dire…ici..que l’échec.de lz…était une benediction divine….

        Car..cet échec..a permis à nous peuple beninois…et certainement à lui..lz…de voir l’épaissuer,la sincérité de tous ceux…qui lui..servaient de caution

        Manifestement lz…ne connaissait ce pays….aujourdhui..il l sait et les beninois aussi

        • Avatar commentaire
          Agadjavidjidji 4 semaines

          Il ne connaissait pas le pays et ne le connaitra sans doute jamais. Les incultes applaudissuers voulaient juste s’en servir comme cheval de troie pour perpetuer leurs forfaitures. Hélas le coup a tourné au vinaigre et L.Z a mis le voile sur Paris.

          Simple like that…

          • Avatar commentaire
            Sonagnon 4 semaines

            Cette fois ci, sa mission sera de nous débarrasser du prédateur, et de créer les conditions d’une refondation de notre pays qui marque le pas depuis l’historique conférence nationale d’il y a plus de 27 ans.

            Il saura mesuré l’attente des populations béninoises, et tirer leçon de tout ce qu’on lui reprochait.
            Il n’est pas inintelligent.

  • Avatar commentaire
    Amaury 4 semaines

    Je ne suis pas d’accord avec MZ. Personnellement je n’y vois aucune humiliation. Pour moi PIK n’a jamais été membre du gouvernement avec son titre de SG de la présidence. Celui-ci n’est pas membre du gouvernement mais peut avoir rang de ministre ou de ministre d’Etat et participer à la réunion du gouvernement par la seule volonté du chef de l’Etat.

    C’est une correction de le bêtise d’avril 2016 même s’il reste des efforts à faire par Pata parce il aurait dû commencé par ”….est nommé SG…rang de….” et non l’inverse. Des esprits chagrin peuvent attaquer son décret pour dire qu’il aurait dû avoir l’avais consultatif du bureau de l’assemblée.

    Dans tous les cas, PIK est venu s’ajouter il y a 10 ans à la horde de s.a.l.o.p.a.rds qu’il faut passer aux lances-flammes pour la paix, la tranquillité et le développement du Bénin.

    • Avatar commentaire
      Agadjavidjidji 4 semaines

      Et nous nous ambitionnons de griller sur la place publique sous le soleil de midi les “empêcheurs de tourner en rond” comme Amaury et son ami Olla, le tout sur fond d’une symphonie d’une foule en liesse criant : “mort aux ennemis du peuple”.

      • Avatar commentaire
        OLLA OUMAR 4 semaines

        😛

      • Avatar commentaire

        @Agadjavivi…,

        mdr !

        Entre ceux qui refusent de cautionner le pillage systématique des ressources du pays et ceux qui supportent le pilleur et ses affidés, lesquels sont les ennemis du peuple ?

    • Avatar commentaire

      Merci Amaury…

  • Avatar commentaire
    Prince Toffa 1er 4 semaines

    En termes clairs, Mr Koukpaki ne mérite plus en réalité d’être à la gestion des affaires de notre pays; il traine des casseroles liées au PVI qui font tellement de bruit que le peuple a du mal à oublier ces épisodes d’avec Yayi; ce malicieux n’a qu’une qualité: manger et fermer ses yeux devant les scandales qui se produisent sous son nez.
    C’est un mou qui n’est pas doué pour l’affront politique ; il subit, se tait et laisse faire.

  • Avatar commentaire
    OLLA OUMAR 4 semaines

    Tiens , soldat agadjavi , zut ” vide pot de chambre ” , pour défendre le pot de chambre qui est koukpaki ” , et qui ose traiter cet éminent MZ de …..
    bouchons nous les narines à leur passage ( PIK et agadjavi )

  • Avatar commentaire
    Agadjavidjidji 4 semaines

    Commentaire supprimé

  • Avatar commentaire
    OLLA OUMAR 4 semaines

    Ce koukpaki n’a aucune conscience ( nouvelle comme ancienne ) ni aucune dignité.

  • Avatar commentaire
    Comlan 4 semaines

    Gymnastique intellectuelle parfaitement inutile

  • Avatar commentaire
    Audi 4 semaines

    Quel est l’intérêt de tout cet effort intellectuel ?

  • Avatar commentaire

    Après l’essence Kpayo, premier ministre kpayo, le Bénin innove avec un minsitre d’Etat Kpayo.(Minsitre d’Etat hors gouvernement).

  • Avatar commentaire
    Alléluia 4 semaines

    Polémique inutile. Consacrons-nous à des choses sérieuses.