Crise au Togo : Faure Gnassingbé se dit optimiste et dénonce « ceux qui intoxiquent »

Crise au Togo : Faure Gnassingbé se dit optimiste et dénonce « ceux qui intoxiquent »

On attendait une intervention publique depuis quelques semaines. Après l'appel des USA et de la France, Faure Gnassingbé avait également gardé le silence. Mais à l'occasion du congrès de son parti, il n'a pas pu échapper à l'exercice. Au contraire il en a profité pour tacler ses détracteurs.

Togo: La CEDEAO, L’UA et l’UNOWAS lancent un appel aux acteurs politiques

Que pense le président Faure Gnassingbé de la crise qui secoue son pays? Quel est son état d’âme? Les togolais ont pu en savoir un peu plus sur le sujet lors de l’intervention du président à l’ouverture du congrès de son parti (Unir). 

Et sur ce plan, Faure Gnassingbé est clair : il est confiant et optimiste. La situation va donc s’améliorer à en croire le président togolais. Il a pour autant critiqué ceux qui mentent selon lui, et l’accusent de tous les noms.

Nous avons suffisamment démontré que nous sommes forts, nous sommes confiants, nous sommes optimistes (…) Aujourd’hui, ceux qui intoxiquent, ceux qui mentent, ont trouvé des alliés dans la technologie et on peut transformer une chose juste, ou alors, un homme simple comme moi en dictateur sanguinaire (…) tôt ou tard, la vérité finira par triompher” a-t-il déclaré.

Une déclaration qui ne devrait pas plaire aux parents des victimes des récentes répressions dans le pays. Pour l’heure pas de réaction officielle de l’opposition. Toutefois la tension reste forte dans le pays.

Commentaires

Commentaires du site 14
  • Avatar commentaire
    GbetoMagnon 4 semaines

    “les beninois…tu perds ton temps…Il ne comprend..que le langage de la violence légitime…dresser…ce peuple”
    Tu te rend compte “azziz” que tu parles des béninois, comme le colonisateur parlait de TES GRANDS-PARENTS, pour justifier les travaux forcés, le fouet, le combat contre l’indépendance ?

    tu parles parce que toi tu es allé à l’école, comme certains dirigeants du sud parlaient de TES PARENTS pour justifier le régionalisme, les massacres à zongo, l’envoi de l’armée à Parakou pour tirer sur la foule ?

    Et donc par e que tu serais toi, allé à l’école, les autres devraient être tenus dans le silence, pliés à la volonté d’un butor violent.

    C’est bien ça ?

    • Avatar commentaire
      aziz 4 semaines

      Hors sujet…!!!

      Visiblement tu as du mal..à justifier..ton anti tolubaisme

      Mes posts…manifestent toujours mon désir et mon souhait.. pour mon pays…que tout marche boen..dans l’ordre et la discipline et le respect des principes du vivre ensemble

      La première richesse d’un peuple..c’est d’abord la qualité des comportements de ce peuple…c’est le fondement,la base..de toute chose

      C’est comme dans l’armée…la discipline..est l’arme la plus puissante d’une armée

      • Avatar commentaire
        GbetoMagnon 4 semaines

        “Hors sujet…!!!” 🙂 c’est ce qu’on appelle du déni. Je redis, tu répètes ce que disent les colonialistes et les tribalistes pour justifier leurs mépris et leurs actes à l’endroit de ceux au dessus desquels ils veulent se considérer.

        Chaque forumiste sera juge de nos arguments respectifs.

        Par parenthèse, je te reprend: ce n’est pas la discipline qui est l’arme principale d’une armée. C’est sa cohésion et la force morale des hommes.

  • Avatar commentaire
    GbetoMagnon 4 semaines

    “azziz”, la seule question qui vaille est: usage de force et de contrainte, pour quelle finalité ?

    – Eviter des dommages plus grands encore ?

    – L’intérêt du plus grand nombre vs celui d’une minorité ?

    – Ce monsieur appartient, comme beaucoup au Bénin, à ceux qui considèrent la violence et l’autoritarisme comme des fins.

    – Usage de violence pour interdire les manifestations étudiantes et leurs syndicats, là où il eut été plus sensé d’interpeller les éléments incontrôlés

    – Casse sans discernement, bastonnades, confiscation des biens, sans aucune solution de remplacement pour les plus pauvres.

    et – montée en gamme – interdiction de la libre expression de la contestation contre le ravip, par voie d’affichage.

    Ton “monsieur” étrangle par paliers, les libertés publiques au profit du pouvoir.
    Continue donc d’encourager cette attitude et ce manque de respect à l’égard des populations.
    Reparlons-en lorsqu’il l’auront liquidée (la Démocratie) après une “révision” de Constitution…

    • Avatar commentaire
      aziz 4 semaines

      Il utile..à mon avis ..la dictature de la force légitime..et en faut..n’est ce pas…

      Meme dans la jungle..il y a un ordre…entre la flore et la faune…

      Tu peux passer ta vie..à conscientiser..les beninois…tu perds ton temps..

      Il ne comprend..que le langage de la violence légitime

      Si…par hasard…moi le sultan aziz..j’avais eu la chance…d’etre
      “dintélière”…dans ce pays..ayant à ma disposition…les prefets..,les pandores et les limiers..j’allais dresser…ce peuple de tondus…durs d’oreilles

  • Avatar commentaire
    GbetoMagnon 4 semaines

    “”Après l’appel des USA et de la France… il est confiant et optimiste” Entre les lignes, l’auteur de l’article a été clair pourtant.

