Bénin : Joël Aïvo parle de démocratie et de l’aide internationale

Bénin : Joël Aïvo parle de démocratie et de l’aide internationale

L’Universitaire Joël Aïvo, fait un plaidoyer pour la survie de la démocratie en Afrique. Selon son opinion, la démocratie ne sert pas le peuple et il plaide pour rendre la démocratie aux citoyens.

Bénin : Des faucons du régime proposent de “mettre la démocratie entre parenthèses”

Parti d’un état des lieux sur la démocratie en Afrique, le professeur agrégé de droit constitutionnel Joël Aïvo, estime que la démocratie ne sert pas le peuple. Selon lui, la gouvernance des pays africains doit avoir pour principe les règles démocratiques. Son plaidoyer porte sur une gouvernance basée sur les principes de la démocratie, susceptibles de conduire au développement.

« La démocratie n’est pas un moyen, qui automatiquement sans une gouvernance de qualité, conduirait par sa simple mise en œuvre au développement ; je n’y crois pas », a expliqué le Doyen de la Faculté de droit et science politique (Fadesp) de l’Université d’Abomey-Calavi.

Il préconise une de réorienter la démocratie pour la rendre résolument au service du peuple. « Deux choses qui me semblent nécessaires à faire pour réconcilier, pour concilier, pour orienter la démocratie. Il faut rendre la démocratie aux citoyens, faire en sorte que le fonctionnement de la démocratie participe à la résolution des problèmes que génèrent la société », soutient Joël Aïvo.

L’afflux des aides, une entrave à l’autonomie

L’aide aux pays africains, d’après les explications du professeur Aïvo, ne les rend pas autonomes. C’est ce qu’il appelle l’afflux pervers de l’aide vers les pays africains. Il fait constater que les pays africains ont recours à l’aide pour tout, pour rien et pour n’importe quoi.

« Alors, un projet d’élevage d’escargots est financé, un projet d’élevage des lapins financé, un séminaire de dix personnes dans un ministère, financé. Ce que j’appelle une addiction à l’aide ; un recours abusif, systématique à l’aide. Ce qui fait qu’au fond quand vous avez le dos au mur, c’est que vous avez des solutions faciles, vous n’allez plus puisez dans votre ingénierie, dans votre capacité dans votre force, vous n’allez plus le faire. Je trouve que l’aide, l’afflux de l’aide vers l’Afrique est contre productif » a-t-il détaillé, rassurant que l’Afrique peut vivre sans ces prétendues aides

Commentaires

Commentaires du site 1
  • Avatar commentaire
    IMKI DAVO, 3 semaines

    BONJOUR CHERS LECTEURS, LETTRE OUVERTE SPÉCIALEMENT A SON CONSTITUTIONNALISTE ET UNIVERSITAIRE JOEL AIVO. Mr Joel, POUR FAIRE TAIRE A TOUS CES DEBOIRES POLITIQUES, QUI NUISENT AUX INTÉRETS DE AFRIQUE SOUS PERFUSION D’UNE CERTAINE FORME DEMOCRATIQUE ET CECI A LA PILULE OCCIDENTALE, JE PENSE SINCEREMENT QU’IL FAILLE RAMENER LE MONOPARTISME SOUS LA FORME “NOUVELLE VERSION” AVEC UN REGAIN DE PATRIOTISME AIGU. APRES UNE ANALYSE PROSPECTIVE ET COMME LE DISAIT L’AUTRE, JE PENSE QUE CETTE DÉMOCRATIE LÁ, NON SEULEMENT EST TROP ONÉREUSE, DANGEREUSE VOIRE MORTELLE POUR L’AFRIQUE MAIS LA TUE PROGRESSIVEMET. EST CE QUE LE SAVIEZ-VOUS QUE LES INITIATEURS ET INVENTEURS DE CETTE DITE DEMOCRATIE CHERCHENT PAR TOUS LES MOYENS A S’EN DÉBARRASSER. JE VOUS PRENDS AU MOT, JUSTEMENT QUAND EVOQUEZ LA FAMEUSE EXPRESSION, VOTRE CITATION: « La démocratie n’est pas un moyen, qui automatiquement sans une gouvernance de qualité, conduirait par sa simple mise en œuvre au développement ; je n’y crois pas » CECI ETANT, POUR VOUS RAFRAICHIR LA MEMOIRE, QUAND ON ETAIT AU MONOPARTISME, ON ENREGISTRAIT UN SEUL ET UNIQUE VOLEUR(L’ETAT). PAR CONTRE AVEC CETTE DEMOCRATIE LÁ ON EN A 77 SOUS LA MAIN . CETTE FORME DE DEMOCRATIE EST PROPRE ET ADAPTÉE POUR L’OCCIDENT QUI SEMBLE ETRE DEJA BIEN RASSASIÉ POUR SA CAUSE. IL FAUT AVOIR TOUT AU MOINS CONSTRUIT A 90% NOS VILLES ET CAMPAGNES ET CECI DANS TOUS SES SECTEURS, AVANT DE PERMETTRE A NOS COMMUNES AUSSI FRAGILES DE PRENDRE LEUR REEL ET PROPRE ENVOL. MAIS PRESENTEMENT, ELLES SONT TOUTES A L’ETAPE EMBRYONNAIRE. CEPENDANT JE VOUS INVITE A FAIRE VOTRE ULTIME CHOIX ET REVENEZ A MOI TRES SINCEREMENT. EXCELLENTE JOURNÉE A TOUTES ET TOUS… IMKI, DAVO.