Bénin : Albert Tévoédjrè lance une souscription pour l’achèvement de la « Maison de la Paix »

Bénin : Albert Tévoédjrè lance une souscription pour l’achèvement de la « Maison de la Paix »

Le chantre du dialogue interreligieux, le Pr Albert Tévoédjrè, entend matérialiser le combat qu’il mène pour la paix au Bénin et ailleurs.

Bénin: Candide Azannaï complimente Tévoedjrè

L’ancien Médiateur de la République du Bénin vient de se lancer un nouveau défi, c’est la relance des travaux pour l’achèvement de la « Maison de la Paix », lieu de retraite du Frère Melchior et de Sœur Théophane son épouse.

Il l’a fait savoir hier à son domicile à Porto-Novo, à travers une conférence de presse qu’il a organisée en présence de l’ancien Médiateur et ancien premier ministre du Mali, Diango Cissoko. Sa présence aux côtés du Pr Albert Tévoédjrè marque son engagement pour les mérites de l’ancien Médiateur de la République du Bénin. Dans ses propos, le Frère Melchior a précisé que la « Maison de la Paix » a été conçue par le Centre panafricain de prospective sociale (CPPS). Profitant de l’occasion, le conférencier a parlé des caractéristiques de cette « Maison de la Paix ».

Selon lui, elle est située en banlieue de Porto-Novo et plus précisément à Adjati dans la commune d’Adjarra. Elle va comporter un espace chrétien de prière et de recueillement, dénommé Oratoire Mgr Melchior de Marion Brésillac-Notre Dame de la paix, un espace de prière musulmane inspiré de l’expérience d’Abou Dhabi, capitale des Emirats Arabes Unis où une nouvelle Mosquée a été renommée « Petite Mosquée Marie Mère de Jésus », et un Temple de l’esprit pour toutes expressions spirituelles et culturelles différentes. On pourra y reconnaître et implorer « Yahvé ».

Quant à son hôte, Diango Cissoko, il a salué et félicité le Pr Albert Tévoédjrè pour les projets réalisés pour la paix, et par « La paix par un autre chemin ». Il a aussi donné un cachet particulier à l’annonce de réalisation unique de la « Maison de la Paix ». Précisons que le Pr Albert Tévoédjrè a annoncé l’installation d’un point de fourniture d’eau potable dans une annexe sécurisée, au profit des voisins habitants d’Adjati, sans distinction d’origine, de culture ou de religion

Commentaires

Commentaires du site 0