  • Avatar commentaire
    Avouhan 4 semaines

    Décidément le pouvoir Togolais est autiste. A ce sujet je voudrais reprendre Faure Gnassingbé:’Nous avons suffisamment démontré que nous sommes forts, nous sommes confiants, nous sommes optimistes (…)”.
    Si être fort consiste à réprimer, à molester, à tirer à balles réelles sur des manifestants pacifiques, alors je m’interroge. En effet, la répression n’a jamais été la solution pour calmer un peuple debout et prêt à tout. Si Faure Gnassingbé et ses acolytes pense que c’est la solution, alors Faure peut commencer à compter ses jours au pouvoir car l’histoire nous apprend plutôt le contraire à travers les différentes révoltes ou révolutions en Afrique ou ailleurs. Je serais étonné que le cas du Togo en soit autrement.

    Que bébé Gnass et les siens viennent nous affirmer qu’ils sont confiants et optimistes signifient tout simplement qu’ils ont l’intention de jouer la montre et le pourrissement dans la crise qui secoue le Togo. C’est à dire de ne rien céder, de continuer à réprimer, à jeter en prison, à semer la zizanie et la division au sein des opposants jusqu’à ce que l’opposition décide de jeter l’éponge et d’abandonner. Au point où en sont les choses, ce serait une erreur pour l’opposition d’abandonner car même après l’abandon, la répression continuera car le pouvoir en place au Togo est un pouvoir cynique, diabolique qui n’a d’égards que pour ceux qui le composent et le soutiennent au mépris de la majorité du peuple crève dans la misère. Quelle est donc ce régime qui dure depuis plus de cinquante ans (Gnassingbé Eyadéma Père et fils). N’y a t-il personne d’autre au Togo pour gouverner ce pays? Il faut que le peuple Togolais tout entier se lève pour bouter ce pouvoir diabolique hors d’état de nuire. Il faut que le peuple Togolais soit prêt pour payer le prix du sang pourqu’enfin la Paix revienne durablement au Togo car tant que le régime en place continuera à servir les intérêts de la communauté internationale, il sera difficile de faire bouger les lignes de démarcations. Rappelez vous peuple Togolais cet adage:” Aide-toi et le ciel t’aidera”. Ne comptez surtout pas sur une quelconque communauté internationale pour vous aider car elle attend que les choses se fassent pour venir balbutier quelques mots et promettre du bout des lèvres quelques conseils pour toujours préserver leurs intérêts. Mais tant que Faure Gnassingbé (béné Gnass) fera le job la communauté internationale ne bougera excepté s’il trouve un remplaçant fiable pour Faure. Et cette communauté internationale imposera à son nouvel homme toute poursuite envers Faure. C’est ainsi que ça se passe et pas autrement. Dans tous les cas, l’heure est arrivée d’en finir avec les Gnassingbé-Eyadéma.

    Notre compatriote Marcel De Souza l’homme fort de la CEDEAO qui voulait envoyer des chars et une armée Africaine pour déloger Yaya Jammed, pourquoi ne le fait-il envers son beau frère Faure Gnassingbé, hein Marcelius?

    Bon dimanche et bon courage à tous.

  • Avatar commentaire
    racheed tawhid 4 semaines

    UNE DICTATURE se définit par le fait qu’un homme est porté au pouvoir par la force des armes et non pas par la volonté d’un peuple en période électorale.
    UN SANGUINAIRE c’est “un chef d’État” qui ordonne de tirer à balles réelles sur un peuple aux mains nues dans le but de conserver un pouvoir qu’il usurpe.
    Voici ce qui explique le fait que vous êtes taxé de DICTATEUR SANGUINAIRE.

    je me souviens en 2005 ces vidéos qui illustre bien votre arrivée au pouvoir lorsque les urnes sont volé par les militaires, votre peuple passé à tabas et des milliers de morts orchestré par vos forces de désordres! !!!!
    n’avez vous pas une once de HONTE !!!!!

    • Avatar commentaire
      aziz 4 semaines

      Combien de tentatives..pour détacher les chaines..de ce pouvoir familliale..sans succés…et ceci depuis des années

      Or ce pouvoir a deux piliers..

      1..l’armée tribale composée d’incultes,d’analphabetes,d’ignars..

      2..Ceux..civils du sud..prets à toutes les compromissions..pour juste..un bol de riz..et d’ailleurs la preuve est faite..que c’est un kotokoli..du nord..qui a déclenché la révolte..

      Ceci étant dit…le peuple togolais…doit faire exactement comme les burkinabé..et payer le prix du sang

      Qu’ils oublient la dite communauté internationale..

      • Avatar commentaire
        GbetoMagnon 4 semaines

        Vive TOBOULA !

        • Avatar commentaire
          aziz 4 semaines

          Pas d’amalgame,de confusion….

          Toluba est un prefet..dans un régime démocratique…qui fait son boulot..dans une certaine vision

          Au togo..c’est pas pareil….

          C’est la confiscation des droits,et la souveraineté d’un peuple depuis..plus de 50 ans..avec la complicité active et passive de la france….comme au congo,au gabon…comme en guinée équatoriale…comme au tchad et le cameroun

          • Avatar commentaire
            GbetoMagnon 4 semaines

            Que quelques milliers comme toi continue de l’encenser (lui ou son maître) et tu verras pour combien de temps, comment il se maintiendra au pouvoir. Tu verras alors la sa “vision”.

          • Avatar commentaire
            GbetoMagnon 4 semaines

            “quelques milliers… CONTINUENT..SA vision”

          • Avatar commentaire
            aziz 4 semaines

            Gbeto.

            Qui vit en europe…et qui a eu certainement la chance de visiter certains pays que nous prenons pour modèles…et qui trouve la méthode toluba…inappropriée…est étonnnant

            Ce monsieur..fait ce qu’il faut faire..et celui devait etre fait depuis

            La démocratie..oui…la chienlit,le laxisme,le bordel,l’indiscipline…non