Le Directeur Général de la Société nationale des eaux du Bénin (Soneb) est  en garde à vue depuis ce mardi 31 octobre 2017. Il est cité dans une affaire quittances contrefaites.En effet,un contrôle opéré à la Soneb par le Bureau d’Analyse et d’Investigation, avait montré que David Babalola et plusieurs de ses collaborateurs  ont falsifié des quittances d’impôt pour justifier le reversement au fisc des frais de Tva s’élevant à 280 millions de FCFA. Des taxes qui n’ont jamais été versées aux impôts.

Selon des sources concordantes, le Procureur de la république aurait décidé de prolonger sa garde à vue ce jeudi 02 novembre 2017. Pour rappel, le conseil des ministre de la semaine dernière avait décidé d’engager des poursuites judiciaires contre les responsables du ministère de l’énergie et de l’eau indexés par le rapport de contrôle du Bureau d’Analyse et d’Investigation.

Ce rapport lu en conseil des ministres par le secrétaire général de la présidence avait révélé des actes de malversations financières au niveau de ce ministère.

17 Commentaires

  1. Juste une repetition des mauvaises pratiques en cours dans le pays.
    Rien ne changera tant que les politiques et decideurs de ce pays n’auront pas pris la ferme resolution de combattre la mal gouvernance en leur sein et de dans la societe.
    Que ce soit au gouvernement , au parlement ou dans les autres institutions republicaines, cette purge de nos deniers publics continuent d’etre observee.

    Le batiment museal a l’entree de Porto Novo, symbole des detournements dans notre pays, nous rappele combien nous detruisons notre pays.

  2. je m’etonne quand meme que personne ne se demande si le vol n’a pas eu lieu au niveau des impôts. il n’y a pas si longtemps, un pareil reseau etait demandele aux impots. c’est trop facile d’accuser tout de go le DG SONEB

  3. @Aziz, n’accablons pas le DG Soneb Babalola qui a quand abattu du bon boulot depuis un moment. N’empêche qu’il est partie intégrante de cette caste de la bourgeoisie politico-bureaucratique qui se sucre sur le dos du peuple et des deniers publics….

    • Ayant pratiqué les africains de façon générale..et les beninois..particulièrement…j’ai eu à dire de façon péremptoire..en réponse à un post…de amaury…qu’il n’existe pas de cadres…beninois…qui le matin..en se rasant se dit..je vais aller au boulot..pour lequel..je suis payé…pour rendre service à la nation et au peuple

      Le moindre pouvoir régalllien..est détourné…pour soi meme

      Depuis les magistrats,les opj,les douaniers,les divers fonctionnaires..de nos structures étatiques..

      Ce phénomène..a assez duré…et il faut que celà prenne fin

      Et c’est pourquoi…je suis devenu…un libéral…c’est à dire…adepte du concept…que chaque individu..chaque groupe d’individu..s’occupe de ses affaires..pour s’en sortir..et à l’assemblée et l’exécutif..de créer..les conditions..pour que chacun..s’en sorte

      La gestion du bien commun…ne sied du tout pas…à nos mentalités..

      Une dose..de solidairité..pour tirer vers le hauts..ceux qui ne sont pas nantis…pourquoi pas….

      Mais il faut en finir…avec le fonctionnariat..

      Celui..qui a des qualités…qu’il l’exploite…pour son compte…quitte à payer..ses impots..

      Un point c’est tout

  4. Médé ni ma blè mé dé o, une stratégie de Talon pour mettre en concession la Soneb, rappelons nous que presque tous ces structures sont deja empochés et la Soneb depuis la n’a pas encore été pris

  5. Et pendant ce temps…ma christelle (avec qui je suis en instance de divorce..pour trahison)…ne trouve rien à dire..sur la gouvernance des rupturiens…

    J’espère qu’elle assez de blé…pour ma pension alimentaire,vestimentaire…et autres..petites gateries…

  6. Je suis tristement désolé. Ce n’est pas maintenant qu’il faut nous parler de ce bonhomme. Qui ignore tous les fanfaronnades qu’il avait joués sous Yayi. Les agents de la Soneb n’avaient-ils pas tirer sur la sonnette d’alarme ? Je lui souhaite bonne chance qu’il tire, une fois encore son épingle du jeu. Et alors !! Bien regrettable pour ce pays.

  7. C’est la preuve manifeste…que les structures étatiques et leurs gestions confiées…aux dits cadres nationaux…sont un échec…depuis toujours

    Et dire qu’il a des gens…dans ce pays…qui tirent sur les rupturiens…dés lors…qu’ils procèdent au démantelement de ces oligarchies de fonctionnaires….qui ne pensent qu’à se constituer des situations de rentes…au détriment des peuples…

    • Tout cela n’excuse pas que Talon ait volé 47 milliards de nos Sous dès sa prise de pouvoir et de s’accaparer de tous les secteurs juteux du pays Avec les marchésde gré-à-gré pour ses amis et ses entreprises privées.

      Du reste, doit on remercier à chaque fois le gouvernement du pays, lorsqu’il parvient à faire le moindre du travail, pour lequel ses agents sont payés?

      Ce n’est pas parce que les rupturiens procèdent à des actions isolées sélectives qu’ils peuvent se dédouaner des pillages systematiques et de la pauvreté cruelle qu’ils ne cessent de combler les populations avec.

      Ne nous laissons pas manipuler par les prédateurs nés.

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom